Asafo & Co, premier cabinet international entièrement dédié à l'Afrique

Asafo & Co, premier cabinet international entièrement dédié à l'Afrique
Deux des cofondateurs d'Asafo & Co : Pascal Agboyibor et Bob Bastos.

Le cabinet d’avocats dédié à l’Afrique est né en avril dernier et réunit déjà 55 avocats. Ce chiffre s’apprête à bondir grâce à son rapprochement avec le cabinet kényan, MMC Africa Law. L'équipe emmenée par Pascal Agboyibor souhaite être présente dans tous les hubs stratégiques du continent.

Le socle d'Asafo & Co repose depuis sa création sur le rapprochement d'anciens associés d'Orrick entre Paris et la Côte-d'Ivoire. Rapidement rejoints par une quinzaine d'avocats de Dentons au Maroc et en Afrique du Sud, ils ont construit une marque qui rassemble déjà plus de cinquante avocats alors qu'un nouveau projet se dessine : intégrer le cabinet kényan, MMC Africa Law, une structure majeure d'Afrique de l'Est. L'objectif : proposer une offre unique sur le continent, où ils ont déjà ouvert quatre bureaux depuis avril. Cette présence effective et crédible dans toutes les juridictions clés pour le business a déjà séduit les clients du nouveau cabinet. « De plus en plus de cabinets développent une pratique orientée vers le continent africain, résume Pascal Agboyibor, cofondateur et ancien responsable de l’Afrique chez Orrick Rambaud Martel. La force de notre organisation tient à notre présence effective sur le continent, à travers des bureaux que nous avons ouverts nous-mêmes, composés d’équipes de haut niveau.»  Et Emmanuel Avramesco, associé spécialiste des contentieux complexes, de poursuivre : « Cela nous permet de traiter des dossiers lourds, complexes, d’avoir une vraie capacité de réaction et une valeur ajoutée inégalée. »

À chaque bureau, une rencontre

À Paris, 20 personnes sont dédiées au continent, tandis qu’à Abidjan 13 conseils juridiques agréés et juristes en font le numéro un de la Côte-d’Ivoire en nombre depuis que l’ancienne équipe d’Orrick a rejoint l’aventure. Fin octobre, le cabinet comptera également 19 avocats à Casablanca – dont certains inscrits au barreau de Paris – et juristes. Ce qui ferait du bureau le deuxième cabinet international du Maroc. Avec Patrick Larrivé (ex-Dentons), le cabinet devient par ailleurs un leader du private equity et du M&A en Afrique.

En ce qui concerne Johannesburg, Asafo & Co a fait le choix d’ouvrir une antenne avec un praticien de renom en financement de projets, Philip Webster (ex-White & Case et Dentons), qui sera rejoint par des professionnels triés sur le volet. « Johannesburg est un hub important pour l’Afrique australe et centrale. À ce titre, il était essentiel pour nous d’avoir une présence effective dans le pays et la région », précise Bob Bastos, avocat associé.

Avec cette présence nouvelle au Kenya, l’équipe fait presque doubler l’effectif total : le cabinet s’adjoint une quarantaine d’avocats supplémentaires. « Nous voulons à chaque fois que les structures soient des leaders dans leur pays, avec à leur tête des acteurs de premier plan sur leur marché », poursuit Pascal Agboyibor. Et l’histoire ne devrait pas s’arrêter là : « Notre croissance est réfléchie et maîtrisée. Nous avons vocation à considérer tout endroit qui aurait du sens pour nos clients et nos activités », indique Bob Bastos.

Drapeaux asafos, les Asafos appartenant à des sociétés de chasseurs et de guerriers installées dans plusieurs pays d’Afrique.

Tout un symbole

Une ambition globale pour un cabinet qui tire son nom des guerriers asafos, tout un symbole. « Les Asafos étaient historiquement dans l’empire du Ghana des unités d’élite, connues pour la défense des communautés et de la cité, explique Pascal Agboyibor. Pour des avocats se dédiant exclusivement à l’Afrique et régulièrement appelés sur des dossiers à gros enjeux et de belles batailles en relation avec ce continent, ce nom se présentait comme une évidence. »

Concrètement, ces professionnels dispensent leurs conseils à des fonds, des institutions financières, des groupes industriels ou encore des États africains. Ils peuvent intervenir dans des domaines variés, tels que l’énergie (électricité, oil and gas, mining), les télécoms ou le financement d’infrastructures (chemin de fer, routes, ponts), qui sont stratégiques en Afrique. Ils ont également une expertise M&A et capital-investissement mais aussi en contentieux et arbitrage. Ces expertises se retrouvent dans les différents bureaux afin de créer les conditions d’une intégration réelle des équipes sur les dossiers.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message