B. Durand-Tisnes (Wayden) : "La vraie difficulté post crise ? Transformer les idées en actions"

Dirigeant du cabinet de management de transition Wayden, Benoit Durand-Tisnes connait bien les ressorts de la crise dans une entreprise. Il évoque les qualités qu’une organisation et sa direction doivent développer pour y faire face, et rebondir efficacement.

Dirigeant du cabinet de management de transition Wayden, Benoit Durand-Tisnes connait bien les ressorts de la crise dans une entreprise. Il évoque les qualités qu’une organisation et sa direction doivent développer pour y faire face, et rebondir efficacement.

 

Décideurs. Quelles sont les qualités d’un bon dirigeant en période de crise ?

Benoit Durand Tisnes. Diriger en temps de crise fait appel aux fondamentaux de la gestion du changement. Je fais souvent le parallèle avec la courbe de deuil, qui implique certaines étapes immuables. Au moment de l’annonce de l’élément déclencheur de la crise, c’est la colère qui se manifeste. Viennent ensuite le refus, la tristesse, puis l’acceptation. Ce schéma est invariable. En revanche, tandis que certaines personnes avancent en temps réel, d’autres le font plus lentement, voire jamais. La mission d’un dirigeant consiste à faire passer ces étapes aux autres. Cela requiert de savoir se positionner vis-à-vis des équipes en fonction de la période dans laquelle elles se situent. Une chose est certaine : pour pouvoir accompagner les collaborateurs dans leur cheminement, le manager doit avoir passé sa courbe de deuil avant eux.

Comment remobiliser les équipes après une telle expérience ?

Avant tout, il faut parvenir à projeter les personnes dans le concret. Dresser une analyse pertinente d’une situation, et avoir de bonnes idées pour y remédier n’est pas la partie la plus complexe. La vraie difficulté réside dans la capacité à transformer les idées en actions. C’est par exemple le propre d’un manager de transition que d’être capable d’entrer très vite dans l’opérationnel. Évidemment, le fait qu’il n’ait pas d’antériorité dans l’entreprise ou d’enjeu particulier au sein de l’organisation facilite la dynamique. Quand les clients font appel à nous, ils cherchent souvent à contrer une forme d’inertie politique dans l’organisation, voire une absence de courage managérial. Leur premier objectif consiste à accélérer la mise en œuvre des décisions qu’ils ont prises.

La crise économique s’annonce de grande ampleur. Quels atouts pour rebondir au mieux ?

Pour l’instant il reste difficile d’imaginer quels seront les impacts de cette crise. Les entreprises sont encore toutes sous perfusion. Ça va être dur…. En dehors d’un bilan solide bien sûr, les clés du rebond seront une gouvernance qui permet de prendre rapidement les bonnes décisions, un organigramme écrasé, et une équipe opérationnelle qui sait réagir vite.

Propos recueillis par Marie-Hélène Brissot

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B.Lombard (KSB France): "La dimension inclusive de l’entreprise a joué un rôle clé dans cette crise"

B.Lombard (KSB France): "La dimension inclusive de l’entreprise a joué un rôle clé dans cette crise"

Avec un chiffre d’affaires de plus de 2,4 milliards d’euros et une implantation dans plus de cent pays, le groupe KSB compte parmi les plus grands con...

C.Vérot (Mercuri International) : "Garder une longueur d’avance sur les compétences commerciales"

C.Vérot (Mercuri International) : "Garder une longueur d’avance sur les compétences commerciales"

La crise sanitaire plonge les commerciaux dans une situation peu confortable, rendez-vous annulés, reportés, pression accrue sur les résultats…Il est...

Élisabeth Borne succède à Muriel Pénicaud au ministère du Travail

Élisabeth Borne succède à Muriel Pénicaud au ministère du Travail

L'ancienne ministre de la Transition écologique prend la tête du ministère du Travail. Expérimentée, femme de terrain réputée tenace, celle qui se veu...

L’éthique en entreprise à l’épreuve de la crise

L’éthique en entreprise à l’épreuve de la crise

Une étude réalisée au cœur de la pandémie donne à penser que l’éthique pourrait bien s’arrêter là où commence la crise.

G. Rabel-Suquet (Manitou Group), "Je veux une direction des ressources humaines de proximité"

G. Rabel-Suquet (Manitou Group), "Je veux une direction des ressources humaines de proximité"

Homme de terrain qui aime aller au contact des collaborateurs, le DRH du Groupe Manitou plaide pour le changement dans la continuité.

Quel avenir pour les CFA d'entreprises ?

Quel avenir pour les CFA d'entreprises ?

Innovation de la loi "Avenir professionnel", la possibilité pour les entreprises de créer leur propre centre de formation des apprentis (CFA) a reçu u...

C.Arquié (SGS) : "La crise nous a permis d’accélérer sur nos objectifs prioritaires"

C.Arquié (SGS) : "La crise nous a permis d’accélérer sur nos objectifs prioritaires"

Les collaborateurs du groupe SGS, spécialisé dans le contrôle et la certification, sont pour la plupart restés mobilisés sur site pendant la crise san...

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity et The Boson Project entament une épopée commune pour transformer les entreprises

Nexity, major français sur les métiers de la promotion et des services immobiliers, et The Boson Project, acteur engagé dans la transformation des org...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message