Alexandre Kiabski, l’explorateur

Alexandre Kiabski, of counsel au sein du cabinet Quinn Emanuel, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.
Alexandre Kiabski

Alexandre Kiabski, of counsel au sein du cabinet Quinn Emanuel, fait partie des 30 avocats sélectionnés pour figurer dans le dossier La Relève 2021.

Spécialiste du contentieux commercial, Alexandre Kiabski s’est de nombreuses fois frotté aux juridictions françaises et africaines. Intervenant également dans le cadre d’arbitrages, il s’épanouit pleinement dans son domaine de compétences, qui lui permet de s’ouvrir à de nouvelles thématiques et de ne jamais rester statique. "C’est ce qu’il y a de magnifique avec le contentieux, on appréhende constamment de nouveaux secteurs d’activité, déclare-t-il avec enjouement. Mon travail n’est pas répétitif, chaque nouveau dossier est synonyme de nouvelles découvertes."

Rigueur et passion

L’avocat n’est pas né dans une famille de juristes et s’est lancé dans des études de droit ne sachant pas ce qui l’attendait. Son premier stage chez De Pardieu Brocas Maffei lui permet de réellement mettre le pied à l’étrier car il y découvre le contentieux et se souvient avoir "tout de suite accroché avec cette matière". C’est également au sein de ce cabinet qu’il rencontre celui qu’il considère comme son premier mentor : Jacques Henrot. "Sa façon de vivre le métier d’avocat, avec rigueur et passion, m’a donné le goût de la profession." Après plusieurs autres expériences en tant que stagiaire, il décroche une collaboration chez Linklaters au sein du département contentieux et arbitrage dirigé par Arnaud de La Cotardière. L’associé lui apprend le métier et lui offre l'occasion de plaider seul un dossier devant la Cour suprême du Sénégal alors qu’il n’a que quelques années de barre au compteur.

Durant cette période, il travaille sur les suites d’une affaire opposant un client à l’État du Sénégal, qui aboutira notamment au financement de projets de différentes associations caritatives au Sénégal. Cette affaire d’arbitrage sera la première d’une longue série. "Par la suite, le Sénégal nous a sollicités pour d’autres arbitrages, puis le Gabon a notamment fait de même." Alexandre Kiabski est détaché en Afrique du Sud et enchaîne ensuite les déplacements sur continent africain dont il tombe sous le charme. Pour lui qui n’avait jusqu’alors pas eu l’occasion de réaliser de grands voyages de ce genre, ces détachements deviennent "la bouffée d’air qui [lui] permet de rester équilibré". En dehors du cadre professionnel, il a, entre autres, visité la Mongolie, la Birmanie et projette de partir au Bhoutan. N’étant pas un grand fan du tourisme de masse, il aime partir seul avec son appareil photo et découvrir des endroits qui le font rêver.

Aujourd’hui chez Quinn Emanuel, il consacre la majeure partie de son activité au contentieux. Il a notamment travaillé sur un dossier opposant la société Elliott à l’AMF et représenté Google dans une action de groupe menée par UFC-Que Choisir pour des questions de respect du RGPD. Alexandre Kiabski donne par ailleurs de son temps à une association de défense des victimes du génocide des Tutsi au Rwanda, fondée par Alain et Dafroza Gauthier et qu’il représente dans le cadre de plusieurs procès d’assises où elle s’est constituée partie civile. Dans ce cadre comme dans l’exercice de sa profession, l’avocat considère que "les réussites sont toujours collectives".

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier La Relève 2021

Cette année encore, Décideurs Juridiques a sélectionné 30 avocats en passe de devenir des références dans leur domaine de compétences respectif. Découvrez les portraits de ces étoiles montantes du barreau d'affaires dans la troisième édition de notre dossier La Relève.
Sommaire
Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message