Ankorstore lève 6 millions d’euros pour se développer en Europe

Fondée en novembre, la start-up française a déjà réussi à lever 6 millions d'euros pour conquérir le marché européen. Tour d'horizon des perspectives de croissance de cette entreprise innovante.

Fondée en novembre, la start-up française a déjà réussi à lever 6 millions d'euros pour conquérir le marché européen. Tour d'horizon des perspectives de croissance de cette entreprise innovante.

La forte croissance des géants du commerce BtoC en ligne, avec Alibaba et Amazon notamment, a considérablement réduit les perspectives économiques des petits commerces de proximité. Ces derniers ont souvent accusé le numérique de miner leur commerce. Les commerçants se retrouvent alors dans l’obligation de s’adapter. Plutôt que de subir Internet, ils doivent s’en servir. Pour cela, ils peuvent compter sur l’apport d’un acteur innovant du marché du retail BtoB : Ankorstore. Pour s’implanter en Europe, la plateforme de mise en relation entre les marques et les revendeurs, lancée en novembre 2019, a déjà réussi à lever 6 millions d’euros auprès de Alven, Aglaé Ventures et Global Ventures Capital.

Elle permet aux commerçants de diversifier leur offre et d’avoir des relations centralisées et facilitées avec leurs fournisseurs. Elle se veut également un outil de gestion adapté aux besoins des PME car elle réalise l’affacturage et le suivi des commandes. Mais surtout, l’entreprise assume grandement la charge du BFR pour les revendeurs comme pour les marques. En effet, ces dernières sont payées à la livraison, quand les revendeurs ont 6 mois pour régler leur dette. Ces conditions, en sus d’un business model intelligent et d’une plateforme simplifiée, rendent attractives les commandes via la plateforme en dépit d’une commission de 15%. Ensuite, le projet semble très prometteur quand on s’intéresse à l’évolution du secteur du retail, qui enregistre une tendance au retour vers les commerces de proximité. Il promet également d’être très porteur lorsque l’on compare l’importance de l’augmentation de capital avec l’âge de l’entreprise. On peut même rapprocher cette augmentation considérable de capital de la stratégie empruntée par Amazon, qui a longtemps sacrifié sa rentabilité au profit de ses parts de marché.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Jonathan Salter est le nouveau Head of Risk Consulting chez AXA

Le spécialiste de la gestion des risques Jonathan Salter est promu au sein d’Axa XL. Il succède à compter du 1er octobre à Corinne Vitrac qui prend la...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Des entreprises historiquement industrielles peuvent pivoter peu à peu leur business model. En France, c’est notamment le cas de Schneider Electric, p...

CaixaBank et Bankia, pour le meilleur et pour le pire

CaixaBank et Bankia, pour le meilleur et pour le pire

En septembre, les deux groupes annonçaient leur fusion en vue de créer la plus grande banque d’Espagne. À l’heure de la crise sanitaire et alors que l...

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Le fondateur de la société de gestion et d'investissement Tikehau Capital est parvenu en une quinzaine d’années à créer une structure capable d’affich...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message