Avocats : mobilisation générale contre la réforme des retraites

Ils se sont donné rendez-vous ce lundi 16 septembre place de l’Opéra à Paris. La plupart des barreaux de France ont répondu à l’appel du Conseil national des barreaux (CNB) à manifester dans les rues de la capitale contre la réforme des retraites engagée par le gouvernement.

© Barreau de Paris

Ils se sont donné rendez-vous ce lundi 16 septembre place de l’Opéra à Paris. La plupart des barreaux de France ont répondu à l’appel du Conseil national des barreaux (CNB) à manifester dans les rues de la capitale contre la réforme des retraites engagée par le gouvernement.

La raison de leur grogne ? La proposition d’intégration dans le régime général de leur caisse et l’alignement de leur taux de cotisation sur celui des salariés du privé, qui passe ainsi de 14 % à 28 %, soit le double. « La situation est très préoccupante, c’est la première fois qu’il y a un mouvement aussi massif. Tous les avocats - jeunes, collaborateurs, grands et petits cabinets : tout le monde se mobilise. Cent soixante barreaux sur 169 seront en grève lundi », a réagit Christiane Féral-Schuhl sur LCI. La représentante des avocats de France était donc en tête de cortège de la place de l’Opéra à Nation, les cabinets étant fermés et les barreaux de province grossissant les rangs des robes noires en colère.

 

Dans la rue, mais aussi sur les réseaux sociaux. Les hashtags SOSretraites et avocats étaient les deux grandes tendances sur twitter ce lundi. Les avocats sont extrêmes mobilisés et leurs réactions parfois virulentes, à l’image de ces quelques tweets sélectionnés :

Sur les réseaux sociaux, quelques avocats se sont montrés plus réservés, voire carrément opposés à la contestation, considérant que la réforme des retraites participe d’une politique de solidarité nationale.

Certains sont donc prêts à abandonner les 2 milliards d’euros de réserves financières totalisés dans la caisse des avocats. Marie-Aymée Peyron parle quant à elle de spoliation : « C’est comme si on vous prenait votre assurance-vie », lance le bâtonnier de Paris interviewé dans le JT de France 2 dimanche soir. Un argument qui fera peut-être mouche auprès des pouvoirs publics qui n'avaient déjà pas reculé devant la révision à la baisse du budget de la justice cet été.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Les nouvelles technologies à l’honneur au Cercle Montesquieu

Le prix du Cercle Montesquieu 2020 a été remis le 24 septembre dernier à l’ouvrage Blockchain et actifs numériques rédigé par le professeur Dominique...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

Hogan Lovells retrouve une de ses associées en droit social

Hogan Lovells retrouve une de ses associées en droit social

Le retour de Marion Guertault chez Hogan Lovells permet au département dédié au droit social du bureau de Paris de compter une troisième associée.

Allemagne : Centurion Plus ouvre deux bureaux

Allemagne : Centurion Plus ouvre deux bureaux

Le conglomérat de cabinets d'avocats panafricains Centurion Plus, membre du réseau Centurion, s’implante à Francfort et à Berlin.

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Agence de traduction : Acolad s’offre Amplexor

Le groupe spécialiste de la traduction notamment pour les professionnels du droit Acolad vient de racheter son concurrent luxembourgeois Amplexor. Une...

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Nexa Avocats : nouveau cabinet de droit fiscal

Anne-Lise Chagneau et Mallory Labarrière allient leurs expériences pour créer Nexa Avocats, cabinet qui allie fiscalité des entreprises et des personn...

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

L’UE favorable à une régulation des locations temporaires

C’est par un arrêt du 22 septembre 2020 que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de déclarer conforme au droit européen la réglementa...

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Deloitte Taj coopte deux nouveaux associés

Le cabinet d'avocats affilié à Deloitte, Taj, renforce ses activités en droit fiscal et conseil juridique en nommant associés deux de ses avocats : Ma...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message