Anaxago, du crowdfunding à la nouvelle banque privée

Anaxago s’est développé sur le segment du crowdfunding. Aujourd’hui, la structure se diversifie pour devenir une banque privée un peu à part. Focus sur ses particularités.
François Carbone, Joachim Dupont et Caroline Lamaud (de gauche à droite), cofondateurs d'Anaxago.

Anaxago s’est développé sur le segment du crowdfunding. Aujourd’hui, la structure se diversifie pour devenir une banque privée un peu à part. Focus sur ses particularités.

En 2012, lorsqu’ils se lancent dans leur aventure entrepreneuriale, Joachim Dupont, Caroline Lamaud et François Carbone n’ont que 22 ans mais une belle ambition : rendre accessibles aux petits épargnants des produits plus complexes et rentables, jalousement réservés aux grandes fortunes par les banques privées traditionnelles. La baisse des rendements des placements de prédilection de ces petits portefeuilles, livret A notamment, ainsi que la valeur totale de « l’argent dormant » sur les comptes courants français (15,5 milliards d’euros en 2019) les ont convaincus de l’opportunité que ce marché leur offrait. Ils ont donc lancé, Anaxago, leur plateforme de crowdfunding. Ainsi, toute personne disposant de 1000 euros peut désormais accéder au capital-investissement. En outre, les fondateurs se sont attachés à ce que celui-ci soit consacré à l’économie réelle et, à rendements égaux, à l’économie la plus durable possible.

Sept ans et 200 millions d’euros récoltés plus tard, le succès de leur entreprise, notamment dans l'immobilier, est certain. Avec 9,5% de rentabilité sur les 65 millions d’euros confiés l’an passé, Anaxago a connu une belle croissance. Arrivée à maturité, la compagnie cherche dorénavant à se diversifier. En plus de son cœur de métier,  elle développe son activité de conseil en gestion de patrimoine grâce à différents outils innovants comme des grilles de lecture, des tableaux d’aides à la décision, des simulateurs de fiscalité, etc. En effet, Joachim Dupont l’affirme : « 80% du savoir d’un conseiller en gestion de patrimoine est transposable en fiches succinctes ». Par ailleurs, l’entreprise s’est également engagée dans un conseil très personnalisé auprès de ses clients les plus fortunés. Grâce à la confiance de ses investisseurs, à sa dimension digitale et à des produits et conseils adaptés au niveau de revenu de ses clients, Anaxago table sur un milliard d’euros d’actifs sous gestion en 2022.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une nouvelle SCPI pour Corum AM

Une nouvelle SCPI pour Corum AM

Huit ans après la création de deux SCPI, la société de gestion Corum L’épargne enrichit son offre et fonde Eurion.

Laga devient Deloitte Legal

Laga devient Deloitte Legal

Depuis janvier, le cabinet local Laga a intégré le réseau mondial Deloitte et devient la branche juridique de son activité en Belgique.

Franklin Templeton acquiert Legg Mason

Franklin Templeton acquiert Legg Mason

Une nouvelle méga opération capitalistique vient d’être annoncée dans l'univers de la gestion d'actifs avec le rachat de Legg Mason par Franklin Templ...

CJIP Airbus : autopsie d’une négociation réussie

CJIP Airbus : autopsie d’une négociation réussie

Le 29 janvier dernier, Airbus signait des accords transactionnels avec quatre autorités de poursuite différentes ayant ouvert des enquêtes principalem...

Une journée avec Romain Burnand, fondateur de Moneta Asset Management

Une journée avec Romain Burnand, fondateur de Moneta Asset Management

Le fondateur de Moneta Asset Management, Romain Burnand, nous a ouvert, pendant une journée, les portes de sa société pour mieux faire connaître son t...

Alliance entre Légi Conseils et FV Juriconseils

Alliance entre Légi Conseils et FV Juriconseils

Les cabinets d’avocats Légi Conseils et FV Juriconseils & Associés mettent en commun leurs expertises pour créer le département Légi Conseils Terr...

NeoJusticio, lien entre les huissiers et leurs clients

NeoJusticio, lien entre les huissiers et leurs clients

Après avoir fondé NeoNotario, une marketplace notariale, le jeune entrepreneur Arthur Cassagnau lance NeoJusticio.

Autorité de la concurrence : deux nouvelles nominations

Autorité de la concurrence : deux nouvelles nominations

L’Autorité de la concurrence a désigné deux nouvelles adjointes au chef de son pôle concentrations : Anne-Sophie Delhaise et Géraldine Rousset.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message