Arcange crée Art'ange

À travers cette marque, le groupe va acquérir une œuvre artistique pour chacun de ses programmes immobiliers. Explications.
So Alone For So Long, oeuvre de JonOne que le groupe Arcange vient d'acquérir ©D.R.

À travers cette marque, le groupe va acquérir une œuvre artistique pour chacun de ses programmes immobiliers. Explications.

Arcange vient de signer la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » du ministère de la Culture. Pour faciliter cet engagement à exposer l'œuvre d'un(e) artiste vivant(e) dans chacun de ses futurs projets immobiliers, le groupe crée une marque dédiée : Art'ange.

À travers cette dernière, le groupe va, dès à présent, acquérir une œuvre artistique pour chacun de ses programmes immobiliers. Pour ses immeubles de logement par exemple, des fresques murales, des plafonniers ou du street art pourront ainsi agrémenter les espaces communs. Le groupe se concentrera sur les artistes émergents qui se distinguent « grâce à leur approche artistique et leur travail des matières. »

Une commande a d'ores et déjà été réalisée auprès d'Alexis Rousseau. Cet artiste, spécialiste des notions de temps, d'espace et de mouvement, "sculpte" ses toiles, parfois monumentales, et joue sur les notions d'échelles et d'angles de vue.

« Le groupe Arcange est depuis toujours sensible aux enjeux culturels, explique Michaël Sfedj, président du groupe Arcange. Avec la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », nous pouvons soutenir et promouvoir des artistes vivants. Nous sommes convaincus que l'art participe activement à la création de valeur dont nous souhaitons doter chacune de nos opérations. »

Depuis plusieurs années, dans le cadre du design de ses immeubles de bureaux et d'habitation, le Groupe Arcange s'entoure de designers, parfois non encore connus du grand public.

« Notre collaboration avec Laura Gonzalez pour nos immeubles de logement des rues Marbeuf et Saint-André des Arts ainsi que de l'avenue Marceau, en est un bel exemple, conclut Michaël Sfedj. Aujourd'hui, en signant cette charte, nous témoignons une nouvelle fois de notre affinité avec le monde artistique. Tout en contribuant à rendre un immeuble unique, ces œuvres animeront leurs parties communes et les rendront plus agréables pour ceux qui y vivent ou y travaillent. »

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protection des espèces protégés ?

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protec...

Affecter la conservation d’espèces suppose l’obtention d’une autorisation dérogatoire : le projet répond à un impératif d’intérêt public majeur mais a...

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

Avec une puissance installée qui avoisine les 25 GW, soit près du 1/5e du parc de production français et près de 12 % de la production d’électricité,...

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

En principe prohibées, les aides d’État sont aujourd’hui largement mobilisées par la France. Ces aides visent tant à remédier aux perturbations graves...

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Dans deux arrêts rendus cet été, le Conseil d’État vient préciser le régime de la fin anticipée des contrats publics, frappés d’irrégularité, ou concl...

Le Bail réel solidaire ou la promesse d’un dispositif anti-spéculatif enfin efficient ?

Le Bail réel solidaire ou la promesse d’un dispositif anti-spéculatif enfin efficient ?

Mis en place par l’ordonnance numéro 2016-985 du 20 juillet 2016, conformément à la loi Croissance 2015-990 du 6 août 2015 (ou « loi Macron »), le Bai...

Quelle procédure pour transférer une convention d’occupation du domaine public ?

Quelle procédure pour transférer une convention d’occupation du domaine public ?

L’ordonnance du 19 avril 2017 sur la propriété des personnes publiques n’a pas traité du transfert d’un titre d’occupation du domaine public. S’il ne...

P. Calmon (Esset PM) : "Nous continuerons à regarder des opérations de croissance externe"

P. Calmon (Esset PM) : "Nous continuerons à regarder des opérations de croissance externe"

Malgré le contexte compliqué, Esset, filiale BtoB du groupe Foncia, a poursuivi son développement en 2020 avec les acquisitions d’Yxime et de Perial P...

La veille urbaine du 1 décembre 2020

La veille urbaine du 1 décembre 2020

Tokoro Capital qui acquiert le 86 Rue de Courcelles à Paris 8e, ClubFunding qui recrute Paul-Eric Perchaud, l’Ademe qui présente sa stratégie Transpor...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte