Banque Richelieu France : rebat les cartes

Depuis son rachat fin 2017 par le libanais SGBL (Société Générale de Banque au Liban), la banque autrefois connue sous le nom de KBL Richelieu est devenue Banque Richelieu France.

© DR

Depuis son rachat fin 2017 par le libanais SGBL (Société Générale de Banque au Liban), la banque autrefois connue sous le nom de KBL Richelieu est devenue Banque Richelieu France.

Un nouveau nom pour une excellence accrue, nul doute que les équipes chevronnées de la banque française sauront mener leurs clients vers de nouvelles conquêtes.

Une nouvelle organisation

Banque Richelieu France est une des filiales de la Compagnie Financière Richelieu, holding regroupant également Banque Richelieu Monaco et Richelieu Gestion. Menée par Philippe de Fontaine Vive, directeur général de la Compagnie Financière Richelieu, l’ambition de la banque privée française est claire : doubler ses encours à horizon 2021. L’établissement mise donc sur une croissance rapide pour voir ses encours, passer à plus de 6 milliards d’euros en trois ans. Si la croissance organique est privilégiée, notamment par de nouveaux recrutements, le holding ne semble pas exclure les opérations de croissance externe.

Une identité unique

Présente à Paris, à Lyon, et à Brest, l’activité de banque privée est placée sous la responsabilité de Régis Brochot, président du directoire, qui avait initié le plan de transformation de l’ex-KBL Richelieu il y a plus de deux ans. Une continuité dans les équipes, donc, et dans les idées. Si l’actionnaire change, les hommes et les femmes qui font l’identité de Banque Richelieu France demeurent les mêmes. Un positionnement qui donne le gage d’un service haut de gamme et de proximité au bénéfice d’une clientèle fortunée.

Yacine Kadri

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement fran...

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Le Conseil national des barreaux redessine e-barreau

Dans le cadre de son plan d’investissement numérique, le Conseil national des barreaux refond e-barreau, son outil de gestion des procédures.

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Fidal Formations nomme une nouvelle présidente

Impliquée dans la promotion d’une vision dynamique du droit social, Manuella Fauvel prend aujourd’hui la tête de Fidal Formations. Parmi ses objectifs...

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Votre magazine Décideurs Juridiques évolue et va bientôt adopter une nouvelle formule. Chaque jour, vous recevrez de nos nouvelles si vous nous donnez...

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

En s’associant, la spécialiste de la propriété intellectuelle Isabelle Laratte et la pénaliste Jade Dousselin constituent une offre inédite sur le mar...

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Delcade étend son offre à Lille en ouvrant un nouveau bureau sous la houlette de Frédérique Sallée et...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

C’est un duo formé par une civiliste et un pénaliste qui se présente devant les avocats parisiens. Julie Couturier est avocate depuis 1995. Elle exerc...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Les deux pénalistes Xavier Autain et Clotilde Lepetit forment un des deux duos pour les élections au bâtonnat 2022 de Paris. Candidat au poste de bâto...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte