Baréma Bocoum prend la tête du pôle Restructuring de KPMG France

Barema Bocoum a passé les dix-neuf dernières années entre Paris et Londres à conseiller les conseils d’administration et les équipes de direction des entreprises et des sociétés de capital investissement en Europe sur des transactions complexes et des situations spéciales. Il est en charge de grands groupes français de consommation et de distribution (Danone, Carrefour, etc.) pour KPMG. En 2020, il a pris la tête des équipes Restructuring de KPMG France.

Barema Bocoum a passé les dix-neuf dernières années entre Paris et Londres à conseiller les conseils d’administration et les équipes de direction des entreprises et des sociétés de capital investissement en Europe sur des transactions complexes et des situations spéciales. Il est en charge de grands groupes français de consommation et de distribution (Danone, Carrefour, etc.) pour KPMG. En 2020, il a pris la tête des équipes Restructuring de KPMG France.

Décideurs. Baréma Bocoum, vous prenez aujourd’hui la suite de Pascal Bonnet à la tête des activités "Restructuring" de KPMG France. Doit-on parler de continuité ou de rupture ?

Barema Bocoum. Ce passage de témoin s’est préparé sur le long terme. Il est le fruit d’une belle rencontre avec Pascal Bonnet, qui remonte à près de 10 ans et qui m’a convaincu de rentrer de Londres pour construire avec lui une équipe dimensionnée à nos ambitions sur le marché français. En dix ans, il a forgé une équipe où la diversité des hommes et des expertises prime, où les ambitions de chacun sont mises au service du collectif. Trois ans plus tard je devenais associé et huit ans après c’est à mon tour de poursuivre cette mission et de conduire cette équipe dans sa continuité. Pascal Bonnet reste, quant à lui, d’autant plus présent qu’il aura à cœur de continuer d’animer le développement du Restructuring en Région.

Un nouveau chapitre pour les équipes Restructuring du cabinet?

Le nouveau chapitre s’ouvre surtout grâce au dynamisme du marché, qui nous a poussés ces dernières années à consolider nos expertises pour construire une équipe très complète, en mesure d’accompagner des situations de management complexes et des problématiques de transformation et de retournement. La taille et la richesse de l’équipe à Paris et en régions, où le niveau de séniorité des professionnels et leur aptitude à gérer des dossiers complexes nous permet de répondre avec un ancrage local, dans un même objectif d’amélioration opérationnelle et de retour à la croissance.

Au-delà des expertises, je pense que la force des équipes réside dans nos valeurs, ce qui fait aujourd’hui la différence pour nos clients et nos partenaires : nous avons construit une équipe aux horizons multiples, qui vit la diversité au quotidien, ce qui favorise notamment une relation de confiance avec nos clients, bâtie sur l’excellence. Cette grande variété d’horizons et de compétences renforce la dynamique collective de l’équipe pour se positionner aujourd’hui comme l’une des meilleures du marché. C’est cette différence que viennent chercher les professionnels qui nous rejoignent, et qui maintient une très bonne ambiance au sein des équipes. Chez nous, le turn-over est très faible et ce n’est pas un hasard.

Par ailleurs, je souhaite poursuivre les investissements technologiques lancés ces dernières années, contribuant à l’optimisation et l’efficacité de nos services et répondant aux contraintes actuelles du marché. Nous avons construit une équipe de data scientists dédiée, qui nous permet de répondre avec beaucoup d’agilité aux problématiques de nos clients, en construisant des solutions sur mesure. Avec la crise du Covid-19, le marché s’accélère et se tend, et l’utilisation de solutions basées sur l’intelligence artificielle nous donne l’opportunité d’aller plus vite dans l’identification des besoins de nos clients, notamment en ce qui concerne l’optimisation du cash par exemple, ou pour des opérations de Distressed M&A.

"Nous avons construit une équipe aux horizons multiples, qui vit la diversité au quotidien, ce qui favorise notamment une relation de confiance avec nos clients, bâtie sur l’excellence"

Ces efforts portent-ils déjà leurs fruits ?

La pluridisciplinarité du cabinet permet de centraliser au sein d’un même cabinet l’ensemble des besoins de l’entreprise exposée à des situations complexes et faciliter ainsi ses démarches.

Les synergies doivent se faire en interne pour continuer à placer le client au cœur de notre démarche et l’accompagner toujours plus efficacement dans ses difficultés opérationnelles et financières, en particulier dans un contexte de crise : c’est notamment le cas avec le reste des équipes Deal Advisory de KPMG, qui assurent le processus d’intégration pour arriver plus rapidement au plan d’exécution et atteindre les synergies ciblées lors de l’opération. Nous conseillons ainsi de plus en plus de grands groupes mais aussi des ETI en leur apportant des solutions très concrètes : transformation opérationnelle, capitalistique, choix des meilleurs financements, soutien dans le cadre de procédures collectives, jusqu’aux cellules liquidatives dans certains cas.

C’est cette richesse qui nous permet de répondre aux sollicitations de grands fonds internationaux qui souhaitent analyser et challenger leurs participations comme des ETI en régions, pour servir leurs ambitions et relever leurs défis avec passion et excellence. Fort du travail mené ces dernières années et dans sa continuité, c’est autour de ces deux dynamiques que je souhaite conduire l’équipe ces prochaines années.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Queinnec (Jenji) : "La question du cash se matérialise surtout par crainte de perdre les meilleurs collaborateurs"

P. Queinnec (Jenji) : "La question du cash se matérialise surtout par crainte de perdre les meilleur...

Parmi les nombreuses répercussions de la crise sanitaire, l’accélération de la dématérialisation a été l’une des plus retentissantes pour l’entreprise...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Vous êtes chargé d’organiser un évènement professionnel ou une soirée pour vos collègues de travail. Et la date de votre soirée d’entreprise se rappro...

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Avec un profil axé sur la tech, Boris Bakech ne se destinait pas au métier d’investisseur. C’est animé désormais par l’envie de soutenir les pépites t...

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Ancien karatéka de haut niveau, Nicolas Darnaud est diplômé de l’ESCP, titulaire du Capa et d’un diplôme d’expert-comptable. Il a rejoint Ardian en 20...

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Directrice de participations au sein de Blue Ocean, fonds à impact de Swen Capital, Mélanie Le Guen croit un capital-investissement plus durable. Curi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message