Aurélien de Saint Blancard (Club Perspectives) : « Nous voulons décloisonner les jeunesses innovantes »

En juin 2016, Aurélien de Saint Blancard lance le club de réflexion Perspectives qui se saisit des grands enjeux actuels et futurs auxquels le monde est confronté, avec un regard spécial sur la jeunesse. Il revient pour Décideurs sur l’originalité de l’association et sur son dynamisme.
Aurélien de Saint Blancard - Président de Perspectives

En juin 2016, Aurélien de Saint Blancard lance le club de réflexion Perspectives qui se saisit des grands enjeux actuels et futurs auxquels le monde est confronté, avec un regard spécial sur la jeunesse. Il revient pour Décideurs sur l’originalité de l’association et sur son dynamisme.

Décideurs. Comment vous est venue l’idée ?

Aurélien de Saint Blancard. Avec l’équipe, nous sommes partis du constat qu’il y avait un manque de dialogue inter et intra générationnel. Il existe de nombreuses associations, des clubs et des communautés, mais aucun qui ne rassemble les jeunesses innovantes. Nous avions donc une volonté de décloisonner ces jeunesses présentes dans les domaines économique, politique, culturel ou scientifique et de les regrouper au-delà des barrières et des cases qu’il pourrait y avoir. De plus, on parle souvent de différence d’état d’esprit et de raisonnement entre les générations. Au sein de Perspectives, nous voulons favoriser ce dialogue intergénérationnel au travers des rencontres que nous proposons. C’est ce qui fait la singularité de notre association.

Quels types d’événements organisez-vous ?

Le dîner-débat constitue notre événement majeur. Nous essayons de choisir des thèmes larges pour que tout le monde s’y intéresse, mais toutefois assez précis pour qu’il y ait un échange avec les personnalités invitées.

Pour organiser un tel événement, nous déterminons dans un premier temps le thème général que nous affinons par la suite avec l’intervenant. Notre but est d’avoir une diversification des thèmes et des personnes que nous accueillons. Par exemple, nous avons déjà reçu des personnalités politiques de toutes tendances, tels qu’Arnaud Montebourg, Xavier Darcos et Nathalie Loiseau, des grands chefs d’entreprise comme Jacques-Antoine Granjon, également parrain de Perspectives, Henri de Castries, Jacques Aschenbroich, Louis Gallois, des entrepreneurs tels que Didier Rappaport ou encore des scientifiques comme Alain Fuchs. Nous essayons vraiment de varier les styles pour correspondre à la diversité de parcours de nos membres.

Nos événements se déroulent en deux parties. Il y a tout d’abord un temps d’échange intergénérationnel entre l’intervenant et l’auditoire sur le thème de la soirée. Vient ensuite un moment plus convivial et chaleureux, intra générationnel, lors du dîner, permettant de décloisonner la jeunesse. Les membres discutent entre eux, ce qui lie l’aspect intellectuel et l’aspect sympathique.

« Notre but est d’avoir une diversification des thèmes et des personnes que nous accueillons »

Justement, vous avez déjà reçu de nombreuses personnalités de haut rang. Est-ce difficile de convaincre les grands dirigeants de venir à la rencontre de vos membres ?

Ils sont en général partants grâce au projet en lui-même, à la crédibilité des précédents intervenants et au fait que nos rencontres soient en petit comité afin qu’il y ait un vrai dialogue. C’est cet échange bilatéral qui est intéressant et qui fait notre force. Nous leur assurons également la confidentialité des échanges, ce qui est essentiel. Ils se sentent ainsi libre de leur parole. Les personnalités que nous recevons sont ravies de venir. Ça les change des événements auxquels elles participent avec leurs pairs et devant de grandes assemblées ! Elles reconnaissent que nos dîners-débats sont pour elles une vraie « bouffée d’oxygène », ce qui nous fait très plaisir. Avoir un échange avec des jeunes innovants qui ont une réflexion originale à apporter dans les discussions est ce qui permet de les convaincre de venir à nos événements. Le principe plaît mais trouver des disponibilités n’est pas toujours simple et nécessite parfois des discussions. Nous n’avons cependant pour le moment jamais essuyé de refus.

Qui souhaitez-vous accueillir lors de vos prochains événements ?

Nous avons déjà plusieurs noms et thèmes en tête. Nous aimerions par exemple recevoir Robert Badinter pour l’ensemble de sa carrière (abolition de la peine de mort et l’égalité sexuelle) ou encore Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas car la finance permet de porter les projets de demain. Nous pensons également à recevoir des héros de la Résistance pour l’aspect historique et Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco ainsi que proposer une thématique sur l’Europe. Il faut cependant bien noter que nous sommes un club neutre politiquement, ce qui fait en partie notre force.

Qui peut intégrer le club ?

Perspectives est composé d’une centaine de jeunes de moins de 35 ans ouverts d’esprit, au parcours innovant et qui ont envie de se saisir des grands enjeux actuels. Pour joindre le club, nous n’avons pas mis en place un système de candidature. Nous pensons que ce serait contre-productif car certaines personnes pourraient avoir comme unique motivation de se constituer un réseau, ce qui n’est pas notre but. Nous procédons donc différemment : cela se fait par cooptation de membres, dont la sélection est faite par un vote anonyme et à l’unanimité d’un comité prévu à cet effet. Nous souhaitons les plus originaux dans tous les domaines, ceux qui ont été vraiment source de changement et évidemment cela nous rend de facto très sélectifs. Avoir les jeunes les plus innovants est certes bien, mais il faut également veiller à équilibrer les horizons et les domaines.   À titre d’exemple, nous comptons des profils comme un jeune député, un entrepreneur qui permet à des millions de personnes d'avoir accès à la formation universitaire et professionnelle sur trois continents, une dirigeante de start-up distinguée par le MIT pour ses recherches contre le cancer, une fondatrice d'ONG en Afrique, une championne de sport automobile, des écrivains, tout comme des profils plus institutionnels de hauts-fonctionnaires à la Banque de France ou à la Cour des Comptes, de jeunes élus et des personnes du privé. C’est aussi pour ces échanges entre personnes venant de mondes différents et qui ne se seraient pas forcément rencontrées autrement que nous avons une vraie utilité.

 

Propos recueillis par Margaux Savarit-Cornali

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

À la découverte des vignobles tourangeaux

À la découverte des vignobles tourangeaux

Terres de patrimoine et d’histoire, la Touraine est un terrain de jeu formidable pour les amateurs de vin. Parmi une centaine de caves, Décideurs a fa...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba intègre le board de Yahoo. L’actrice n’est pas la première à rejoindre l’instance non exécutive d’un grand groupe, en recherche de nouvel...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message