Bâtir un cabinet d'avocats national : une ambition récompensée

Rares sont les cabinets d’avocats ayant réussi à mettre en place un maillage national. Une singularité qui s’explique notamment par la difficulté à unifier des offres sur tout le territoire. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Rares sont les cabinets d’avocats ayant réussi à mettre en place un maillage national. Une singularité qui s’explique notamment par la difficulté à unifier des offres sur tout le territoire. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Sur les 50 premiers cabinets d’avocats d’affaires français (lire le Décideurs 100 dans le numéro de juillet-août), 14 possèdent plusieurs bureaux en France (voir ci-contre). Parmi eux, soit des cabinets nés en région, comme Cornet Vincent Ségurel, Delsol Avocats ou Fromont Briens, soit des cabinets affiliés à un réseau d’audit comme Oratio ou Mazars, soit des firmes qui ont construit leur stratégie sur un maillage national. Les plus importants sont Fidal et CMS Francis Lefèvre Avocats, avec leurs effectifs de plusieurs centaines d’avocats. D’autres marques sont parvenues à s’implanter petit à petit sur le territoire grâce à l’intégration de boutiques locales, comme Simon Associés, Racine ou DS Avocats. D’autres, enfin, jouent la carte d’un ou de quelques bureaux locaux pour servir une clientèle ciblée ou pour délivrer un service juridique très spécialisé. C’est le cas de Seban & Associés en droit public des affaires ou de Lexavoué, qui regroupe des spécialistes de la procédure notamment d’appel. Parfois, lorsque le maillage régional est porteur de business, il permet la diversification de l’offre de la prestation juridique. Adamas, par exemple, était historiquement réputé pour sa connaissance pointue en droit public. Dans une démarche de pluridisciplinarité, le cabinet offre aujourd’hui une prestation full service en droit des affaires, à parts égales entre le public et le privé. 

Unifier les offres de service

Au sein de chacun de ces cabinets, l’enjeu est le même : servir à la fois une clientèle locale, grâce à un savoir-faire de pointe et un service de proximité, tout en partant à la conquête du tissu économique des grandes entreprises, souvent basées à Paris, et ce, en s’appuyant sur des équipes géographiquement dispersées. Jean-Charles Simon, cofondateur et codirigeant avec son frère François-Luc Simon, de Simon Associés, détaille sa stratégie : "Nos équipes travaillent de manière globale et centralisée, quelle que soit la localisation de nos clients. Nos 75 avocats répartis dans les différents cabinets collaborent tous les uns avec les autres, indifféremment du lieu d’implantation de nos clients."

"Nos 75 avocats répartis dans les différents cabinets collaborent tous les uns avec les autres" Jean-Charles Simon 

Ainsi, afin d’unifier leurs offres de services, ces cabinets s’attachent à recruter des spécialistes du business development dont la mission est d’identifier les spécialités et le type de clientèle dans chacun des bureaux et d’en tirer une stratégie cohérente à mettre en place. Par exemple, regrouper une équipe consacrée au droit social et une autre spécialiste de la mobilité des salariés afin de conseiller une ETI, ou réunir des avocats experts en corporate/M&A à leurs confrères maîtrisant un secteur d’activité en particulier (comme celui des laboratoires pharmaceutiques ou des logiciels) afin de réaliser des deals entre les territoires. Dès lors, il n’est pas rare que ces cabinets nationaux aient recours à des boutiques locales, tissant des liens de partenariats ponctuels ou réguliers. Comme l’explique le cabinet Seban & Associés, implanté dans six régions françaises : "Les cabinets locaux, souvent limités dans leurs moyens et ressources, sont très performants pour nouer des relations très étroites avec le client local."

Les cabinets nationaux ne sont donc pas nécessairement les concurrents des structures locales. Dans les principales métropoles françaises, le tissu juridique est suffisamment dense pour proposer un service complet aux entreprises. La diversité du tissu juridique local incite à l’interconnexion. De quoi asseoir chacun des modèles.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Cabinets d'avocats : les stratégies nationales et régionales

Quelles synergies entre Paris et les territoires ? La stratégie des cabinets nationaux, les nouveaux centres d'affaires (Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille et Bordeaux), les principaux chiffres et l'analyse des marchés.
Sommaire Frédéric Marchand (Cornet Vincent Ségurel) : "Les cabinets locaux sont nos concurrents et partenaires naturels" Jean-Charles Simon (Simon Associés) : "Les plus importantes PME, PMI et ETI se situent aussi en région" François de Laâge de Meux (Fidal) : "La compétition nous pousse à sans cesse innover" Stratégies locales : dépasser les limites Bordeaux, le réveil de la belle endormie Nantes à la conquête du numérique Lyon, territoire d'industries Marseille à la croisée des routes commerciales Lille, la construction au coeur de l'Europe
F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

L'arrivée imminente d'un vaccin contre la covid-19 semble avoir plongé les investisseurs dans une douce euphorie. Fabrice Hammouche, Directeur des inv...

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Barthélémy Avocats et Adven Avocats unissent leurs forces

Le cabinet de niche en droit social Barthélémy Avocats et son homologue en droit des affaires Adven Avocats nouent un partenariat pour former une alli...

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Avanty Avocats accueille une nouvelle counsel

Hannah Revah intègre l’équipe « actionnariat salarié » chez Avanty Avocats en qualité de counsel, et y développera son savoir-faire en gestion de plan...

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats forme un pôle concurrence

Squadra Avocats étoffe ses compétences avec Daniel Fasquelle à la tête d’un nouveau département de droit de la concurrence, de la distribution et des...

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Vague de promotions internes chez Clifford Chance

Clifford Chance promeut quatre avocats counsels au sein de ses différents départements parisiens.

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins renforce son équipe restructuring & special situations en nommant Thomas Doyen comme counsel.

BDGS Associés se renforce en restructuring

BDGS Associés se renforce en restructuring

Henri Cazala rejoint BDGS Associés en qualité d’associé pour prendre la tête de la pratique restructuring.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte