Astorg cède M7 à Canal+ pour plus d’un milliard d’euros

L’acquisition du Luxembourgeois M7 représente la plus grosse opération du groupe Canal+ depuis le rachat de TPS en 2005.

L’acquisition du Luxembourgeois M7 représente la plus grosse opération du groupe Canal+ depuis le rachat de TPS en 2005.

Après cinq ans d’aventure commune avec le fonds de private equity Astorg, le distributeur de chaînes de télévision payantes M7 continuera la route avec le groupe français Canal+. Depuis, le Luxembourgeois a vu son chiffre d’affaires passer de 350 à 400 millions d’euros. L’opération, sous réserve de validation de la Commission européenne, devrait se conclure avec une valorisation qui dépasserait légèrement un milliard d’euros. Présent au Benelux ainsi que dans plusieurs pays d’Europe de l’Est, M7 propose à ses souscripteurs (par l’intermédiaire de différentes marques) des chaînes nationales ainsi que des labels mondiaux tels que Disney Chanel ou HBO. En outre, le groupe luxembourgeois avait aussi opéré l’acquisition d’UPC Direct, un autre opérateur, pour environ 180 millions d’euros. 

Avec M7 dans son escarcelle, le groupe Canal+, en même temps qu’il s’implante au sein de sept pays du Vieux Contient, voit arriver 3 millions d’abonnés supplémentaires. Dans un univers où les plateformes comme Netflix ont complètement modifié la structure du marché, le volume d’abonnés prend une importance primordiale. Maxime Saada, président du directoire de Canal+ précise : « L’opération permettrait au groupe Canal+ d’approcher les 20 millions d’abonnés dans le monde. Notre base globale d’abonnés aura ainsi quasiment doublé en cinq ans, avec une nette accélération depuis 2015 Cette acquisition d’envergure nous permettrait de renforcer notre capacité de distribution. » Pour faire face à ce défi, la filiale de Vivendi emploie les gros moyens. Preuve en est, cette dernière opération constitue la plus grosse acquisition de Canal + depuis celle de sa concurrente TPS, il y a 14 ans.

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des personnes vulnérables"

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des per...

L’Association française des conseils en gestion de patrimoine certifiés (CGPC) compte près de 1 700 membres et a certifié plus de 2 600 professionnels...

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Explicitement visé par l’adoption de la taxe Gafa, Amazon a choisi de riposter. En prévoyant de répercuter le coût du nouvel impôt sur les vendeurs fr...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiques"

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiq...

Depuis dix ans, Sycomore AM a largement fait évoluer sa gamme d’OPCVM avec le lancement de fonds flexibles, long/short et thématiques. La société de g...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message