Belle opération de rachat pour BA Healthcare

Belle opération de rachat pour BA Healthcare

Spécialiste de la robotique médicale, BA Healthcare quitte la tutelle d’Alstef group à travers ce rachat organisé par Financière Fonds Privés. Conseillée par le cabinet HPML, la start-up a pu poser des bases solides à sa nouvelle administration.

La jeune pousse tricolore BA Healthcare, ancienne filiale d’Alstef groupe, change de mains. Samuel Pilnaut, ingénieur de formation et ex-directeur de la société, en reprend les rênes à la suite d’un spin off. Après avoir hérité de l’expertise de son ancienne maison mère, spécialisée dans la robotique et la logistique, l’entreprise s’apprête à mettre au point son produit-phare : un robot autonome capable de se déplacer et de pratiquer des radios médicales. Cet outil, encore en développement, représentera un gain économique et de temps pour les hôpitaux.

Une belle opération complexe

Financière Fonds Privés, un cabinet de conseil sans qui l’opération n’aurait jamais eu lieu, a rassemblé les investisseurs autour de la table des négociations. Les premiers concernés sont BNP, Samuel Pinault tout comme un autre ancien cadre de BA Healthcare ainsi qu’un pool d’une quarantaine d’actionnaires. Tous ont souscrit à la holding FP8 fondée pour l’occasion par Financière Fonds Privés. Samuel Pinault désormais managing director, nourrit de grandes ambitions pour son groupe, une pépite qui réalise aujourd’hui près de sept millions d'euros de chiffre d’affaires.

Une start-up bien entourée

C’est avec le cabinet d’avocats HPML, avec qui Financière Fonds Privés travaille depuis longtemps, que l’investisseur a pu mener à bien l’opération. Fondé en 2000, HPML possède une forte expérience en matière de levées de fonds ainsi qu’une spécialisation dans le domaine médical. Grâce à ce spin off, BA Healthcare va pouvoir innover et se lancer dans une nouvelle aventure aux côtés de ses actionnaires.

Emeric Camuset

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message