Amundi et la Banque européenne d’investissement lancent un programme commun

Le géant européen de la gestion d’actifs et le premier émetteur historique d’obligations vertes dans l’Union européenne viennent de signer un partenariat autour du lancement d’un nouveau programme d’investissement, le Green Credit Continuum.

Le géant européen de la gestion d’actifs et le premier émetteur historique d’obligations vertes dans l’Union européenne viennent de signer un partenariat autour du lancement d’un nouveau programme d’investissement, le Green Credit Continuum.

Présenté le mardi 9 juillet à l’occasion du forum Paris Europlace, ce programme ambitionne de démocratiser la finance verte au-delà des green bonds, ces obligations vertes émises sur les marchés par une entreprise ou une entité publique pour financer des projets contribuant à la transition écologique.

Aujourd’hui, moins de 10 % des actifs verts circulant en Europe proviennent d’entreprises de taille intermédiaire ou plus fragile vis-à-vis de leur notation de crédit. Cette faiblesse, au regard du défi climatique des prochaines années, entraîne un déficit de financement trop important que le Green Credit Continuum entend endiguer.

Création d’un nouveau marché

En mettant en place ce programme, la BEI et Amundi investissent un marché vierge et entendent engendrer de la demande pour provoquer, en retour, de l’offre. Avec un objectif d’un milliard d’euros de collecte sous trois ans, ce programme sera divisé en trois catégories d’investissements : les obligations spéculatives, la dette privée et les opérations de titrisation. Elles représenteront chacune un tiers du fonds.

La sélection s’effectuera sur trois critères que sont la nature de l’émetteur, le niveau de transparence du titre vert émis et la qualité verte des projets financés. Également, un comité composé d’investisseurs, d’experts et de membres d’Amundi et de la BEI aura pour mission de définir les grandes lignes directrices de ce programme.

Avec un vivier potentiel de 30 milliards d’euros de dette verte, les instigateurs de ce programme entendent s’appuyer sur les réseaux bancaires pour accompagner les entreprises. Dans les faits, le Green Credit Continuum regroupera trois fonds, qui seront lancés au rythme d’un par an et auront pour objectif d’atteindre, en cumulé, le milliard d’euros levé. Le premier d’entre eux, avant son lancement, totalise déjà 120 millions d’euros d’engagements, dont la moitié provenant de la BEI.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

En multipliant les opérations de croissance externe, Astoria Finance s’impose comme un acteur majeur de la gestion de patrimoine. Antoine Latrive, Pré...

Libra : la Banque de France et le G7 réclament la fin des incertitudes

Libra : la Banque de France et le G7 réclament la fin des incertitudes

À l’occasion du sommet regroupant les ministres des finances des sept plus importantes économies mondiales, le gouverneur de la Banque de France Franç...

C.Barbe (Transavia France) : "Air France-KLM fait figure de précurseur en matière de norme IFRS 16"

C.Barbe (Transavia France) : "Air France-KLM fait figure de précurseur en matière de norme IFRS 16"

Alors que les pilotes ont récemment accepté de renégocier l’accord plafonnant à 40 le nombre d’appareils de Transavia, ouvrant ainsi la voie à la croi...

Henri Assila rejoint Neuflize OBC

Henri Assila rejoint Neuflize OBC

Doctorant en histoire à la Sorbonne, diplômé d’un Master of Science en relations internationales à la London School of Economics ainsi que d’un DU en...

Deux mouvements chez Natixis Wealth Management

Deux mouvements chez Natixis Wealth Management

Audrey Koenig et Philippe Guénet, deux historiques du groupe Natixis, viennent d’être nommés aux postes de directrice générale déléguée et directeur g...

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Notre-Dame, femme, salaire... Voici l'essentiel à savoir sur Bernard Arnault . A la tête de LVMH, il est désormais la seconde fortune mondiale. Retour...

E.Jozan (Allianz France) : "Le marché s’approche d’une fin de cycle"

E.Jozan (Allianz France) : "Le marché s’approche d’une fin de cycle"

Pour Edouard Jozan, chief investment manager chez Allianz France, le marché s'approche d'une fin de cycle économique avec un atterrissage en douceur....

Dans la tourmente, EuropaCorp délaisse Pathé pour Vine

Dans la tourmente, EuropaCorp délaisse Pathé pour Vine

Sous pression face au remboursement de sa dette, Luc Besson privilégie l’offre du fonds américain Vine Alternative Investments aux dépens du groupe Pa...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message