S'inspirant de Doctolib, izilaw veut faciliter l’accès aux avocats, notaires et huissiers

Les particuliers, les freelances ou les petits patrons sans connaissance juridique peuvent vite être dans la tourmente en cas de litige judiciaire. La start-up izilaw, évoluant dans le secteur des legal tech, s'est lancée en 2018 pour résoudre ce problème. Son site internet dresse des ponts numériques entre les tours d'ivoire des professionnels du droit et les justiciables.
L'équipe de fondateurs d'izilaw

Les particuliers, les freelances ou les petits patrons sans connaissance juridique peuvent vite être dans la tourmente en cas de litige judiciaire. La start-up izilaw, évoluant dans le secteur des legal tech, s'est lancée en 2018 pour résoudre ce problème. Son site internet dresse des ponts numériques entre les tours d'ivoire des professionnels du droit et les justiciables.

Plus de 65 400 avocats sont recensés en France, dont près de 27 500 au barreau de Paris. Alors même que ce chiffre a progressé de 37 % en dix ans selon le ministère de la justice, les petites entreprises et plus encore les particuliers connaissent les pires difficultés à trouver un professionnel du droit compétent et si possible pas trop cher. Ce constat amer pour de nombreux justiciables s’applique aussi aux notaires ainsi qu’aux huissiers…

S’inspirant du succès de Doctolib (spécialiste de la mise en relation entre médecins et patients), les trois fondateurs d’izilaw ont lancé une plateforme en ligne qui ambitionne de faire tomber les murs entre les béotiens du droit et les spécialistes de cette matière. Plutôt que de miser sur le bouche à oreilles pour trouver la perle rare, izilaw établit une liste de professionnels en fonction des besoins exprimés par les internautes sur un moteur de recherche ergonomique. Seuls le métier, la spécialité et la ville d’exercice sont à renseigner. En quelques clics, un rendez-vous peut être fixé, à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit. Dans certaines situations d’urgence, on imagine le bénéfice de prévoir un agenda de résolution de crise, et de savoir à l’avance combien une telle démarche pourra coûter.

Les diplômés de grande école de commerce et d’ingénieurs derrière cette start-up surfent sur la vague des legal tech qui semble emporter une vaste adhésion dans le secteur, tout en cristallisant certaines craintes. Ces sociétés tentent de simplifier la pratique du droit et de rendre moins opaque un univers professionnel contraint par essence. Au risque, selon certains observateurs, de bouleverser des pratiques séculaires.

Gratuite pour les justiciables, l’utilisation d’izilaw est en revanche payante pour les professionnels du droit. Les défis de la visibilité et du trafic vont vite devoir être relevés par cette jeune plateforme pour reprendre les bonnes recettes de Doctolib, dont le site reçoit chaque mois plus de douze millions de visites selon SimilarWeb. En parallèle, il faudra convaincre les professionnels du droit du bienfondé de leur plateforme afin de laisser un choix exhaustif aux justiciables.

 

Thomas Bastin (@ThBastin)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

Gide agrandit son conseil scientifique

Gide agrandit son conseil scientifique

Le conseil scientifique de Gide Loyrette Nouel accueille Thierry Bonneau, universitaire reconnu et spécialiste de droit bancaire.

Moneta obtient le label Relance pour deux de ses fonds

Moneta obtient le label Relance pour deux de ses fonds

Lancé le 19 octobre, le label Relance est un outil d’aide au financement des entreprises françaises. Moneta Asset Management s’est vue attribuer la fa...

Promotions internes chez Mayer Brown

Promotions internes chez Mayer Brown

Mayer Brown promeut Sébastien Delaunay en qualité d’associé et Rémy Bonnaud comme avocat counsel, deux nominations qui seront effectives le 1er janvie...

L'Élite 2020 : qui sont les figures du palais ?

L'Élite 2020 : qui sont les figures du palais ?

Thomas Baudesson, Kiril Bougartchev, Jean-Yves Garaud, Corinne Lepage, Kami Haeri, Olivier Fréget et Thomas Rouhette sont les avocats identifiés par D...

L'Elite 2020 : qui sont les références parmi les avocats d'affaires ?

L'Elite 2020 : qui sont les références parmi les avocats d'affaires ?

Alexandra Neri, Emmanuelle Barbara, Stéphane Puel, Stéphanie Auféril, Noëlle Lenoir, Catherine Mateu, Arut Kannan, Emmanuelle Trombe et Sabrina Dougad...

L'Élite 2020 : qui sont les avocats entrepreneurs ?

L'Élite 2020 : qui sont les avocats entrepreneurs ?

Pascale Lagesse, Thomas Clay, Marianne Schaffner, David Rigaud, Patricia Le Marchand, David Gordon-Krief, Alain Decombe et Jérôme Barré sont les avoca...

L'Elite 2020 : qui sont les avocats dealmakers ?

L'Elite 2020 : qui sont les avocats dealmakers ?

Guillaume Kuperfils, Philippe Druon, Guilhem Brémond, Bertrand Cardi, Xavier Farde et Pierre Popesco sont les avocats identifiés par Décideurs Juridiq...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte