Benjamin Griveaux investi par LREM pour les municipales parisiennes

Anciennement porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux s’impose comme le principal adversaire d’une Anne Hidalgo vulnérable.

Anciennement porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux s’impose comme le principal adversaire d’une Anne Hidalgo vulnérable.

Ils étaient trois à briguer l’investiture du parti d’Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, Cédric Villani et Hugues Renson. L’ancien porte-parole du gouvernement a convaincu la commission d’investiture de sa capacité à battre Anne Hidalgo en mars prochain et mettre ainsi fin à 18 ans de domination socialiste dans la capitale. La tâche s’annonce ardue pour l’ancien socialiste, tout d’abord parce que son principal adversaire Cédric Villani a refusé pour le moment d’apporter son soutien au futur candidat et a même évoqué l’idée d’une candidature indépendante. Le processus de nomination assez opaque a aussi donné lieu à des accusations de « favoritisme », certains accusant Emmanuel Macron d’être intervenu directement pour assurer sa nomination.  Benjamin Griveaux devra faire face à d’anciens problèmes d’image qui lui collent à la peau, comme sa petite phrase devenue célèbre sur les gilets jaunes ou encore son attitude jugée « arrogante » par une partie de la classe politique. 

Néanmoins, il reste le mieux placé dans les sondages où il devance Anne Hidalgo et les Parisiens ont globalement une bonne image de lui. 43 % d’entre eux déclarent avoir une image positive du candidat. 

Jérémie Amsallem
 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

François de Rugy donne sa démission

François de Rugy donne sa démission

Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a annoncé qu’il quittait ses fonctions, tout en s’estimant victime d’un lynchage médiatique.

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Guerre spatiale : la France passe à l’offensive

Le président de la République a présenté le 13 juillet la stratégie de défense spatiale de la France. Elle passe par un investissement de 3,6 milliard...

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Taxe Gafa adoptée : la France fait fi des menaces américaines

Les géants du Net sont prévenus : il faudra désormais compter sur la taxe Gafa en France. Malgré le ton menaçant de Donald Trump, le texte a été voté...

Rapport Gauvin : entre promesses et principe de réalité

Rapport Gauvin : entre promesses et principe de réalité

Le député LREM Raphaël Gauvain a débattu, sur invitation de l’École de formation des barreaux, avec les représentants des juristes d’entreprise (AFJE...

Michel Sapin : "Protéger le lanceur d'alerte n'était pas une évidence dans notre culture"

Michel Sapin : "Protéger le lanceur d'alerte n'était pas une évidence dans notre culture"

C’est en tant que "retraité", comme il le revendique avec un sourire, que Michel Sapin participait lors des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence a...

REAix 2019 : la démocratie participative pour un choc de confiance ?

REAix 2019 : la démocratie participative pour un choc de confiance ?

Les citoyens n’ont plus confiance dans leurs institutions et l’État semble se méfier des citoyens. Un danger pour la démocratie. Si certaines conditio...

Sylvain Waserman (Modem) : "En 2020, le brevet français sera enfin fort"

Sylvain Waserman (Modem) : "En 2020, le brevet français sera enfin fort"

La loi Pacte réforme en profondeur le système des brevets. Une évolution en partie rendue possible grâce à Sylvain Waserman, député Modem du Bas-Rhin...

Christine Lagarde, une négociatrice à la tête de la BCE

Christine Lagarde, une négociatrice à la tête de la BCE

Christine Lagarde a été désignée pour prendre la succession de Mario Draghi à la Banque centrale européenne, en décembre prochain. L’économiste Jean-H...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message