Aurélien Loric, le sprinteur

Aurélien Loric, associé au sein du cabinet Eversheds Sutherland, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.

Aurélien Loric, associé au sein du cabinet Eversheds Sutherland, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.

Coopté associé à 32 ans après seulement six mois passés au sein du cabinet Eversheds Sutherland en qualité de counsel, Aurélien Loric a tout de l’athlète de haut niveau. Celui-ci avoue volontiers avoir choisi les études de droit non par vocation mais un peu par hasard et pour ne pas faire la même chose que son frère jumeau. Ambitieux, il évolue rapidement dans cet univers, réussissant à effectuer, à chaque moment charnière de sa carrière, les bons choix pour évoluer pied sur le plancher.

Bourreau de travail

Aurélien Loric débute au sein de l’équipe corporate du cabinet Freshfields, qu’il rejoint en 2013 juste après avoir terminé son LLM à Columbia mais sans son barreau en poche. "J’avais peu confiance en moi à l’époque et un gros emprunt sur le dos pour financer mes études, c’est ce qui m’a motivé à mettre les bouchées doubles pour obtenir le barreau de New York du premier coup." Mais ce Lillois aspire à accélérer la cadence. "Le seul fait d’être sur des transactions qui faisaient la une des journaux ne me faisait pas vibrer. J’avais envie de participer aux négociations, de faire réellement du droit sans négliger l’aspect judiciaire et la dimension entrepreneuriale me manquait." Grâce à des rencontres et à un beau projet en ligne de mire, il fait alors le pari de rejoindre les équipes d’Orrick pilotées par Saam Golshani qu’il suivra quelques années plus tard chez White & Case.

Cette expérience façonnera l’avocat qu’il est aujourd’hui. M&A, private equity, restructuring, venture capital... Il se forme intensivement sur tous les sujets. "J’ai énormément bossé et les années comptent double quand on fait 3 000 heures par an." En première ligne sur les dossiers, il acquiert aussi l’autonomie dont il rêvait pour s’épanouir. Pour tenir la cadence, il n’a pas vraiment de secret à part la volonté de se dépasser et la boxe anglaise qu’il pratique parfois jusqu’à l’excès pour relâcher la pression. "C’est le sport le plus efficace en termes de ratio temps passé et dépense d’énergie." Pas de demi-mesure chez l’avocat. Pas même dans sa vie personnelle, car il est devenu papa à deux reprises depuis le début de la crise sanitaire. Là aussi, pas de secret : "Cela demande beaucoup d’organisation et laisse assez peu de sommeil."

Renverser la vapeur

Sa nouvelle paternité, la crise sanitaire et des envies de pratiquer différemment son métier le poussent alors à remettre en question l'évolution de sa carrière. "Je me suis demandé si j’avais envie de rester dans la roue d’un rainmaker ou de devenir autonome et générer moi-même les dossiers." Le positionnement de son équipe, qui a notamment rejoint le cabinet américain White & Case pour se placer sur des dossiers large-cap, fait aussi pencher la balance en ce sens : "Traiter également des dossiers plus mid-cap et upper mid-cap me manquait."

Il rejoint alors fin 2020 Eversheds Sutherland qui lui offre l’opportunité rêvée de lancer une pratique restructuring et de façonner une équipe où loyauté et bienveillance sont les maîtres-mots. "La charge de travail est toujours importante mais il vaut mieux refuser parfois des dossiers plutôt que de risquer le burn-out de ses collaborateurs." La recette fonctionne et les dossiers s’enchaînent comme celui très emblématique de Pierre et Vacances sur lequel il conseille un pool de prêteurs obligataires et qu’il est allé chercher "avec les dents" et grâce au soutien de son équipe. Distressed M&A, venture capital... Il continue par ailleurs de favoriser la pluridisciplinarité pour ne jamais se reposer sur ses lauriers. Aurélien Loric a tout d'une étoile montante, quand bien même il rejette ce qualificatif, "trop autocentré" à son goût. 
Béatrice Constans

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier La Relève 2021

Cette année encore, Décideurs Juridiques a sélectionné 30 avocats en passe de devenir des références dans leur domaine de compétences respectif. Découvrez les portraits de ces étoiles montantes du barreau d'affaires dans la troisième édition de notre dossier La Relève.
Sommaire
Concurrence : des huissiers lourdement sanctionnés

Concurrence : des huissiers lourdement sanctionnés

Le 13 janvier, l’Autorité de la concurrence a rendu deux décisions par lesquelles elle condamne pour entente le Bureau de signification de Paris ainsi...

Hughes Hubbard Paris consolide sa pratique conformité

Hughes Hubbard Paris consolide sa pratique conformité

La nomination en tant qu'associée de Marie-Agnès Nicolas, spécialiste de l’anticorruption et des enquêtes internes, constitue une nouvelle étape pour...

Delcade s’installe à Biarritz

Delcade s’installe à Biarritz

Delcade ouvre un nouveau bureau à Biarritz et y accueille le fiscaliste Antoine Descotte en qualité d’associé.

Fichorga et FoxNot s’unissent pour numériser le notariat

Fichorga et FoxNot s’unissent pour numériser le notariat

Mutualiser savoir-faire et compétences pour accompagner l’évolution des notaires : voilà, en somme, l’idée à l’origine du rapprochement entre les deux...

N. Hubert (Milleis Banque) : "Les mouvements audacieux sont souvent opportunistes"

N. Hubert (Milleis Banque) : "Les mouvements audacieux sont souvent opportunistes"

Croissance externe, codes du luxe, innovation, Milleis Banque affirme sa nouvelle identité et ses ambitions. Échange avec Nicolas Hubert, directeur gé...

Comment intégrer l’impact des prix du carbone dans les portefeuilles ?

Comment intégrer l’impact des prix du carbone dans les portefeuilles ?

Depuis des années, les responsables européens s’appliquent à lutter contre le changement climatique. Si les autres pays ne parviennent pas à s’aligner...

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Directrice juridique en charge du règlement des grands contentieux d'Orano, Stéphanie Smatt-Pinelli figure parmi les personnalités incontournables du...

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Ourida Derrouiche et Nathalie Lagrée ont rejoint le collège d’associés du cabinet, qui compte désormais quatre femmes sur douze membres.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte