Amende lourde pour le laboratoire Janssen-Cilag

Le 20 décembre dernier, l’Autorité de la concurrence prononçait une sanction à hauteur de 25 millions d’euros à l’encontre du laboratoire Janssen-Cilag pour ses pratiques ayant retardé la mise sur le marché d’un médicament générique.

Le 20 décembre dernier, l’Autorité de la concurrence prononçait une sanction à hauteur de 25 millions d’euros à l’encontre du laboratoire Janssen-Cilag pour ses pratiques ayant retardé la mise sur le marché d’un médicament générique.

Le laboratoire Janssen-Cilag et sa maison-mère Johnson & Johnson ont récemment été condamnés à payer une amende de 25 millions d'euros. La raison ? Des agissement graves destinés à empêcher puis limiter le développement des médicaments génériques du Durogesic que l’Autorité de la concurrence a sévèrement sanctionnés. Pour justifier le prononcé de l’amende, le régulateur relève deux comportements fautifs exercés par le laboratoire : d’une part son intervention répétée auprès de l’Agence française de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour la convaincre de ne pas mettre sur le marché les génériques. D’autre part, son discours trompeur auprès des professionnels de santé pour dénigrer ces médicaments de substitution.

Saisie par le laboratoire pharmaceutique Ratiopharm, l’autorité de régulation sanctionne la stratégie mise en place par Janssen-Cilag en raison de ses effets nuisibles sur le marché sanitaire et le manque à gagner pour les laboratoires génériques.

Marine Calvo 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Rivière Avocats Associés attire un ancien directeur général des services

Rivière Avocats Associés attire un ancien directeur général des services

Après avoir bâti sa carrière auprès de collectivités locales et territoriales, Pierrick Raude intègre Rivière Avocats Associés en tant qu’associé seni...

Clifford Chance renforce sa pratique private equity

Clifford Chance renforce sa pratique private equity

Clifford Chance renforce sa pratique private equity en accueillant Benjamin de Blégiers en qualité d’associé.

La Commissions des sanctions de l’AMF compte quatre nouveaux membres

La Commissions des sanctions de l’AMF compte quatre nouveaux membres

Par arrêté en date du 3 septembre 2021 du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance publié ce jour et décision des autres autorités compét...

Droit des produits : Qolumn Avocats ouvre ses portes

Droit des produits : Qolumn Avocats ouvre ses portes

Gaëlle Saint-Jalmes et Gilles Boin s’associent pour créer Qolumn Avocats, une structure consacrée au droit des produits alimentaires et de grande cons...

Le prix du Cercle Montesquieu 2021 revient à…

Le prix du Cercle Montesquieu 2021 revient à…

"L'intelligence artificielle en procès, Plaidoyer pour une réglementation internationale et européenne" de Yannick Meneceur, paru aux éditions Bruylan...

Keras Avocats, le droit au service de la construction

Keras Avocats, le droit au service de la construction

Déjà solidement implanté dans le nord de la France, le cabinet Keras Avocats consolide sa présence parisienne avec le recrutement de Constantin Heyte,...

Laëtitia Ménasé devient secrétaire générale de Canal+

Laëtitia Ménasé devient secrétaire générale de Canal+

Laëtitia Ménasé est nommée secrétaire générale de Canal+ et devient membre du comité exécutif du groupe.

PDGB accueille une associée en concurrence

PDGB accueille une associée en concurrence

Virginie Coursière-Pluntz quitte CMS Francis Lefebvre après y avoir exercé plus de seize ans pour rejoindre PDGB en qualité d’associée afin d’y créer...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte