Arkéa et Allianz misent sur Wilov

Deux ans après sa création, l’assurtech française Wilov lève 3,2 millions d’euros lors de son premier tour de table.

Deux ans après sa création, l’assurtech française Wilov lève 3,2 millions d’euros lors de son premier tour de table.

Le groupe bancaire Arkéa et le fonds Innov’Allianz investissent dans la jeune pousse parisienne, Wilov. La startup parvient ainsi à boucler une série A qui s’élève à 3,2 millions d’euros. « Pay when you drive », c’est la promesse de la première compagnie d’assurance auto qui propose des services à l’usage. L’offre est destinée aux conducteurs qui n’utilisent pas journalièrement leur véhicules. Les clients qui roulent un jour sur deux réaliseraient ainsi chaque mois 30 % d’économies. Avec un peu moins de 5 000 souscriptions, la startup, qui siège désormais à la station F, a déjà couvert plus d’un millions de trajets. Cette levée de fonds financera tout d’abord le développement de l’entreprise sur le marché français. La jeune pousse fondée par Pierre Stanislas et Philippe Breuils prévoit en effet de multiplier par vingt le nombre de souscripteurs en l’espace de trois ans. A terme, le marché français pourrait représenter 10 milliards d’euros.

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Coworking et bureaux partagés, la solution pour demain ?

Entre l’obligatoire réorganisation du travail et une stratégie immobilière à revoir, la reprise annoncée s’accompagne de nombreuses problématiques. Et...

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

AmazingContent, spécialiste de l’influence des dirigeants et top managers sur les réseaux sociaux, a récemment publié une enquête sur le classement de...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

Square part à l’assaut de la finance décentralisée autour du Bitcoin

Square part à l’assaut de la finance décentralisée autour du Bitcoin

Jack Dorsey, fondateur du réseau social Twitter et CEO de Square, a annoncé que la société spécialisée dans le paiement digital s’apprête à lancer une...

Thomas Jeanjean prend la direction des opérations de PayFit

Thomas Jeanjean prend la direction des opérations de PayFit

Entreprise française spécialisée dans l’automatisation de la paie et la gestion des ressources humaines, PayFit annonce l’arrivée de Thomas Jeanjean,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte