Asset management : la fusion Deutsche Bank-UBS se complique

Malgré des discussions bien entamées, le projet de fusion des divisions asset management des banques allemande et suisse semble au point mort. Un désaccord entre les deux groupes sur le contrôle de ce potentiel géant pourrait être à l’origine de ce coup d’arrêt.

Malgré des discussions bien entamées, le projet de fusion des divisions asset management des banques allemande et suisse semble au point mort. Un désaccord entre les deux groupes sur le contrôle de ce potentiel géant pourrait être à l’origine de ce coup d’arrêt.

Après la fusion avortée avec son rival Commerzbank, qui n’aurait, selon les deux groupes, « apporté aucune valeur ajoutée suffisante », Deutsche Bank voit l’histoire se répéter. Pourtant sur de bons rails, avec en ligne de mire la création d’un géant européen de la gestion d’actifs, plus grand qu’Axa et similaire à Amundi, les négociations autour d’une potentielle fusion sont actuellement à l’arrêt.

Le point central : le volume des encours sous gestion

L’un des points de discorde concernerait le volume d’encours sous gestion des deux entités. UBS étant légèrement plus gros que DWS, la société de gestion d’actifs de Deutsche Bank, cet écart vient contrecarrer les plans de la banque allemande, propriétaire de 79 % de DWS. Elle se retrouverait ainsi minoritaire au sein d’un groupement avec UBS.

Seulement, l’ambition du géant allemand est tout autre. L’allemand souhaiterait en effet prendre pleinement part à la consolidation de cette future structure et non se contenter d’en récolter les revenus. Afin d’éviter ce problème, Deutsche devrait monter à minima à 40 % de participation et exercer un contrôle managérial important. UBS, de son côté, semble ouvert à une entente où le groupe suisse céderait le contrôle de l’entité créée, sécurisé par accord qui reflèterait le poids respectif des deux gestionnaires d’actifs.  

Un nouveau géant européen de l’asset management pourrait voir le jour

Bien qu’en stand-by, la fusion de ces deux entités reste d’actualité. En effet, Deustsche Bank et UBS s’accordent sur le bien-fondé de ce rapprochement et sur son importance stratégique pour lutter plus efficacement face aux géants américains notamment. À titre d’exemple, les deux mastodontes que sont BlackRock et Vanguard représentent 12 000 milliards de dollars sous gestion. Dans un marché structuré de telle sorte que les économies d’échelles des géants de plus d’un trillion de dollars d’actifs leur rapportent une part importante des flux d’affaires, une fusion semble être dans l’intérêt des deux groupes européens.  

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Montpensier Finance joue la carte de la transition climatique

Montpensier Finance joue la carte de la transition climatique

Montpensier Finance a annoncé le lancement de M Climate Solutions, un fonds labellisé Greenfin ayant pour objectif d’investir dans les entreprises int...

Les conseils derrière le deal PSA-FCA

Les conseils derrière le deal PSA-FCA

Le projet de fusion entre Fiat Chrysler et PSA devrait se concrétiser sous peu, donnant naissance au quatrième constructeur mondial dont Carlos Tavare...

P. Loizelet (ANCDGP) : "Les changements opérés sur l’épargne retraite arrivent très tard"

P. Loizelet (ANCDGP) : "Les changements opérés sur l’épargne retraite arrivent très tard"

Philippe Loizelet, président de l’Association nationale des Conseils diplômés en gestion de patrimoine (ANCGDP), revient sur les douze derniers mois a...

Yomoni accueille Didier Le Menestrel et Philippe Vayssettes

Yomoni accueille Didier Le Menestrel et Philippe Vayssettes

Pour Yomoni c'est un événement qui fera date ! La société d'épargne en ligne accueille Didier Le Menestrel et Philippe Vayssettes au sein de son conse...

P. Pouyanné (Total) : "Total est en train de passer de Big Oil à Big Energy"

P. Pouyanné (Total) : "Total est en train de passer de Big Oil à Big Energy"

Patrick Pouyanné, PDG de Total, dresse un état des lieux de son groupe qui, ces deux dernières années, a poursuivi sa diversification dans le gaz, les...

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Carlos Tavares, le joueur de Poker

Homme de terrain et de vision, Carlos Tavares ne craint ni les coups à encaisser ni les paris à risquer. L’actuel patron de PSA l’a prouvé en passant,...

C. Cabanis (Danone) : "Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre"

C. Cabanis (Danone) : "Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre"

Spécialisé dans les produits sains, le groupe Danone entend jouer un rôle majeur dans la révolution alimentaire qui se prépare. Entretien avec Cécile...

Multi Family Offices : qui sont-ils ?

Multi Family Offices : qui sont-ils ?

Les dernières années ont vu se produire l’émergence des family offices. Véritables chefs d’orchestre des patrimoines privé et professionnel des famill...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message