Audrey Dauvet : "Nous parlons de propriété intellectuelle à 360°, sans bullshit"

Lancé il y a presque trois ans, le podcast Brand & New est le fruit de la collaboration entre Audrey Dauvet et l’International Trademark Association (l’Inta). Dans un format "on the go", l’ancienne avocate aujourd’hui general counsel et membre du comex de Tarkett parle de propriété intellectuelle et d’innovation en compagnie d’invités en provenance de tous horizons.
Audrey Dauvet

Lancé il y a presque trois ans, le podcast Brand & New est le fruit de la collaboration entre Audrey Dauvet et l’International Trademark Association (l’Inta). Dans un format "on the go", l’ancienne avocate aujourd’hui general counsel et membre du comex de Tarkett parle de propriété intellectuelle et d’innovation en compagnie d’invités en provenance de tous horizons.

Décideurs Juridiques. Pourquoi avez-vous décidé de lancer un podcast centré sur la propriété intellectuelle et l’innovation ?

Audrey Dauvet. Avec l’Inta, qui est le producteur de Brand & New, nous avions l’ambition de lancer un podcast qui soit un vecteur éducatif et informatif de référence sur ce sujet. Ce choix n’était pas anodin : la propriété intellectuelle est l’un des actifs les plus précieux au monde, mais il est pourtant difficile d’en établir la valeur, de comprendre ce qu’elle recouvre ou encore d’en définir le potentiel économique. Cette matière reste méconnue de beaucoup, même au sein des entreprises alors qu’aujourd’hui, 80 % de leur valeur est composée d’actifs immatériels dont font partie les droits de propriété intellectuelle. Dans l’émission, nous parlons de propriété intellectuelle à 360°, sans bullshit.

"Nous traitons l’innovation en général, pas uniquement quand elle est liée au numérique, mais aussi lorsqu’elle consiste en de nouvelles façons de penser et d’agir"

Aussi, l’innovation et la propriété intellectuelle vont de pair. Tellement de sujets touchent ces deux domaines qu’il nous a semblé pertinent de nous centrer là-dessus. Avec l’Inta, nous avons souhaité offrir un contenu inédit et de qualité, tout en abordant des thèmes actuels et assez uniques. Il s’agit de traiter l’innovation en général, pas uniquement quand elle est liée au numérique, mais aussi lorsqu’elle consiste en de nouvelles façons de penser et d’agir. Nous avons par exemple parlé du changement climatique, des marques de cannabis au Canada ou encore de l’intelligence artificielle en Inde. Nous avons également des séries parmi nos épisodes, comme celles autour de la propriété intellectuelle et des femmes ou encore des petites et moyennes entreprises. Le but est d’adopter une approche holistique de sujets complexes ou peu traités de façon pratique. Même si nous avons enregistré plus de 60 épisodes de Brand & New, chacun d’entre eux aborde un angle différent et il nous en reste encore beaucoup à explorer !

Décideurs Juridiques. Comment choisissez-vous vos invités qui ne sont pas tous des juristes ?

Audrey Dauvet. J’ai la chance de bénéficier d’une liberté éditoriale assez exceptionnelle. Cependant, quand nous effectuons nos travaux de recherche en amont des enregistrements, le choix des personnalités à inviter s’impose souvent de lui-même. Nous nous intéressons aux personnes les plus légitimes à aborder le sujet que nous avons choisi et pouvant apporter un regard différent sur la question. Nos invités viennent d’horizon très divers, de tous les continents et ils sont tous des références dans leur spécialité. Tous ne sont pas juristes et nous sommes écoutés bien au-delà de la communauté juridique : ça va dans les deux sens. Brand & New est conçu pour les auditeurs curieux, ouverts aux nouveaux débats, quel que soit leur intérêt envers la propriété intellectuelle et l’endroit où ils se trouvent dans le monde.

Décideurs Juridiques. Comment partagez-vous votre temps entre votre métier de general counsel et membre du comex chez Tarkett et celui de podcasteur ? Y a-t-il des parallèles entre ces deux fonctions ?

Audrey Dauvet. Je ne travaille heureusement pas seule sur Brand & New, une équipe de deux personnes m’aide sur la production du podcast lui-même, sur les travaux de recherches, la préparation des questions et l’étude biographique des invités. Cela représente beaucoup de travail, car notre but est d’adapter les questions à chaque intervenant : nous faisons du sur mesure. Je collabore également avec Etienne Sanz de Acedo, le directeur général de l’Inta, et son équipe qui sont très impliqués dans le podcast. Il m’arrive aussi de consulter des spécialistes pour certains sujets pointus.

Le travail de recherche qu’implique mon rôle d’host m’a permis d’accumuler beaucoup de connaissances, notamment dans des domaines qui sont loin de mon univers. De la même façon, le métier de general counsel demande d’être curieux et d’avoir une fine capacité de jugement. Ma fonction de membre d’un comex implique elle aussi que mes prises de parole ne soient pas gratuites, mais crédibles : il faut savoir faire passer ses idées. La prise de risque est un autre point commun entre mes deux métiers. La valeur ajoutée d’un podcast se trouve dans sa capacité à savoir dépasser le statu quo et à explorer des terrains parfois sensibles. Un general counsel doit également savoir quand et comment prendre un risque. Les passerelles et les parallèles sont donc nombreux !

Décideurs Juridiques. Quels seront les prochains sujets abordés par Brand & New ? Le podcast sera-t-il amené à évoluer dans le futur ?

Audrey Dauvet. Nous avons déjà traité beaucoup de thèmes liés aux technologies et ils resteront toujours un fil conducteur du podcast. Cependant, l’innovation englobe également des soft skills. Nous en partagerons d’ailleurs bientôt une nouvelle série qui mariera ces deux approches en abordant les stratégies et les technologies innovantes permettant une "lutte anti-contrefaçon" efficace. Nous réfléchissions également à de nouveaux formats pour la saison 4 de Brand & New et nous avons déjà commencé à explorer de nouveaux terrains de jeu cette année. Le double épisode consacré à la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg m’a personnellement marquée et il pourrait donner le la à un nouveau fil conducteur. Décédée en septembre 2020, elle était une vraie personnalité innovante de notre époque, une icône de la lutte pour l’égalité et une figure qui a marqué de son empreinte le droit et la propriété intellectuelle.

"Je pense que nous avons réussi à créer un podcast instructif et pédagogique, mais aussi inspirant"

 Dans ces épisodes, nous avons parlé de cette personnalité sous un angle assez personnel, ce qui était inédit pour Brand & New. J’avais pu réunir sa fille, sa biographe et une femme juge en Californie dans une interview à la dynamique particulière, car elle a suscité une certaine émotion. Je ne me m’attendais pas à autant de complicité lors de l’enregistrement, ni à une telle avalanche de réactions de la part des auditeurs qui ont apparemment été très touchés. Je pense que nous avons réussi à créer un podcast instructif et pédagogique, mais aussi inspirant. Nous avons par exemple eu des retours exceptionnels après la diffusion de l’épisode avec Duncan Wardle, l’ancien vice-président et responsable de l'innovation et de la création de Disney. Pour beaucoup d’auditeurs, cette discussion a été une source de nouvelles connaissances, mais aussi d’inspiration. Brand & New est aujourd’hui écouté dans plus de 130 pays. Parmi nos auditeurs, un peu moins de la moitié sont américains et beaucoup se situent aussi en Grande-Bretagne. Même si notre podcast est en anglais et reste très international, nous pensons qu’il y a une vraie plus-value à retirer de nos émissions pour le public francophone.

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

SBKG & Associés muscle ses équipes

SBKG & Associés muscle ses équipes

Poursuivant son développement, SBKG & Associés accueille Carol Santoni, Louise Duvernois et Driss Tof en qualité d’associés ainsi que Gwénolé Mori...

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO, la toute nouvelle version de son logiciel de mise en conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Cinq avocats et quatre juristes fondent le Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement, un nouvel espace d’échange pour les professionnels œ...

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acq...

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Au sein de son équipe juridique, Pernod Ricard place Antoine Brocas à la tête de l'éthique et de la compliance et confie à Jonathan Bay la direction j...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Premier LBO pour Legalstart

Premier LBO pour Legalstart

La plateforme française de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et des PME Legalstart vient de réal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte