Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

© geograph.ie

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

« Nous sommes impressionnés par l'approche de Deliveroo et par son engagement à fournir à ses clients un service de qualité, une sélection sans cesse croissante d'excellents restaurants ainsi que des options pratiques de livraison. » Ce sont les mots du directeur UK d’Amazon, Doug Gurr, au moment de la montée au capital du géant américain de l’e-commerce. Lors de ce dernier tour de table à 575 millions d’euros, Amazon était en effet en tête d’affiche. Aux côtés de la firme dirigée par Jeff Bezos, T. Rowe Price, Fidelity Management and Research Company et Greenoaks ont aussi investi au capital de Deliveroo. Lors de ses différents tours de table, la licorne britannique a levé la somme totale de 1,53 milliard de dollars. Will Shu, fondateur et PDG de Deliveroo, ravi de l’arrivée du géant américain au capital de sa société déclare : « Amazon a été une source d'inspiration pour moi personnellement et pour l'entreprise, et nous avons hâte de travailler avec une entreprise qui est obsédée par le client dans tout ce qu'elle fait. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les secteurs technologiques et de la restauration, qui contribuera à la création d'emplois dans les pays où nous opérons. »

Avec cette nouvelle levée de fonds, Deliveroo investira massivement pour développer son équipe d’ingénieurs basée à Londres, son siège social. La firme dirigée par Will Shu souhaite en effet poursuivre ses innovations dans le secteur de la restauration avec notamment les concepts de cuisines-relais. Will Shu précise : « Ce nouvel investissement permettra à Deliveroo de croître et d'offrir aux clients encore plus de choix, adaptés à leurs goûts personnels, d'offrir aux restaurants de plus grandes possibilités de croissance et d'expansion de leurs activités, et de créer un travail plus flexible et bien rémunéré pour les coursiers. »

Fondée en 2013, Deliveroo travaille avec plus de 80 000 restaurants et emploie 2 500 personnes. Bien qu’elle soit encore non profitable, la firme britannique confirme le fort intérêt suscité par le secteur de la livraison de repas. Pour preuve, l’année dernière, Uber, la société mère de sa concurrente Uber Eats, avait déjà approché la licorne londonienne.  

SA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Clément Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Clément Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault System récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault System récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

Les deux hommes d’affaires s’allient à l’entrepreneur Moez-Alexandre Zouari pour créer un spécialiste de la consommation responsable en France et en E...

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS...

Benoît Pédoussaut : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Benoît Pédoussaut : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Directeur du développement stratégique du groupe Sonepar, Benoît Pédoussaut n’en est pas à sa première transformation d’entreprise. Il revient sur son...

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau Initiative France accompagne les entreprises pour traverser cette période inédite. Son président, Gu...

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investissements IT"

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investisse...

Nommé début 2020 directeur général du groupe Econocom en charge de l’ensemble des activités en France, Laurent Roudil revient sur l’impact de la crise...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte