Ardian cède Photonis à HLD

Le fonds Ardian va finalement céder le spécialiste français de la vision nocturne Photonis à HLD pour 370 millions d’euros. Une opération qui met fin à un long feuilleton et au rejet, par le ministère des Armées, de l’offre formulée par l’américain Teledyne.

© Photonis Defense

Le fonds Ardian va finalement céder le spécialiste français de la vision nocturne Photonis à HLD pour 370 millions d’euros. Une opération qui met fin à un long feuilleton et au rejet, par le ministère des Armées, de l’offre formulée par l’américain Teledyne.

C’était l’un des dossiers les plus discutés en 2020. Photonis battra finalement encore pavillon français à la suite de sa cession à HLD. L’expert en optronique devait, un temps, être vendu à un acquéreur étranger et l’américain Teledyne était même tout proche de réaliser l’opération pour 500 millions d’euros. Un montant revu à la baisse, à 415 millions, après les premières conditions fixées par Bercy. L’exécutif imposait notamment l’entrée au capital de Photonis, à hauteur de 10 %, de Bpifrance de manière à empêcher toute intégration fiscale. C’est le ministère des Armées qui est venu mettre un terme aux négociations en mettant son véto au groupe californien en décembre dernier, du fait de la nature des activités de la société française et de l’impossibilité d’"assurer la souveraineté de cet actif stratégique sur la durée". 

C’est finalement au groupe français HLD que le spécialiste de la vision nocturne va être cédé par Ardian pour près de 370 millions d’euros. Une acquisition qui permettra à Photonis de rester tricolore tout en s’assurant un développement sur le long terme auprès d’un actionnaire qui n’indique pas d’échéance de détention. La holding de Cédric Château a en effet prévu doubler la taille de l’expert en optronique et de faire passer son chiffre d’affaires à 150 millions d’euros sur une période de cinq à dix ans avant de se retirer. 

L’opération permettra de mettre de côté les questions de souveraineté, HLD étant habitué au secteur de la Défense, détenant notamment l’équipementier Rafaut, fournisseur historique de commandes de vols et de palonniers pour l’aviation de l’armée française. Une connaissance qui aura notamment donné l’avantage au groupe de Cédric Château sur son concurrent, PAI, pour le rachat de Photonis. Reste désormais à savoir ce que deviendra Photonis à la sortie du groupe HLD et si la question de la souveraineté fera de nouveau irruption.

De leur côté Safran et Thales, détenteur du concurrent direct du spécialiste de l’optronique, Lynred, ne se sont pas positionnés sur l’offre, fermant la porte à un éventuellement rapprochement des deux acteurs.  

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Phebe Novakovic, la patriote

Phebe Novakovic, la patriote

Alors que NavalGroup est en difficulté après l'annulation du "contrat du siècle" australien, l'américain General Dynamics se porte bien. A sa tête dep...

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

Souverain sur un marché de niche à l’importance vitale, ASML est la plus belle réussite de la tech européenne. Des entreprises telles qu’Apple, Samsun...

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

Le 15 février 2021, Laurence Comte-Arassus a été nommée General Manager de GE Healthcare pour la zone France, Belgique, Luxembourg et Afrique francoph...

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners fête ses trois ans, l’occasion de revenir sur un modèle unique, à contre-courant de ce que propose la concurrence.

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience collaborateur

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience colla...

En adoptant l’Obsession Client, une entreprise qui investit dans l’expérience client ne doit pas négliger l’expérience collaborateur, au risque de pas...

Adena Friedman, la femme la plus puissante du monde ?

Adena Friedman, la femme la plus puissante du monde ?

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Gilles Grapinet, l'architecte de Worldline

Gilles Grapinet, l'architecte de Worldline

Sous l’égide de cet ancien haut fonctionnaire, Worldline ne cesse de croître. Le groupe spécialisé dans les paiements s’est rapproché d’Ingenico pour...

P. Grabli (Oneida Associés) : "Trouver des repreneurs à des entreprises non stratégiques ou en difficulté ne s’improvise pas"

P. Grabli (Oneida Associés) : "Trouver des repreneurs à des entreprises non stratégiques ou en diffi...

Plus de 30 ans d’expériences avalisent l’expertise d’Oneida Associés en matière d’accompagnement des entreprises en difficultés. Philippe Grabli, son...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte