Anne Piot d’Abzac, une femme d'expérience

En 2012, Anne Piot d’Abzac rejoint le groupe pharmaceutique français Ipsen pour suivre les sujets éthiques et compliance. Elle s’occupera l’année d’après de la gestion des risques à laquelle vient aujourd’hui s’ajouter la gouvernance. Elle est également très investie au sein de l’Amrae en tant que secrétaire générale.

En 2012, Anne Piot d’Abzac rejoint le groupe pharmaceutique français Ipsen pour suivre les sujets éthiques et compliance. Elle s’occupera l’année d’après de la gestion des risques à laquelle vient aujourd’hui s’ajouter la gouvernance. Elle est également très investie au sein de l’Amrae en tant que secrétaire générale.

Jeune adulte, Anne Piot d’Abzac se rêvait journaliste. Elle se tourne finalement vers des études de droit "un peu par hasard", avoue-t-elle, "mais la matière [lui] parlait". Elle termine alors ses études avec un DEA de droit des affaires et de l’économie de l’université Paris 2-Assas. "La formation de juriste est très pertinente pour se tourner vers la gestion des risques", nous précise-t-elle, sans savoir à l’époque qu’elle irait vers le métier du risk manager.

"La gestion des risques permet d’embrasser tous les sujets de l’entreprise, ce qui est absolument passionnant"

Elle commence sa carrière professionnelle au sein du groupe Rocher en 1991 en tant que juriste. Elle gravit les échelons jusqu’à devenir directrice des affaires réglementaires non cosmétiques puis directrice des risques et de l’audit interne. Après plus de quinze ans au sein de l’entreprise française, Ipsen la recrute en 2012 comme directrice éthique et compliance puis la nomme l’année suivante VP chief risk officer. L’éthique dans l’entreprise est l’un de ses moteurs, que traduit d’ailleurs très bien le risk management dans son approche par les impacts. Anne Piot d’Abzac accorde ainsi toujours une place importante à l’éthique dans le cadre de ses missions.

Passionnée par son métier

"La gestion des risques permet d’embrasser tous les sujets de l’entreprise, ce qui est absolument passionnant. Cela me permet de travailler aussi sur les enjeux de stratégie, même si je me concentre davantage sur la partie menaces que sur le volet opportunités", déclare Anne Piot d’Abzac. À la tête d’une équipe de sept personnes, elle a en charge la définition et le pilotage du programme d’assurance du groupe, la démarche ERM, c’est-à-dire la cartographie des risques majeurs et le suivi des plans de couverture de ces derniers, ainsi que la gestion de crise et les plans de continuité d’activité. Il n’y a pas à dire, cette passionnée de lecture ne s’ennuie pas dans son métier, d’autant plus qu’Ipsen lui a confié depuis le 1er janvier 2022 la fonction de directrice gouvernance, ce qui est très rare pour un risk manager. Elle pilote en plus le comité des risques du groupe au sein duquel sont regroupées toutes les fonctions liées de près ou de loin aux risques, stratégiques et opérationnels. "Il faut avoir en permanence en tête leurs priorités et leurs contraintes", précise-t-elle.

"L’Amrae, c’est là où j’ai tout appris, il est donc normal de m’investir autant"

Anne Piot d’Abzac est également très investie au sein de l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae) depuis son adhésion en 2004. "C’est là où j’ai tout appris, il est donc normal de m’investir autant", déclare-t-elle. C’est pour cette femme d’expérience l’occasion d’échanger avec ses pairs et de vivre une aventure passionnante. Administrateur depuis 2015, elle est aujourd’hui vice-présidente et secrétaire générale de l’Amrae, et reconnaît grandir avec l’association. Elle a également co-piloté de nombreux groupes de travail et contribue à faire connaître plus largement le risk management au sein des entreprises mais également auprès du grand public.

Margaux Savarit-Cornali

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les gardiens du risk management

Qui sont les risk managers ? Ces professionnels, qui présentent des profils variés et exercent des fonctions qui le sont tout autant - ingénieur, juriste, expert-comptable, assureur... -, se doivent d’être polyvalents et d’avoir une vision à 360 degrés de l’entreprise. Transversalité, appétence pour les nouveaux sujets, rigueur dans l’exécution... Autant de qualités qui caractérisent ceux qui sont résolument tournés vers l’avenir et dont le métier nécessite de s’interroger en profondeur sur les évolutions de nos sociétés pour couvrir les risques qui en découlent.
Sommaire François Beaume : faire du risk management une science Thibault Bulabois, un risk manager au cœur des évolutions du métier Winifrey Caudron : de la finance aux assurances Clémence de Vries, la force tranquille Michel Josset, le précurseur de la gestion des risques Philippe Cotelle : relever les défis de l'espace Marie-Élise Lorin, à l’avant-garde du risk management
Trois nouveaux counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Trois nouveaux counsels chez De Pardieu Brocas Maffei

Plébiscitant la croissance interne, le cabinet indépendant De Pardieu Brocas Maffei élève Sandrine Azou, Côme Chaine et Thibaut Lechoux au rang de cou...

Deux nouveaux directeurs à l’AMF

Deux nouveaux directeurs à l’AMF

Maxence Delorme et Amélie du Passage accèdent respectivement à la direction des affaires juridiques et à la direction de l’instruction et du contentie...

Ayache se tourne vers la tech

Ayache se tourne vers la tech

Guillaume Seligmann et ses deux collaboratrices, Héloïse Masson et Laura Mallard, arrivent tout droit de Cohen & Gresser pour lancer le pôle techn...

Gide s’offre les services de Frédéric Mion

Gide s’offre les services de Frédéric Mion

Le géant français Gide accueille Frédéric Mion au sein de son bureau parisien. Il interviendra auprès des départements droit public, énergie, environn...

Joffrey Célestin-Urbain (Sisse) : "Bercy n’est pas dans une démarche punitive : nous sommes là pour aider les entreprises"

Joffrey Célestin-Urbain (Sisse) : "Bercy n’est pas dans une démarche punitive : nous sommes là pour...

Depuis le 1er avril, les entreprises confrontées à des demandes de discovery de la part d’autorités étrangères doivent désormais passer par le guichet...

Advant Altana renouvelle son comex

Advant Altana renouvelle son comex

Julien Balensi, associé depuis 2009 chez Advant Altana, intègre la gouvernance du cabinet. Il rejoint Mickaël d’Allende et François Muller qui siègent...

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message