Bank of Singapore poursuit son développement en Europe

Après avoir implanté sa banque privée à Londres, la filiale du groupe OCBC, vient de recevoir sa licence pour l’exécution d’ordres et le conseil en investissement au Luxembourg.

© DR

Après avoir implanté sa banque privée à Londres, la filiale du groupe OCBC, vient de recevoir sa licence pour l’exécution d’ordres et le conseil en investissement au Luxembourg.

Depuis sa création en 2010, Bank of Singapore (BOS) jouit d’une forte présence sur le continent asiatique. La banque privée singapourienne n’a cessé de croître en Europe, et s’occupe désormais d’un portefeuille qui s’élève à 102 milliards de dollars d’actifs. Afin de poursuivre dans cette voie de croissance organique, BOS a choisi le Luxembourg pour nouveau terrain de jeu.

Afin de gagner en proximité avec ses clients, la banque mise sur ce pays pour se diversifier et toucher plus de familles fortunées, leur objectif étant de voir affluer une clientèle nouvelle au patrimoine supérieur ou égal à 5 millions d’euros. Leur maîtrise pointue en matière d’actifs sur les marchés asiatiques alliée à des orientations tactiques d’investissement à court terme lui procure un statut privilégié auprès des Européens éméttant le besoin d’investir différemment.

La politique de recrutement est ainsi lancée afin de compléter l’équipe de cadres asiatiques déjà présente sur place. D’ici la fin de l’année la banque devrait compter 15 banquiers et espère atteindre un groupe de 40 banquiers d’ici 2020.

Anthony Simcic, CEO de BOS Wealth Management Europe a souhaité rappeler que leur « présence au Luxembourg n’est pas liée au Brexit. ». Leur venue s’avère purement liée aux similitudes qui rapprochent Singapour du Luxembourg, qui semble donc être le lieu le plus propice afin de faire de cette banque privée un « hub central pour toute l’Europe ».

Flore Prud’homme

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Xavier Guéant, Jean-Philippe Carbonel et Grégory Gaudet sont trois directeurs juridiques qui ont changé de poste cet été. Ces mouvements concernent le...

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

L’avocate spécialiste du droit de la responsabilité Suzanne Liversidge est la nouvelle managing partner de la firme internationale Kennedys.

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Le géant du droit Dentons se rapproche d’un cabinet d’affaires implanté au Honduras : Gustavo Zacapa y Asociados.

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

Professeure d’économie à Harvard, Stéfanie Stantchéva nous éclaire sur la taxe Gafa et les défis que posent les géants plateformisés aux systèmes de t...

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme britannique, spécialiste du shipping, recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché stratégique.

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Corée du Sud : Dentons pose une pierre de plus

Corée du Sud : Dentons pose une pierre de plus

En doublant sa présence locale par un partenariat avec la structure sud-coréenne Lee International, Dentons ambitionne de devenir le premier cabinet d...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message