B. Cappelle (Savills France) : "Nous réfléchissons à des opérations de croissance externe"

Boris Cappelle a succédé à Will Woodhead à la tête de Savills France depuis quelques semaines. Il nous dévoile sa feuille de route.
Boris Cappelle (©D.R.)

Boris Cappelle a succédé à Will Woodhead à la tête de Savills France depuis quelques semaines. Il nous dévoile sa feuille de route.

Décideurs. Que représente Savills France aujourd’hui ?

Boris Cappelle. Nous comptons environ 140 collaborateurs et regroupons différentes lignes de métiers : l’agence qui assure le locatif et inclut le département tenant representation, la business unit transaction qui regroupe le retail et l’investissement, l’activité dédiée au property management, le département expertise, le pôle audit et charges, ainsi que les équipes en charge du résidentiel captal market, c’est-à-dire les résidences services gérées, le coliving et demain les opérations résidentielles en bloc. Nous avons réalisé un volume d’activité légèrement supérieur à 19 millions d’euros bruts en 2018. Au début de cette année, nous avons intégré les principaux collaborateurs du conseil en immobilier Alba. Alain Brunschweiler nous a notamment rejoints en qualité de directeur du développement et de la stratégie dans un rôle transversal portant sur l’ensemble des métiers exercés par Savills. Gilles Matuszak est devenu quant à lui directeur des régions à partir de l’agence lyonnaise. Il développe notre présence sur l’ensemble du territoire et continue d’assister les grands utilisateurs au niveau national.

Quels sont les grands axes de votre stratégie de développement en France ?

Nous allons commencer par poursuivre ceux qui ont déjà été lancés. Le développement en régions constitue le premier. Nous recrutons des collaborateurs pour mener les opérations locatives à Lyon et d’autres pour conduire les dossiers à l’investissement. Nous pourrions aussi nous implanter dans d’autres grandes métropoles dès cette année si des opportunités se présentent. En parallèle, nous allons davantage renforcer nos équipes en place. Nous avons déjà recruté seize collaborateurs depuis le début de l’année et seize postes sont actuellement à pourvoir. Nous réfléchissons également à des opérations de croissance externe pour renforcer nos activités existantes et les compléter. Nous espérons par exemple couvrir rapidement le secteur de la logistique. Enfin, le marché français s’internationalise à rythme soutenu. Nous voulons tirer notre épingle du jeu grâce à la position de leader du groupe dans des marchés comme la Corée du Sud, Hong Kong et la Chine. Une équipe est spécialement dédiée à Londres pour faire la passerelle entre les investisseurs asiatiques et les équipes françaises afin de concrétiser des opérations dans l’Hexagone.

Quelles sont vos ambitions à court et moyen termes ?

D’ici deux à trois ans, nous espérons réaliser plus d’une fois et demie notre chiffre d’affaires actuel et couvrir tous les marchés mentionnés précédemment. Les effectifs de Savills devraient continuer à s’étoffer en conséquence. Selon les opérations de croissance externe qui seront concrétisées, nous pourrions rapidement compter plus de 200 collaborateurs.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Cette interview est extraite du hors-série contenant les entretiens réalisés par Décideurs lors du Mipim 2019

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Mipim 2019 : une industrie en mouvement

Contrairement à ce que son nom laisserait penser, l’immobilier est une industrie en plein développement. Et ce à tous les niveaux de la chaîne de valeur, de l’aménageur à l’organisateur de salon en passant par les développeurs, les foncières, les investisseurs, les conseils, les utilisateurs ou les financeurs. Le Mipim 2019 a été une nouvelle fois l’occasion de s’en rendre compte.
Sommaire K. Habra : "Ivanhoé Cambridge ambitionne de doubler la taille de sa plateforme européenne" Christel Zordan : "Nuveen Real Estate souhaite constituer un portefeuille très équilibré" J. Schenk et C. Luithlen : "Real I.S. espère atteindre le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en France cette année" G. Deforge, W. Morelli et O. de Molliens : "Nous ne cherchons pas à être les leaders du marché, mais les meilleurs pour nos clie Caroline Lamaud et Joachim Dupont : "Anaxago entame une nouvelle phase de développement" L. Knights et A. Angel : "Kwerk veut lancer une offre à destination des grands comptes" V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel" Retour sur les temps forts du Mipim 2019 Ronan Vaspart : "Le Mipim n’est plus seulement un animateur de la communauté immobilière"
Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le mois de septembre a marqué la fin du rebond pour le secteur du commerce spécialisé. Les métropoles, en particulier Paris, font face à de grandes di...

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pouvait devenir une faiblesse"

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pou...

Accélération digitale, 5G, effets de la crise sanitaire ou encore place de la data dans l’industrie, la présidente de Schneider Electric pour la Franc...

La veille urbaine du 22 octobre 2020

La veille urbaine du 22 octobre 2020

Foncière Atland qui acquiert Les Maisons de Marianne, Hortense Monnier qui rejoint Colliers Global Investors, Habitat en Région qui renforce sa présen...

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Avec une vingtaine de villes remportées et plus de 2 millions d’administrés, la déferlante verte a atteint tous les rivages de l’Hexagone en 2020. Dis...

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte