AXA surprend le marché avec l’acquisition de XL Group

L’assureur français débourse 15,3 milliards de dollars pour s’offrir le spécialiste de l’assurance « dommages » des entreprises. Il n’avait plus connu pareille transaction depuis dix ans.

L’assureur français débourse 15,3 milliards de dollars pour s’offrir le spécialiste de l’assurance « dommages » des entreprises. Il n’avait plus connu pareille transaction depuis dix ans.

Contre toute attente, AXA rachète XL Group, une société d’assurance et de réassurance basée aux Bermudes, pour un montant de 15,3 milliards de dollars. L’offensive a en effet surpris les marchés boursiers, l’action de l’entreprise du Cac 40 marquant un retrait de 7 points après l’annonce. Il faut dire que Thomas Buberl, frais patron d’AXA, avait déclaré qu’il ne comptait pas miser plus de 3 milliards d’euros sur l’acquisition d’un actif. Le budget est allègrement dépassé… Le dernier coup d’éclat d’AXA sur le terrain de la croissance externe datait de 2006 avec la reprise des activités de l’assureur suisse Winterthur pour 8,9 milliards d’euros. Deux raisons évidentes viennent tout de même expliquer ce rachat : d’abord, le secteur de l’assurance connaît une inflation des deals, et ensuite, la cible, XL Group, n’est pas au meilleur de sa forme en raison d’une série de catastrophes naturelles qui lui ont coûté la bagatelle de 2 milliards d’euros. L’allemand Allianz était également venu aux renseignements concernant une potentielle alliance avec celui qui a totalisé près de 15 milliards de dollars de primes brutes l’an passé. De manière certaine, AXA devient le leader mondial de l’assurance « dommages » pour les entreprises (30 MD€ de revenus pour ce métier) et se renforce sur un de ses territoires favoris, les États-Unis. C’est probablement un bon message lancé aux investisseurs en vue de la cotation programmée de ses activités américaines au second trimestre.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le match : Paris vs Londres

Le match : Paris vs Londres

Brexit oblige, Paris et Londres sont plus que jamais en concurrence pour la place de première ville européenne,Tech, finance, fiscalité, immobilier…De...

Hollywood vs Bollywood : le match

Hollywood vs Bollywood : le match

Bollywood n'est plus destiné à jouer les seconds rôles et affiche ses ambitions. Jusqu'à faire peur à son grand frère américain ?

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Hôtellerie : LVMH parie sur Belmond

Le groupe français de luxe met la main sur la chaîne d’hôtels, de trains et de croisières d’exception pour près de 3 milliards d’euros.

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Dominique de la Guigneraye (Rhum Clément & Spiribam) : « Le rhum vit sa révolution »

Le directeur commercial de France Rhum Clément & Spiribam, anime un portefeuille de marques éclectiques, témoignant d’un secteur qui maintient s...

Se laisser surprendre par la croissance

Se laisser surprendre par la croissance

La troisième édition de notre classement est une nouvelle fois riche en surprises et enseignements.

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior (M5) : « La stratégie de croissance externe est de plus en plus visible »

Jean-Louis Mentior est responsable du classement INC 5000 qui existe en Europe depuis maintenant trois ans, ce qui fait de lui un excellent connaisseu...

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Les 3Suisses dans le caddie de ShopInvest

Face à la concurrence d'Amazon, Zalando ou Asos, ShopInvest tente de réaliser un petit miracle : extraire des limbes les 3Suisses, le célèbre groupe f...

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Cancer : Bristol-Myers rachète Celgene pour 74 milliards de dollars

Les deux groupes pharmaceutiques américains joignent leurs forces pour prendre le leadership mondial des thérapies contre le cancer.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message