Amundi réalise une collecte de 6,1 milliards d'euros au troisième trimestre

Amundi a enregistré un résultat net de 209 millions d’euros au troisième trimestre, soit une progression de 13 %. En données cela représentre un résultat net ajusté part du groupe de 721 millions d’euros, en progression de 11 %. Cette hausse est supérieure à son objectif d’une progression de 7% par an entre 2018 et 2020, soit un bénéfice net annuel de 1,05 milliard d'ici 2020.

© dr

Amundi a enregistré un résultat net de 209 millions d’euros au troisième trimestre, soit une progression de 13 %. En données cela représentre un résultat net ajusté part du groupe de 721 millions d’euros, en progression de 11 %. Cette hausse est supérieure à son objectif d’une progression de 7% par an entre 2018 et 2020, soit un bénéfice net annuel de 1,05 milliard d'ici 2020.

Les revenus nets de gestion ont reculé de 1,2 % à 622 millions d'euros, la hausse des commissions nettes de gestion (+3,6 %) étant compensée par de moindres commissions de surperformance (6 millions d'euros contre 28 milliards d'euros au troisième trimestre).

La collecte nette a atteint 6,1 milliards d'euros, et 12,6 milliards d'euros hors réinternalisation du mandat de gestion par Fineco. La collecte nette a été soutenue par une belle partie d’investissement institutionnels (10,5 milliards d'euros). La clientèle retail a, elle, placé 3,5 milliards d'euros chez le gestionnaire d'actifs.

Grâce à ce niveau d’activité, les encours gérés par Amundi atteignent 1 475 milliards d'euros au 30 septembre 2018 (collecte nette de 48,5 milliards d'euros), avec un effet de marché légèrement positif (+ 0,6 milliards d'euros). Cette collecte nette représente un taux de croissance annualisé de 4,5 %, donc est supérieur à l'objectif du plan stratégique dévoilé en mars, tablent sur une hausse annuelle de 3,5 % pendant trois ans.

« Dès sa création, Amundi a défini l'investissement responsable comme un pilier de son identité. Un plan ambitieux à trois ans a été établi pour renforcer cet engagement selon trois axes : la généralisation de la prise en compte des critères ESG dans la gestion des fonds, le conseil à la clientèle institutionnelle et la levée de fonds dédiés à des projets liés à la transition énergétique ou à fort impact social », a annoncé le directeur général d’Amundi, Yves Perrier.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Crystal Partenaires devient Finaveo & Associés

Crystal Partenaires devient Finaveo & Associés

Crystal Partenaires qui associe les groupes Apicil, Crystal et Ofi, vient de finaliser l’acquisition de Finaveo & Associés. A l’issue de cette opé...

Amundi rachète Wesave

Amundi rachète Wesave

Le géant français de la gestion d’actifs rachète la totalité du capital de la fintech Wesave, spécialisée dans l’épargne digitale.

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Banque Richelieu France est une jeune banque privée dont l’histoire est déjà bien remplie. Flexibilité et réactivité sont les maîtres mots de cette st...

La voiture du futur selon Uber

La voiture du futur selon Uber

Le succès fulgurant d’Uber ne doit pas faire oublier ses résultats financiers décevants. Alors que le groupe prévoit son entrée en Bourse pour le prem...

Une histoire de l'impôt

Une histoire de l'impôt

Les Décideurs aussi ont de l'humour...

FIA AM renforce sa présence sur le marché français

FIA AM renforce sa présence sur le marché français

La société de gestion FIA AM ouvre un bureau de représentation en France afin d’étoffer ses relations avec les CGPI et Family Office français.

Les marchés parient sur un report du Brexit

Les marchés parient sur un report du Brexit

L’annonce du rejet par le Parlement britannique de l’accord négocié par Theresa May a fait rebondir la livre sterling et rassuré les marchés financier...

Anne-Laure Frischlander (BNY Mellon IM) : « Trois forces ont influé sur les marchés »

Anne-Laure Frischlander (BNY Mellon IM) : « Trois forces ont influé sur les marchés »

Branche de gestion d’actifs du groupe bancaire éponyme, BNY Mellon IM représente près de 1800 milliards de dollars d’actifs sous gestion, en faisant l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message