Anthony Guillen (Weinberg Capital), l’idéaliste

Anthony Guillen (Weinberg Capital), l’idéaliste
Anthony Guillen, Associate Director, Weinberg Capital

Amoureux de sport mais aussi viticulteur à ses heures perdues, Anthony Guillen a bâti sa carrière autour de la discipline et l’humilité. Deux valeurs qu’il s’attache à mettre en œuvre au sein de Weinberg Capital Partners depuis 2015. Il fait partie des étoiles montantes du private equity sélectionnées par la rédaction de Décideurs Corporate Finance.

Arrivé dans l’univers du private equity grâce à "la rencontre de personnalités passionnantes", Anthony Guillen a fait le choix de rejoindre en 2015 Weinberg Capital où il intervient notamment dans les secteurs du retail, de la distribution, de la santé et des services aux entreprises. Une décision qu’il ne regrette pas, car il se "passionne pour une activité riche avec des profils humains variés et un scope intervention quasiment illimité".  

Il y suit des opérations du début à la fin, comme celle de la société Adit, spécialisée en intelligence économique, qu’il accompagne de son acquisition jusqu’à la cession à Parquest en 2019. "Quand on achète une société, on embrasse le management, la vision et le business modèle, c’est le cœur du réacteur", rappelle ce passionné d’arts martiaux et de tennis, deux sports qui lui ont permis d’acquérir la discipline et le respect de l’autre. "Dans mon travail, je retrouve tout ce que j’ai appris dans ces sports. Il faut énormément compter sur les actions de l’autre et connaître ses atouts et ses défauts".  

"Quand on achète une société, on embrasse le management, la vision et le business modèle, c’est le cœur du réacteur"

Cet ancien analyste M&A de la Société Générale est convaincu que le private equity de demain est celui qui apportera du sens aux équipes, aux sociétés qu’il accompagne ainsi qu’à la société civile, de plus en plus exigeante sur les aspects extra-financiers des opérations. Ce diplômé de l’EDHEC sait d’ailleurs se montrer "disponible et à l’écoute" pour les quatre sociétés qu’il monitore. Par ailleurs, il estime que "équipe doit savoir tout faire, ce qui suppose le partage et la transmission d’expérience" explique celui qui qualifie son métier de "polymorphe". 

Touche-à-tout, cet amateur de vins du Roussillon est aussi viticulteur. Une passion qui lui permet de prendre conscience que "loin de nos sphères, il est primordial de se rendre compte de l’importance de la nature".  

INVESTISSEMENTS REMARQUABLES
Adit
(intelligence économique)
Marcel & Fils (produits bio)
Groupe Bourdoncle (restauration française) 

Georges Milolo 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génération de fonds d'investissement. Découvrez leurs portraits.
Sommaire
B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message