Aujourd'hui s'écrit la mobilité de demain

Top départ pour les Assises de la mobilité. Cette concertation nationale de trois mois dressera les grandes lignes d'une nouvelle politique des mobilités, sous le signe de la rigueur budgétaire.

© SNCF

Top départ pour les Assises de la mobilité. Cette concertation nationale de trois mois dressera les grandes lignes d'une nouvelle politique des mobilités, sous le signe de la rigueur budgétaire.

Le mercredi 20 septembre dernier se sont ouvertes les Assises de la mobilité, large concertation lancée par Edouard Philippe et Elisabeth Borne, respectivement Premier ministre et ministre des Transports, pour une durée de trois mois. Ces assises s'inscrivent dans la continuité du discours d'Emmanuel Macron du 1er juillet dernier, prononcé à l'occasion de l'inauguration de la ligne grande vitesse Le Mans-Rennes.

Faire des choix

« Finis les grands projets, priorité à l'existant et aux transports quotidiens ». Voilà, en substance, le mot d'ordre lancé par le président de la République l'été dernier. Le Premier ministre l'a confirmé mercredi dernier, résumant la situation en une phrase : « nous avons collectivement trop promis ». En effet, il y a actuellement un trou de dix milliards d'euros sur les cinq ans à venir pour boucler le financement des projets annoncés ces dernières années, sept milliards concernant les projets nouveaux et trois milliards pour la rénovation.

Six grands thèmes

Pendant les trois prochains mois, différents ateliers thématiques seront organisés, d'abord à l'échelon territorial, puis national, suivant la ligne directrice fixée par les six grands thèmes directeurs identifiés par l'exécutif : l'environnement, le numérique, l'intermodalité, la sécurité, les fractures sociales et territoriales, et enfin l'épineuse question du financement. Une plate-forme en ligne sera également ouverte, censée permettre à tout le monde de donner son avis sur la question.

Une loi pour 2018

Cette réflexion aboutira à une loi d'orientation, qui devrait être présentée début 2018. Un « Conseil d'orientation des infrastructures », s'appuiera sur les conclusions de la mission « Mobilité 21 », menée en 2012, afin de préparer une planification des investissements sur les dix prochaines années, « sans oublier les besoins liés à la régénération et à la modernisation des réseaux ». Une programmation pour cinq ans « équilibrée en recettes et en dépenses » sera également établie. Ce conseil, composé de divers élus et personnalités qualifiées, sera présidé par l'ancien député du Calvados, Philippe Duron.

 

Boris Beltran

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

LVMH finalise ses noces avec Tiffany

LVMH finalise ses noces avec Tiffany

LVMH a annoncé ce jeudi 29 octobre avoir trouvé un accord révisant les termes du contrat de fusion avec le joailler Tiffany. La fin d’une année de déb...

Pierre Bellon (Sodexo) : le patriarche de la restauration d’entreprise

Pierre Bellon (Sodexo) : le patriarche de la restauration d’entreprise

Le marseillais se lance dans la restauration d’entreprise en 1966. Jackpot. Aujourd’hui actionnaire-fondateur d’un groupe qui dégage près de 22 millia...

P.-O. Bernard et A. Chartier (Opleo Avocats) : "Le digital est une invitation à franchir la porte du marché de l’art"

P.-O. Bernard et A. Chartier (Opleo Avocats) : "Le digital est une invitation à franchir la porte du...

Si le digital ne peut remplacer les liens indéfiniment, c'est un moyen efficace pour démocratiser l’art et inciter les collectionneurs dans l’âme à pa...

Teleperformance renforce sa présence aux États-Unis

Teleperformance renforce sa présence aux États-Unis

Teleperformance, un des leaders mondiaux de la gestion de l'expérience client externalisée décide d’acquérir Health Advocate pour un montant de 690 mi...

P. Ganansia (Herez) : "Le monde de l’art bascule un peu plus dans le digital"

P. Ganansia (Herez) : "Le monde de l’art bascule un peu plus dans le digital"

Le confinement s’annonçait critique pour le marché de l’art. Il en fut tout autrement grâce aux initiatives digitales de ces derniers mois. Entretien...

Marc Bertrand nommé directeur général d’Amundi immobilier

Marc Bertrand nommé directeur général d’Amundi immobilier

Amundi a annoncé ce lundi l’arrivée de Marc Bertrand en qualité de directeur général d’Amundi immobilier, succédant à Jean-Marc Coly.

N. Duneau (Volvo) : "La digitalisation a un impact sur tout le parcours du consommateur"

N. Duneau (Volvo) : "La digitalisation a un impact sur tout le parcours du consommateur"

Après une quinzaine d’années en agence de publicité en charge de divers secteurs, Nathalie Duneau change de cap et s’oriente vers les deux domaines qu...

Fraikin reprend Via Location

Fraikin reprend Via Location

Le groupe français Fraikin, leader européen de la location longue durée de véhicules industriels et commerciaux, vient d’annoncer, le 21 octobre, l’ac...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte