Amundi  lance sa stratégie d’investissement  "Transition juste "

Amundi vient de lancer le fonds  "Just transition for Climate". Objectif ? Proposer aux investisseurs un cadre pratique leur permettant de faire le lien entre la partie environnementale et la partie sociale de l’ESG.

Amundi vient de lancer le fonds  "Just transition for Climate". Objectif ? Proposer aux investisseurs un cadre pratique leur permettant de faire le lien entre la partie environnementale et la partie sociale de l’ESG.

La mise en place de cette nouvelle stratégie d’investissement au sein de la Sicav Amundi Responsible Investing avec le fond  "Just transition for Climate" vise à accompagner la transition énergétique tout en veillant à la cohésion sociale, selon le communiqué de presse. Ce fonds a différentes caractéristiques. Tout d’abord, il s’aligne sur la transition énergétique en incorporant un but ambitieux de réduction de son empreinte carbone. Par ailleurs, il est socialement inclusif car il intègre un score de  "Transition juste" qui incorpore les différentes composantes sociales d’une transition vers une économie bas carbone : impact sur les travailleurs, consommateurs, territoires et la société de manière générale. Enfin, il est dynamique et prospectif, en s’appuyant sur une politique d’engagement conçue pour accompagner les émetteurs dans leur transition, en ligne avec les objectifs environnementaux et sociaux de la stratégie.  Cette dernière, née dans le cadre du fonds Amundi Responsible Investing - Green Bonds, lancé en 2015 à la suite de la COP21 avait pour objectif de lutter contre le réchauffement climatique. Son évolution en une stratégie centrée sur la Transition juste repose sur une conviction forte : la transition énergétique ne doit pas se faire aux dépens de la question sociale. 

Une dimension sociale importante

"Il n'y aura pas de transition si elle n'est pas socialement acceptable" explique Jean-Jacques Barberis, responsable de la division clients institutionnels et entreprises et ESG chez Amundi. Selon le communiqué de presse d’Amundi, le concept de "Transition juste" part du principe qu'une transition vers une économie sobre en carbone et respectueuse de l'environnement doit être acceptable pour tous, et de ce fait, prendre en compte la dimension sociale.Celle-ci se définit selon plusieurs paramètres.  En premier lieu, les employés : une transition juste doit s’assurer que les travailleurs dans les  sociétés en restructuration puissent retrouver un emploi stable dans des industries vertes, en participant pleinement au dialogue social, et soient protégés des effets néfastes du changement climatique. Ensuite, il est nécessaire de s’assurer que les consommateurs aient accès à des produits durables à des prix abordables. Concernant les territoires, une transition juste doit s’assurer que les coûts et bénéfices de la transition bas carbone soient équitablement partagés entre les différentes communautés. Enfin, chaque partie prenante doit jouer pleinement son rôle et participer à un dialogue social constructif.   

Pour refléter au mieux ces dimensions, une notation  "Transition juste" a été conçue par les équipes d’Amundi pour attribuer des scores qui permettent de mesurer la performance des émetteurs par rapport à leurs pairs sur des questions sociales spécifiques. Chaque paramètre  est ensuite pondéré en fonction de son importance dans l'acceptabilité sociale de la transition vers une économie bas carbone. Un suivi et un dialogue continus avec les entreprises garantissent que les notes et les pondérations soient ajustées si nécessaire. 

Clémentine  Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 20 septembre 2021

La veille urbaine du 20 septembre 2021

Icade acquiert en VEFA l’immeuble “Grand Central” auprès d’Arkadea pour 32,4 M€, le Groupe Idec lance le développement d’une zone logistique et indust...

La veille urbaine du 17 septembre 2021

La veille urbaine du 17 septembre 2021

Union Investment acquiert un immeuble de bureaux à Paris 8, Alderan s'empare d'un entrepôt logistique en région parisienne pour la SCPI ActivImmo, la...

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Les entreprises s'engagent pour le climat, Nice soigne son littoral, 216 millions de réfugiés climatiques en 2050, génération éco-angoissée, le Loiret...

La veille urbaine du 15 septembre 2021

La veille urbaine du 15 septembre 2021

Tristan Capital Partners et Arkea Real Estate cèdent 31 actifs logistiques pour 85 M€, Kaufman & Broad Grand Ouest livre une résidence étudiante à...

Les entreprises sur la corde verte

Les entreprises sur la corde verte

Le Congrès mondial de la Nature qui s’est conclu le 10 septembre vient rappeler, après le dernier rapport du Giec, la responsabilité du monde économiq...

La veille urbaine du 14 septembre 2021

La veille urbaine du 14 septembre 2021

Afilog annonce la signature d’une charte en faveur de la performance environnementale et économique des entrepôts, BNP Paribas Immobilier et GA Smart...

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

Dans un contexte tourmenté où les besoins immobiliers évoluent, Diderot Real Estate investit, conçoit et fait construire des immeubles sur mesure en r...

La veille urbaine du 13 septembre 2021

La veille urbaine du 13 septembre 2021

Stam Europe acquiert un nouvel immeuble résidentiel à proximité du Parc Monceau, Extendam et Vicartem signent une première opération commune à Nantes,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte