Alain Taravella, le conquérant

Alain Taravella, le conquérant

© Jacques Paquier

Après s’être lancé dans l’entrepreneuriat à presque 45 ans, Alain Taravella fait partie du cercle restreint des milliardaires français. À 73 ans, le président-fondateur du groupe Altarea est à la tête du premier développeur immobilier de France. Une réussite aux fondations solides, fruit d’une longue carrière dans le secteur.

Né dans la commune de Falaise en 1948, le normand a su construire une certaine légende autour de son parcours personnel. Alain Taravella est rapidement attiré par le secteur immobilier. Alors qu’il n’est pas encore diplômé de HEC, il se fait remarquer durant son stage auprès du promoteur Robert de Balkany. Le jeune homme y vend plusieurs milliers de maisons à cette occasion, lui permettant de financer son école, tout en lui offrant une réputation dans le milieu. Dès 1975, il rejoint le pôle loisir du groupe Brémond, dont l’ensemble devient Pierre et Vacances en 1978, avant qu’Alain Taravella en prenne la tête en 1985. En 1994, avec l’aide de Jacques Nicolet, il crée sa propre société foncière de développement de centres commerciaux, Altarea. Par la même occasion, il rachète Gerec, lui-même promoteur dans ce secteur, afin de faire croître sa nouvelle entreprise.  

La place commerciale au milieu du village  

Grâce à la crise qui touche le marché immobilier au début des années 1990, les faibles coûts d’achat lui permettent d’acquérir de nombreux terrains dans toute la France. L’entrepreneur se lance alors dans des projets d’envergure : en 1999, Altarea commercialise le projet de Bercy Village, centre commercial et de loisir du 12ème arrondissement de Paris. Même s’il semblait à l’origine être le seul à miser dessus, le succès s’avère être retentissant. Après une entrée en bourse réussie en 2004, le groupe rachète l’ensemble immobilier Cogedim en 2007. Dans les mois qui suivent, Altarea résiste à la crise, en partie grâce à une diversification de ses activités à l’étranger. 

L’Europe, village global 

Les affaires du groupe s’étendent progressivement à d’autres pays de l’Union européenne, une première implantation se fait en Italie dès 2001, suivi de l’Espagne en 2005. L’influence de l’entreprise dans le reste de l’Europe est en expansion continue. Alain Taravella défend d’ailleurs explicitement cette extension, notamment au micro de Boursier.com : "Altarea a vocation à devenir la principale entreprise d'immobilier en France et peut-être demain en Europe. J'ai bâti Altarea avec cet objectif." Dans l’Hexagone, l’activité s’amplifie tout autant, avec la mise sur pied de nombreux centres commerciaux, comme l’Espace Jaurès de la ville de Brest ou les boutiques de la gare du Nord. Voulant marquer le marché par une pratique de qualité, le groupe développe graduellement une activité dans le tertiaire haut de gamme, avec des projets emblématiques, comme la rénovation en 2009 de la Salle Wagram.  

Rue du commerce, carrefour des ambitions 

L’acquisition de 96,5 % du capital de Rueducommerce.fr en 2012 s’inscrit dans le désir d’Alain Taravella de diversification des activités de son empire. Malgré la revente du site internet, alors devenu déficitaire, à Carrefour en 2015, l’entrepreneur en dresse un bilan positif dans Les Échos : "C'est une formation coûteuse qui nous a permis de nous développer. Nous avons appris à travailler le client, développer la data, suivre nos clients non seulement quand ils viennent dans notre centre commercial, mais aussi en dehors." Alain Taravella sait tirer profit d’une situation semblant pourtant peu bénéfique, faisant sienne la formule selon laquelle "Ce n’était pas un échec, ça n’a pas marché." 

Aujourd'hui, Altarea se revendique comme premier développeur domestique en matière de grands projets mixtes, de commerce, et de bureaux. Le groupe avait prévu de continuer de grandir, avec l’intégration en son sein du mastodonte Primonial durant la seconde moitié de l’année 2021 mais s'est finalement rétracté du fait du non-respect - tant sur le fond, la forme et les délais - des stipulations du protocole d’acquisition. En attendant la suite... 

Émile Le Scel 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Promotion, Construction, Infrastructures 2021-2022

Retrouvez ici l'intégralité de l'édition 2021-2022 du guide Promotion, Construction, Infrastructures : articles de contexte, interviews, portraits, classements et chroniques d'experts.
Sommaire
Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message