Alma Consulting en phase de rachat par ses créanciers

Alma Consulting en phase de rachat par ses créanciers

Les actionnaires du cabinet de conseil s’apprêtent à voter pour la transformation d’une partie des créances du groupe en actions.

Alma Consulting est en passe d’être repris par ses créanciers. Pour rembourser ses 430 millions d’euros de dette, le cabinet a prévu avec sa conciliatrice Hélène Bourbouloux de convertir les créances de ses banquiers seniors en actions. Le montant de l’opération qui concerne essentiellement des holdings de tête n’est pas dévoilé. Le fonds d’investissement Candover, renommé Arle, qui avait racheté Alma Consulting en 2007, doit céder sa place d’actionnaire principal au fonds britannique Babson Capital. Voté fin juillet, 97 % des actionnaires sont favorables à ce schéma de sauvegarde de l’entreprise. L’assemblée générale consultative du 8 septembre n’a lieu que pour « convaincre les derniers actionnaires de soutenir le projet », cite une source proche du dossier. En effet, dans une procédure de sauvegarde, c’est la majorité absolue qui est nécessaire pour adopter la résolution. Si seule une majorité simple est obtenue, Hervé Amar, président du groupe, envisage une procédure de sauvegarde accélérée ne demandant que l’accord de la majorité simple des actionnaires. Alma consulting espère clore les opérations d’ici à la fin de l’année.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiemen...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message