Baréma Bocoum prend la tête du pôle Restructuring de KPMG France

Barema Bocoum a passé les dix-neuf dernières années entre Paris et Londres à conseiller les conseils d’administration et les équipes de direction des entreprises et des sociétés de capital investissement en Europe sur des transactions complexes et des situations spéciales. Il est en charge de grands groupes français de consommation et de distribution (Danone, Carrefour, etc.) pour KPMG. En 2020, il a pris la tête des équipes Restructuring de KPMG France.

Barema Bocoum a passé les dix-neuf dernières années entre Paris et Londres à conseiller les conseils d’administration et les équipes de direction des entreprises et des sociétés de capital investissement en Europe sur des transactions complexes et des situations spéciales. Il est en charge de grands groupes français de consommation et de distribution (Danone, Carrefour, etc.) pour KPMG. En 2020, il a pris la tête des équipes Restructuring de KPMG France.

Décideurs. Baréma Bocoum, vous prenez aujourd’hui la suite de Pascal Bonnet à la tête des activités "Restructuring" de KPMG France. Doit-on parler de continuité ou de rupture ?

Barema Bocoum. Ce passage de témoin s’est préparé sur le long terme. Il est le fruit d’une belle rencontre avec Pascal Bonnet, qui remonte à près de 10 ans et qui m’a convaincu de rentrer de Londres pour construire avec lui une équipe dimensionnée à nos ambitions sur le marché français. En dix ans, il a forgé une équipe où la diversité des hommes et des expertises prime, où les ambitions de chacun sont mises au service du collectif. Trois ans plus tard je devenais associé et huit ans après c’est à mon tour de poursuivre cette mission et de conduire cette équipe dans sa continuité. Pascal Bonnet reste, quant à lui, d’autant plus présent qu’il aura à cœur de continuer d’animer le développement du Restructuring en Région.

Un nouveau chapitre pour les équipes Restructuring du cabinet?

Le nouveau chapitre s’ouvre surtout grâce au dynamisme du marché, qui nous a poussés ces dernières années à consolider nos expertises pour construire une équipe très complète, en mesure d’accompagner des situations de management complexes et des problématiques de transformation et de retournement. La taille et la richesse de l’équipe à Paris et en régions, où le niveau de séniorité des professionnels et leur aptitude à gérer des dossiers complexes nous permet de répondre avec un ancrage local, dans un même objectif d’amélioration opérationnelle et de retour à la croissance.

Au-delà des expertises, je pense que la force des équipes réside dans nos valeurs, ce qui fait aujourd’hui la différence pour nos clients et nos partenaires : nous avons construit une équipe aux horizons multiples, qui vit la diversité au quotidien, ce qui favorise notamment une relation de confiance avec nos clients, bâtie sur l’excellence. Cette grande variété d’horizons et de compétences renforce la dynamique collective de l’équipe pour se positionner aujourd’hui comme l’une des meilleures du marché. C’est cette différence que viennent chercher les professionnels qui nous rejoignent, et qui maintient une très bonne ambiance au sein des équipes. Chez nous, le turn-over est très faible et ce n’est pas un hasard.

Par ailleurs, je souhaite poursuivre les investissements technologiques lancés ces dernières années, contribuant à l’optimisation et l’efficacité de nos services et répondant aux contraintes actuelles du marché. Nous avons construit une équipe de data scientists dédiée, qui nous permet de répondre avec beaucoup d’agilité aux problématiques de nos clients, en construisant des solutions sur mesure. Avec la crise du Covid-19, le marché s’accélère et se tend, et l’utilisation de solutions basées sur l’intelligence artificielle nous donne l’opportunité d’aller plus vite dans l’identification des besoins de nos clients, notamment en ce qui concerne l’optimisation du cash par exemple, ou pour des opérations de Distressed M&A.

"Nous avons construit une équipe aux horizons multiples, qui vit la diversité au quotidien, ce qui favorise notamment une relation de confiance avec nos clients, bâtie sur l’excellence"

Ces efforts portent-ils déjà leurs fruits ?

La pluridisciplinarité du cabinet permet de centraliser au sein d’un même cabinet l’ensemble des besoins de l’entreprise exposée à des situations complexes et faciliter ainsi ses démarches.

Les synergies doivent se faire en interne pour continuer à placer le client au cœur de notre démarche et l’accompagner toujours plus efficacement dans ses difficultés opérationnelles et financières, en particulier dans un contexte de crise : c’est notamment le cas avec le reste des équipes Deal Advisory de KPMG, qui assurent le processus d’intégration pour arriver plus rapidement au plan d’exécution et atteindre les synergies ciblées lors de l’opération. Nous conseillons ainsi de plus en plus de grands groupes mais aussi des ETI en leur apportant des solutions très concrètes : transformation opérationnelle, capitalistique, choix des meilleurs financements, soutien dans le cadre de procédures collectives, jusqu’aux cellules liquidatives dans certains cas.

C’est cette richesse qui nous permet de répondre aux sollicitations de grands fonds internationaux qui souhaitent analyser et challenger leurs participations comme des ETI en régions, pour servir leurs ambitions et relever leurs défis avec passion et excellence. Fort du travail mené ces dernières années et dans sa continuité, c’est autour de ces deux dynamiques que je souhaite conduire l’équipe ces prochaines années.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

Quatre dispositifs non bancaires pour sauver son entreprise

Quatre dispositifs non bancaires pour sauver son entreprise

Alors que la fermeture des commerces dits non essentiels et le ralentissement de l’activité économique se ressentent dans les bilans financiers, la tr...

Les family offices misent sur l’alternatif et le durable

Les family offices misent sur l’alternatif et le durable

BlackRock vient de publier les résultats d’une vaste enquête portant sur les conséquences de la crise sanitaire sur l’activité des family offices. Men...

Dossier. 50 joyaux sur lesquels misent les gérants d'actifs

Dossier. 50 joyaux sur lesquels misent les gérants d'actifs

En ce début d'année, Décideurs Magazine est parti à la rencontre des stars de la gestion d’actifs française pour connaître leurs valeurs préférées.

Entreprises françaises à très forte croissance. Quel est leur secret ?

Entreprises françaises à très forte croissance. Quel est leur secret ?

Certaines sociétés tricolores connaissent une croissance insolente depuis plusieurs années. Quelle est leur recette gagnante ? Focus sur quatre joyaux...

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

Korian, leader européen du bien-vieillir et du soin aux personnes fragiles n’a pas cessé de multiplier les transactions ces dernières années. Jean-Mic...

La stratégie payante de Checkout

La stratégie payante de Checkout

Avec sa levée de 450 millions de dollars, l’entreprise britannique spécialisée dans les paiements en ligne devient la fintech la mieux valorisée d’Eur...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte