Airbnb remporte une bataille face à la ville de Paris

Dans un jugement du 5 mars 2019, le tribunal de grande instance de Paris déboute la capitale dans son action en référé contre Airbnb. Un millier d’annonces risquaient de disparaître pour une question de procédure.

Dans un jugement du 5 mars 2019, le tribunal de grande instance de Paris déboute la capitale dans son action en référé contre Airbnb. Un millier d’annonces risquaient de disparaître pour une question de procédure.

Airbnb remporte la première bataille qui l’opposait à Paris. En décembre 2017, la ville ordonnait au géant de la location d’indiquer dans les annonces diffusées sur sa plateforme un numéro de déclaration. Ce numéro est exigé par l’article L. 324-2-1, II, alinéa 1er du code du tourisme. Le texte prévoit que les logements de tourisme (villas, appartements ou studios) offerts en location à une clientèle qui n’y élit pas domicile doivent disposer d’un numéro d’enregistrement obtenu sur le site de la ville et devant être publié dans chaque offre de location. Plus d’un millier d’annonces (soit les trois quarts des offres parisiennes) étaient menacées d’être supprimées.

Mais Airbnb résista en refusant de retirer de son site les offres concernées, Paris étant un des hub les plus importants de la plateforme américaine. La capitale française riposta en avril dernier avec une action en référé. Dans un jugement du 5 mars 2019, le président du TGI rejette cette demande. En cause, la méconnaissance par l’État français des principes du droit de l’Union européenne. Dans un avis du 1er septembre 2009, la Commission européenne exigeait en effet que l’État français lui notifie les dispositions du code du tourisme avant sa promulgation. Or, cette obligation n’a pas été respectée et l’article L. 324-2-1 dudit code a été publié sans l’avis de la Commission. Le TGI estime que dans ces conditions, il ne peut pas être opposé à Airbnb. Les mille annonces qui risquaient de disparaître peuvent donc demeurer, pour le moment, sur le site internet et l’application d’Airbnb. Le tribunal condamne par ailleurs la ville de Paris à verser 5 000 euros à Airbnb France et Airbnb Irlande au titre des frais de justice. 

Si, accompagnée par le cabinet d'avocats Bredin Prat, la firme américaine remporte une bataille, la ville de Paris n’entend pas renoncer à la guerre. En février dernier, elle déposait une seconde plainte contre Airbnb, cette fois sur le fondement de la loi Élan relative à la responsabilité des plateformes électroniques pour location illégale. L’entreprise encourt cette fois jusqu’à 12 500 euros d’amende.

Maeva Kpadonou (@KpadonouMaeva)

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

Le mois dernier, Jean-François Vilotte avait annoncé quitter ses fonctions à la Fédération française de tennis (FFT) pour entamer une nouvelle étape d...

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Selon Amundi et IFC, la dette verte des pays émergents pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici à 2023. Les opportunités d'investissement dan...

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Consacrée au droit du travail et au droit de la protection sociale, la structure propose à ses clients une approche transversale et pluridisciplinaire...

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Charles Consigny, Gaspard de Monclin et Nawel Bellour s’associent pour fonder une structure qu’ils veulent d’un genre nouveau en offrant leur savoir-f...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Un peu plus de deux ans après avoir pris les rênes de Pimco France, Dominique Dorlipo rejoint le géant américain Goldman Sachs dont il dirigera le bur...

Deux nouveaux associés chez Squair

Deux nouveaux associés chez Squair

Les avocats Benoit Dehaene et Bruno Welsch intègrent le cabinet en qualité d’associés.

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Expert en conseil des entreprises et de leurs dirigeants, D&V Avocats propose désormais ses services sous le label Lacourte Groupe et depuis les l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte