B.Dugenêt (Thyssenkrupp Ascenseurs) : " Les représentants de proximité ne sont pas les DP d’hier ".

Fabricant d’ascenseurs de renommée mondiale, ThyssenKrupp a signé début 2019 un accord unanime sur le CSE. Benoît Dugenêt, directeur général en charge des ressources humaines, a mené les négociations d’une façon habile, permettant de satisfaire à la fois la direction et les partenaires sociaux.

Fabricant d’ascenseurs de renommée mondiale, ThyssenKrupp a signé début 2019 un accord unanime sur le CSE. Benoît Dugenêt, directeur général en charge des ressources humaines, a mené les négociations d’une façon habile, permettant de satisfaire à la fois la direction et les partenaires sociaux.

Décideurs. Comment avez-vous abordé la négociation de la mise en place du CSE ?

Benoît Dugenêt. Avec beaucoup d’anxiété. J’avais l’impression que la mise en place des nouvelles instances représentatives du personnel nous ouvrait un champ des possibles important et structurant pour de nombreuses années. Il fallait donc prendre les bonnes décisions sur le long terme. Les partenaires sociaux étaient également inquiets car ils pensaient avoir beaucoup à perdre, craignant la suppression de nombreux mandats et d’heures de délégation. Ils ne maîtrisaient pas encore le sujet, leur fédération ne les avait pas encore formés. Nous avons compris que si nous abordions cette négociation d’une manière classique, nous avions de fortes chances de ne pas aboutir à un accord. Un membre de mon équipe a alors eu l’idée lumineuse de proposer un séminaire paritaire.

Comment ce séminaire s’est-il déroulé ? Quel en a été le résultat ?

Il regroupait vingt personnes, dix représentant les salariés et dix personnes de tous les niveaux de la direction : directeurs d’agence, directeurs de région, DRH de région et le président. Nous nous sommes réunis durant 24 heures. La directrice de la direction régionale des entreprises du Maine-et-Loire a ouvert le séminaire par un résumé sur l’histoire des instances représentatives du personnel, le président a ensuite expliqué l’importance que revêt le dialogue social à ses yeux et combien il souhaitait signer un accord unanime. Nous avons poursuivi, avec l’intervention de deux consultants spécialisés en relations sociales, permettant de transmettre à tous les mêmes informations pour équilibrer les futures négociations. Nous avons organisé un atelier de cuisine et avons dîné à la même table. Dès le lendemain, les connaissances de chacun sur le sujet et l’ambiance étaient propices à des échanges constructifs. Rapidement, nous nous sommes mis d’accord sur l’essentiel : le souhait d’une instance nationale, un seul CSE. Par ailleurs, nous nous sommes accordés pour avoir des représentants de proximité (RDP) au niveau local.

Comment avez-vous convaincu la direction de la pertinence de cette approche ?

Le président souhaitant un accord et du dialogue social, je n’ai pas eu à le convaincre. Les ordonnances constituaient une opportunité de refondre les IRP. Nous avons réduit le nombre de représentants du personnel d’un tiers mais donné cinquante heures de délégation aux membres de bureau du CSE. La volonté de part et d’autre de s’ouvrir et de dialoguer était réelle.

Quels en ont été les effets sur le dialogue social, pour le groupe, de ces différentes mesures ?

Cette négociation nous a demandé plus d’un an. C’est aujourd’hui que tout commence et l’accompagnement au changement est primordial pour que les RDP d’aujourd’hui ne soient pas les DP d’hier. Nous avons déjà conclu trois avenants, ce qui montre le dynamisme du dialogue social. Il est prévu dans notre accord un bilan officiel en septembre.

Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Digital learning, un nouveau souffle pédagogique!

Digital learning, un nouveau souffle pédagogique!

La sixième édition de USpring, le Printemps des Universités d’entreprise, s’est tenue par écrans interposés. L’occasion d’interroger l’impact du digit...

L’application Stairwage poursuit son ascension en Espagne

L’application Stairwage poursuit son ascension en Espagne

L’application mobile Stairwage, qui propose un modèle d’acompte sur salaire, poursuit sa croissance et se rend désormais disponible pour le marché esp...

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Entre l’obligatoire réorganisation du travail et une stratégie immobilière à revoir, la reprise annoncée s’accompagne de nombreuses problématiques. Et...

É. Driutti (groupe La Poste) : "Les collaborateurs deviennent acteurs de leur apprentissage"

É. Driutti (groupe La Poste) : "Les collaborateurs deviennent acteurs de leur apprentissage"

L’École de la Banque et du Réseau (EBR) a été créée pour accompagner le développement des collaborateurs dans le cadre de l’accélération des activités...

Portage salarial : une option vers une sécurisation des travailleurs de l’immobilier ?

Portage salarial : une option vers une sécurisation des travailleurs de l’immobilier ?

Sur un marché immobilier toujours dynamique malgré la crise, les entreprises doivent jongler entre rentabilité et efficacité. Dans cet environnement t...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

C. Seiler (Haut-commissaire aux compétences) : "la formation professionnelle comme levier de relance"

C. Seiler (Haut-commissaire aux compétences) : "la formation professionnelle comme levier de relance...

La crise du coronavirus a joué le rôle d’un révélateur : insuffisante digitalisation des parcours, métiers en tension, illectronisme, soft skills requ...

Hauts potentiels, les clés pour mieux les manager

Hauts potentiels, les clés pour mieux les manager

Quels dispositifs de formation concevoir pour des collaborateurs qui ont fait de l’apprentissage une philosophie ? Éléments de réponse pour dépoussiér...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte