Amélie Lerosier, stratège sans frontières

Besoin de renfort en communication, d’une stratégie de business development, de soigner une image de marque ? Amélie Lerosier est la consultante qu’il vous faut. La cofondatrice de BlueWall, implanté en France, en Belgique et aux Pays-Bas, murmure à l’oreille des cabinets d’avocats depuis plus de quinze ans.
Amélie Lerosier

Besoin de renfort en communication, d’une stratégie de business development, de soigner une image de marque ? Amélie Lerosier est la consultante qu’il vous faut. La cofondatrice de BlueWall, implanté en France, en Belgique et aux Pays-Bas, murmure à l’oreille des cabinets d’avocats depuis plus de quinze ans.

"Il est rare que je me prête à cet exercice, d’habitude, je suis de l’autre côté, je conseille et aide mes clients à se préparer." Amélie Lerosier est consultante en communication, marketing et business development pour des cabinets d’avocats. Le milieu où tout a commencé : lorsqu’elle intègre un cabinet londonien pour un stage, après un cursus de droit international des affaires, la jeune femme découvre qu’il y a des équipes marketing en cabinet. On est en 2001, "ce n’était pas très fréquent à l’époque". Ça l’inspirera pour la suite : trois ans plus tard, elle décroche un poste de communication & marketing manager chez Lefèvre Pelletier & Associés. Elle y reste jusqu’en 2007, année où elle rejoint Gwénaëlle Henri pour développer Eliot & Markus, une agence de communication qui se consacre au marché juridique. Pendant douze ans, elle aide les cabinets d’avocats à peaufiner leur stratégie, créer un site, déployer des outils de communication. Et finit par se lancer en solo. Il y a trois ans, Amélie Lerosier inaugure allblue, son propre cabinet de conseil.

Chef d'orchestre

Amélie Lerosier connaît le secteur par cœur, ses clients, les clients de ses clients. Et sait s’adapter : "Je peux être appelée par un cabinet qui a déjà une équipe marketing et a simplement besoin de renfort ou que l'on intervienne sur un sujet spécifique, ou par une boutique qui souhaite que l’on couvre tout." Le tout est de comprendre la demande : "Tous les cabinets ne cherchent pas à être visibles partout. Certains cabinets veulent de la discrétion. La clé, c’est de les connaître de l’intérieur." Pour proposer une stratégie sur mesure, réalisable et pérenne, Amélie Lerosier doit réussir "à se glisser dans leur peau, à s’imprégner de leur ADN ". Certains peinent à se projeter. "Le cabinet doit savoir ce qu’il veut faire, les services qu’il veut proposer, à qui il veut les proposer." Sans ce premier travail de mapping, impossible de construire une stratégie, qu’elle soit marketing ou communication, ni de la mettre en œuvre. Amélie Lerosier peut aider ses clients à affiner leurs idées. La consultante, finalement, se mue en "chef d’orchestre". Elle intervient pour "faire en sorte que [ses] clients soient à l’écoute des leurs" : un travail "chirurgical", qui demande de s’arrêter sur chaque détail.

"J'aime quand il y a un challenge précis à atteindre, qui nécessite de trouver ce qui ne s’est pas déjà fait, de convaincre le cabinet, et de réaliser"

Le quotidien d’Amélie Lerosier est nourri par de "belles complicités professionnelles". Avec Florence Henriet, celle qui a créé la fonction de business developer dans les cabinets d’avocats en France, comme avec Martin Bussy, le consultant en transformation numérique pour les professionnels du droit. "Nous sommes complémentaires". Complémentaire, Amélie Lerosier l’est aussi, avec Tim Strijbosch et Jorn Vermeulen. À l’International Bar Association de Rome, en 2018, la consultante rencontre les deux associés de W-Consultants, une agence de conseil néerlandaise elle aussi orientée vers les cabinets d’avocats. Ensemble, ils ont l’idée de devenir partenaires. BlueWall est née : une marque commune, qui permet à chacun de garder une indépendance, déployée en France, aux Pays-Bas et en Belgique. "Les clients bénéficient d’une pluralité de profils, certains très expérimentés, d’autres middle ou juniors. Il y a des juristes et des parcours effectués en école de commerce." Une palette qui permet à BlueWall d’accompagner ses clients sur leur positionnement, leur notoriété et le développement de leur activité, avec une dimension paneuropéenne et des relais à Hong Kong.

Veille permanente

Le triptyque gagnant ? "Relationnel, adaptabilité/écoute, réalisation/persévérance"… On y ajoute une touche de curiosité, et c’est parfait." Amélie Lerosier doit toujours être en veille. Sur le fond juridique, d’abord - "la matière évolue rapidement". Sur les bonnes pratiques marketing, aussi : la consultante s’inspire des cabinets de conseil, des Big Four, de la tech, du retail. "C’est utile pour travailler sur la marque employeur, notamment". Un sujet crucial, à l’heure où les cabinets d’avocats lui font part de problèmes de recrutement. "L’interne est le premier vecteur de communication vers l’externe." Le cabinet doit être aligné entre l’image qu’il souhaite projeter et ce qu’il propose réellement.

Amélie Lerosier aime les cabinets "qui se donnent les moyens de leurs ambitions". Le dossier idéal pour elle ? "Quand il y a un challenge précis à atteindre, qui nécessite de trouver ce qui ne s’est pas déjà fait, de convaincre le cabinet, et de réaliser." Lorsqu’un cabinet lui fait "vraiment confiance", la magie opère : "Cela permet de lui dire quand il ne va pas dans la bonne direction. De lui proposer, aussi, une idée qui l’aurait un peu bousculé." Et quand elle l’est elle-même, bousculée, Amélie Lerosier retrouve son équilibre avec le sport. Au quotidien, la consultante prend le temps de "tout faire à pied" : marcher l’aide à relativiser.

Olivia Fuentes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les influenceurs du droit

Chasseurs de têtes, conseils en stratégie et en communication, directeurs juridiques, professeurs ou encore entrepreneurs : autant de professionnels qui accompagnent et façonnent l’évolution de l’écosystème juridique. Cette année encore, la rédaction de Décideurs Juridiques a sélectionné douze femmes et hommes qui, par leurs savoir-faire et par leurs convictions, influent sur le monde du droit des affaires.
Sommaire Aurélien Hamelle : le droit, toujours le droit Christophe Roquilly : favoriser l'émergence du juriste augmenté Ian De Bondt, le recruteur qui fait la différence Jean-Marie Valentin, un acteur engagé de la numérisation Marie Hombrouck, la chasseuse de têtes qui cavale Pascale Lagesse, une Française imprégnée d’international Patrick Ramon, as de l’IA et des cabinets d’avocats Roland Dana, l'accélérateur de croissance Sabine Neuman : illuminer les femmes de droit Virginie Jubault : éveiller les consciences
Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message