BBCA dévoile son palmarès des maîtres d’ouvrage

BBCA a dévoilé son palmarès des meilleurs maîtres d'ouvrage bas carbone pour 2020 : Nexity, Icade et Woodeum-WO2 font partie des trois meilleurs.

BBCA a dévoilé son palmarès des meilleurs maîtres d'ouvrage bas carbone pour 2020 : Nexity, Icade et Woodeum-WO2 font partie des trois meilleurs.

L’Association BBCA a présenté ce 26 janvier 2021, le top 2020 des maîtres d’ouvrage immobiliers bas carbone français. Le label BBCA, lancé en 2016, est devenu une référence pour attester de l’exemplarité de l’empreinte carbone d’un bâtiment neuf ou rénové. Il permet de mesurer et de rendre compte des émissions de CO2 évitées sur tout le cycle de vie du bâtiment (construction, exploitation, fin de vie), et des bonnes pratiques de l’économie circulaire et du stockage carbone mises en œuvre.  

 "Nous avons véritablement besoin que derrière les précurseurs présents parmi les dix meilleurs du Palmarès 2020, l’ensemble de la communauté immobilière s’approprie vite et bien la nouvelle réglementation environnementale. Nous devons agir ensemble",  a déclaré Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable. L’industrie immobilière, première émettrice de CO2, a un rôle déterminant à jouer dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la séquestration du carbone pour relever les défis de la neutralité carbone en 2050.  

2020, l’année du bas carbone 

"L’année 2020, c’est aussi celle de la grande prise de conscience des Français sur l’enjeu du bas carbone. Nous avons réalisé un sondage qui a révélé que trois quart d’entre eux  avaient pris conscience de l’impact bas carbone des habitats" souligne Julien Pemezec, président du directoire de Woodeum-WO2.  

Plusieurs faits marquants en matière de bas carbone sont à souligner en 2020. Tout d’abord, le nombre d’opérations engagées dans la démarche BBCA a été multiplié par deux : nous sommes passés de 90 opérations en 2019 à 172 en 2020 ce qui représente 1,15 millions de mètres carrés et 80 d’entre elles ont déjà obtenu le label BBCA au stade de la conception ou de la réalisation. "Ces opérations se développent partout en France et sont de toute taille et de tout type, ce qui prouve que le bas carbone est destiné à tout le monde",  ont expliqué  les représentants de l’association BBCA. Les entreprises classées parmi les dix meilleures du palmarès représentent 56 % du nombre d’opérations engagées depuis 2016 et 73% de la production totale.  

Par ailleurs, il ne faut pas oublier le fait qu’en 2020 ont été lancées les cinq premières opérations du projet de Village olympique et paralympique des JO 2024, piloté par Solideo. À terme, ce seront 160 000 mètres carrés de bâtiments olympiques bas carbone exemplaires BBCA.  

Les trois meilleurs du Palmarès 2020  

Les trois premiers du Palmarès 2020 sont des promoteurs et de nouveaux acteurs bailleurs, utilisateurs et investisseurs qui ont rejoint les dix premiers.  

En tête de ces classements, figure le Groupe Nexity, sur le nombre d’opérations engagées en 2020 (29), le nombre de mètres carrés engagés en 2020 (117 000 mètres carrés) et sur le nombre d’opérations cumulées depuis 2016 (37).  "L’engagement bas carbone que nous avons pris c’est, d’une part, de réduire d’un tiers les émissions de gaz à effet de serre sur tous les logements que nous allons construire entre 2015 et 2030 et d’autre part, que la ville bas carbone soit accessible à tous. Pour cela, il est nécessaire de créer des partenariats entre collectivités, entreprises du BTP et les promoteurs", indique Véronique Bédague-Hamilius, directrice générale déléguée de Nexity. Le groupe a des projets ambitieux pour l’avenir, notamment les quartiers zéro carbone comme le fait remarquer Régine Engström, directrice RSE et partenariats stratégiques. Par exemple, le quartier zéro carbone de Montreuil doit être livré en 2023. 

Ensuite, le Groupe Woodeum-WO2 est en tête sur la production totale engagée depuis 2016 avec 202 000 mètres carrés.  "La construction bas carbone est un incontournable : elle est essentielle pour bâtir la ville de demain. Il est important pour nous que cette implication soit maintenue à tous les niveaux dans les années qui viennent", a ajouté Philippe Zivkovic, co-fondateur et co-président groupe Woodeum-WO2. "N’oublions pas que l’immobilier est coupable de 25 % d’émissions de carbone. Nous avons donc une forte responsabilité à effectuer cette transition", insiste Julien Pemezec.  

Enfin, le groupe Icade rejoint le top 3 sur les quatre classements. Pour son directeur général, Olivier Wigniolle, formation et simplicité sont les maîtres mots pour réussir à installer le bas carbone dans tous les esprits, et d’ajouter :  "Il va falloir former les équipes, les collaborateurs et nos clients pour que tout le monde ait une bonne compréhension des enjeux et des modalités nous permettant d’atteindre la construction bas carbone” .  

Clémentine Locastro 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 2 mars 2021

La veille urbaine du 2 mars 2021

Paris qui dévoile son nouveau pacte pour la construction, Aviva Investors qui loue 42 000 m² à ID Logistics à Nanteuil-le-Haudouin, les expérimentatio...

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

En l’espace d’une dizaine d’années, Paul Jarquin s’est imposé comme l’une des figures de proue de l’interprofession forêt-bois en France. Mais, joigna...

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

D’après l’analyse comparative des co-présidents du Conseil national de l’hydrogène, la France est en tête des pays les plus avancés dans la mise en œu...

La veille urbaine du 1er mars 2021

La veille urbaine du 1er mars 2021

La banque privée de La Banque Postale qui s’installe dans La Poste du Louvre, Laurent Musielak nommé CFO de Colliers France, la baisse de volumes du t...

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Quelques centaines de mètres à peine séparent les locaux historiques d’August Debouzy rue de Messine à Paris et les nouveaux bureaux rénovés de la rue...

La veille urbaine du 26 février 2021

La veille urbaine du 26 février 2021

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Déci...

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

PGIM Real Estate a annoncé cette semaine plusieurs nominations dans le but de renforcer sa plate-forme européenne et poursuivre sa croissance. Jocelyn...

La veille urbaine du 25 février 2021

La veille urbaine du 25 février 2021

La signature de l'acte de vente pour la réalisation de The Link à La Défense, AEW qui lance une plateforme dédiée à la logistique et aux parcs d’activ...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte