Artcurial, acteur majeur de la mouvance artistique contemporaine en salles de vente

Les marchés Post-War & Contemporain et Urban Art ne se sont jamais aussi bien portés, puisant leur dynamisme dans la re-découverte d’artistes éclipsés et la demande exponentielle d’une clientèle récente. État des lieux.
Art

Les marchés Post-War & Contemporain et Urban Art ne se sont jamais aussi bien portés, puisant leur dynamisme dans la re-découverte d’artistes éclipsés et la demande exponentielle d’une clientèle récente. État des lieux.

Sur le marché global de l’art estimé en 2018 à 67,4 milliards de dollars*, Artcurial, maison de vente à l’aura internationale, est un acteur de poids réalisant un volume de ventes de près de 200 millions d’euros. Dynamique et multidisciplinaire, elle s’est toujours intéressée au design et au Street Art dont elle a fait, avant l’heure, deux de ses spécialités, attirant un public avisé à Paris et à Monte-Carlo. Si les unes de la presse se font l’écho de records pharaoniques de ventes d’art antique et d’art moderne, il n’en demeure pas moins que la circulation d’œuvres majeures s’amenuise. L’heure est à l’émergence de nouvelles tendances générées par l’art d’après-guerre, les arts contemporain et urbain, exempts de considérations sexistes ou raciales pour leurs auteurs.

L’art de relayer de nouveaux centres d’intérêt pour les collectionneurs

Artcurial, prompt à satisfaire un marché en pleine mutation, serait-il précurseur, voire influenceur de ces tendances ? Martin Guesnet, son directeur associé en charge du développement Europe et président du réseau d’art contemporain Alpes & Riviera Botox(s) nous éclaire : « Nous sommes plus amplificateurs qu’influenceurs. Nous devons palier à un marché qui se restreint en explorant de nouveaux territoires dont l’histoire de l’art regorge. Si les Warhol se raréfient, d’autres très grands artistes trouvent enfin leur place dans les salles des ventes et sur le marché privé. » Si sur le marché global, la France (représentée par des contemporains tels Riopelle, Dubuffet, entre autres) et l’Allemagne s’illustrent, on assiste depuis trois ans à un retour en force de deux puissances politiquement conflictuelles : la Chine (avec Chu Tech-Chun, Zao Wou-ki, etc.) et les États-Unis, actuel leader. Les tendances sont aussi marquées par la prise en considération des artistes féminines et noirs-américains dynamisant un marché de l’art contemporain représentant 20% du marché global contre 3 à 5 % il y a 20 ans.  

L’art urbain : un marché émergent prometteur

Ce nouveau courant a insufflé un nouvel élan dans le monde des enchères comme en témoigne la dernière vente Urban & Pop Contempory orchestrée par Artcurial affichant un résultat de 2 387 277 euros. « Une nouvelle génération d’acheteurs est effectivement apparue ces dernières années. Plus jeunes, ils se sont tournés vers un marché moins onéreux que celui de l’art traditionnel accessible aux galeries, musées, investisseurs et collectionneurs d’une moyenne d’âge plus élevée (plus de 40 ans). » précise Martin Guesnet.  L’huile sur toile « Lucrèce » d’Artemisia Gentileschi (peintre féminine du XVIIe siècle), vendue par Artcurial, le 13 novembre dernier pour un montant de 4 777 000 euros, illustre cette frontière financière de taille. L’Urban Art aux prix plus modérés satisfait la double appétence pour la mode et l’art de ce nouveau profil de clients. Si certains artistes ont déjà atteint une côte importante, à l’image de Banksy, Invader, JonOne, une pléthore de talents reste à découvrir.  

Des chefs-d’œuvre novateurs naissent également de la confluence de deux courants à l’instar de la toile du street artiste Andrea Ravo Mattoni, peinte à l’aérosol et inspirée du maître Luca Giordano. Réalisée lors du salon Fine Arts Paris, cette œuvre exposée à l’Hôtel Sinner sera mise aux enchères lors de la prochaine vente Urban Artcurial au printemps 2020 au profit de la restauration d’un plâtre inédit, le « Penseur » du sculpteur français, Paul Cornet.

Rendez-vous lors des prochaines ventes pour porter un nouveau regard sur le monde artistique de demain.

*Rapport 2019 de The Art Market du Dr Clare McAndrew fondatrice de Art Economics

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

"J’ai commencé par vendre une pomme, puis deux. Un jour, j’ai hérité et je suis devenu milliardaire." Si la blague est connue, elle possède un fond de...

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total annonce le rachat du français Fonroche Biogaz, qui détient 10 % de la méthanisation agricole avec une capacité installée de 500 GWh, et poursuit...

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tech"

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tec...

Créé en 2005, l’incubateur technologique du consortium Paris-Saclay, Incuballiance, accompagne des projets issus de l’essaimage des laboratoires, mais...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte