Artemont : la machine est lancée !

La croissance d’Artemont se poursuit avec l’arrivée le 1er janvier 2018 de Fayrouze Masmi-Dazi, pour diriger la pratique concurrence du cabinet. Une belle première étape de franchie pour le jeune cabinet, créé il y a seulement un an.

La croissance d’Artemont se poursuit avec l’arrivée le 1er janvier 2018 de Fayrouze Masmi-Dazi, pour diriger la pratique concurrence du cabinet. Une belle première étape de franchie pour le jeune cabinet, créé il y a seulement un an.

En décembre 2016, date de création du cabinet, les associés d’Artemont débordaient d’ambitions avec pour volonté notamment d’accueillir au sein de leur structure les meilleurs talents de la place parisienne. Chose dite, chose faite. La structure accueille un an après son lancement une spécialiste reconnue du droit de la concurrence : Fayrouze Masmi-Dazi. Des pratiques anticoncurrentielles (ententes et abus de position dominante), au droit des concentrations en passant par le droit des aides d’État, sa pratique couvre les trois domaines spécifiques de cette matière, tant en conseil qu’en contentieux et précontentieux. Passée par les rangs des cabinets français et anglo-saxons de renom, à Paris et à Bruxelles, Fayrouze Masmi-Dazi a également fait ses armes au sein de la Commission européenne et plus récemment dans l’équipe concurrence du cabinet DLA Piper.

Une structure prospective, entrepreneuriale et innovante

Un savoir-faire qui va permettre de « contribuer au développement et au rayonnement du cabinet », selon Arnaud de Montfort, associé co-fondateur, soucieux d’offrir à une clientèle de dirigeants, de sociétés et d’institutionnels un service innovant, complet et transversal. Une perspective qui a convaincu la nouvelle associée de rejoindre la structure entrepreneuriale : « ma vision est celle d’un avocat partenaire stratégique de l’entreprise qui accompagne les équipes dans la réussite de leurs projets ». Les start-up et les grands comptes pourront compter sur sa pratique multisectorielle et sur la dynamique du jeune cabinet pour relever avec succès les nouveaux enjeux auxquels ils sont quotidiennement confrontés : globalisation, décloisonnement, hyper-régulation et digitalisation.   

 

Marion Robert

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Arnaud Laurent (We Sprint) : “Notre métier d’incubateur est celui d’un micro fonds”

Arnaud Laurent (We Sprint) : “Notre métier d’incubateur est celui d’un micro fonds”

Avec son incubateur régional WeSprint, Arnaud Laurent cherche à accélérer la croissance des jeunes sociétés créées en Occitanie. En échange d’un pourc...

L’immobilier de bureau parisien continue sur sa lancée

L’immobilier de bureau parisien continue sur sa lancée

Les bureaux franciliens sont toujours aussi prisés. La demande placée continue de s'accroître à un rythme important. Le secteur a connu en ce début d’...

Premier trimestre morose pour les ventes de logement neufs

Premier trimestre morose pour les ventes de logement neufs

Après une augmentation des ventes en 2017, les logements neufs ont du mal à trouver preneur en ce début d’année, selon la FPI. En cause, la baisse sig...

A.Corpas (OneLife) : « Nous essayons d’aller plus loin que la question isolée du type d’actifs »

A.Corpas (OneLife) : « Nous essayons d’aller plus loin que la question isolée du type d’actifs »

Le contrat d'assurance-vie luxembourgeois est réputé pour ses aspects sécurisants. Mais qu'en est-il lorsqu'on souhaite y insérer des actifs non trad...

Bruno Lasserre prend la tête du Conseil d’État

Bruno Lasserre prend la tête du Conseil d’État

L’homme qui a dirigé le gendarme de la concurrence durant douze ans vient d’être nommé vice-président de la plus haute juridiction administrative en C...

Plan de sauvegarde pour les routes nationales

Plan de sauvegarde pour les routes nationales

La ministre des Transports, Elizabeth Borne a dévoilé les nouvelles mesures du gouvernement pour améliorer le réseau routier, dont la dégradation devi...

Alain Calmé (European Camping Group) : « Notre principal défi est de rester une entreprise agile »

Alain Calmé (European Camping Group) : « Notre principal défi est de rester une entreprise agile »

Alain Calmé rejoint le groupe Homair en 2010 afin de porter le projet stratégique de développement du groupe. Depuis son arrivée, European Camping Gr...

J.Barré (Franklin) : « Cela pourrait bien poser un réel problème de rupture de confidentialité et d’égalité de traitement »

J.Barré (Franklin) : « Cela pourrait bien poser un réel problème de rupture de confidentialité et d’...

Parmi les évolutions fiscales entreprises en ce début de quinquennat, l'IFI fait parler de lui, mais il convient de ne pas occulter le vieux serpent d...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message