Aéronautique : Ardian-CDPQ prend le relais de Sagard dans Alvest

Le management aurait clairement choisi l’option d’un nouveau tour de table avec des sponsors financiers plutôt qu’une reprise par un industriel. Alvest serait valorisée 900 M€ !

Le management aurait clairement choisi l’option d’un nouveau tour de table avec des sponsors financiers plutôt qu’une reprise par un industriel. Alvest serait valorisée 900 M€ !

Nouvelle étape dans l’histoire d’Alvest, leader mondial des équipements aéroportuaires d’assistance au sol, qui voit Sagard céder le plus gros de sa participation au profit d’un duo formé par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et du fonds de private equity tricolore Ardian, le tout pour une valeur d’entreprise qui approcherait 900 millions d’euros selon Capital Finance. Onex, Partners Group, Carlyle et PAI Partners auraient été évincés du processus d’enchères. Dans le cadre de ce LBO, le quatrième d’Alvest, l’équipe dirigeante emmenée par Jean-Marie Fulconis et Antoine Maguin réinvestit significativement. D’ailleurs, c’est bien le management qui a privilégié l’option d’un nouveau tour de table avec des sponsors financiers réunis en consortium – quand bien même plusieurs industriels semblaient intéressés – afin de garder un certain contrôle sur l’avenir d’un groupe en pleine croissance. Depuis l’arrivée de Sagard en 2015 (pour un prix avoisinant 250 M€), les choses ont bien évolué pour Alvest qui a vu ses revenus bondir de 350 à 550 millions d’euros, notamment portés par le dynamisme du trafic aérien (5 % de croissance annuelle). Son Ebitda devrait aussi s’envoler cette année à 80 millions d’euros, contre 30 millions en 2014. Présente en Amérique du Nord, en Chine et en Europe, la société française risque de prendre encore plus de hauteur grâce à ses nouveaux et prestigieux partenaires.    

 

CDPQ : Stéphane Etroy • Ardian : Dominique Gaillard, Alexandre Motte • Sagard : Frédéric Stolar, Rik Battey, Bérangère Barbe, Jérôme Triebel • Conseils investisseurs : financiers : Lazard (Nicolas Constant, François Guichot Pérère), Hottinguer Corporate Finance (Pierre Durand de Bousingen, Xavier Maître, Romain Guillemin) ; juridique : Freshfields Bruckhaus Deringer (Florent Mazeron) ; due diligence financière : Eight Advisory (Justin Welstead, Boris Bignon, Rémy Ponzano) • Conseils cédant : financier : Morgan Stanley (David Benichou) ; juridique : Weil Gotshal & Manges (David Aknin), due diligences : financières : PricewaterhouseCoopers (Guillaume Lorain, Julien Honorat, Camille Coulon, Matthieu Fournier, Raphaëlle Oury, Sabrina Hazi, Mathilde Pouzadoux), PricewaterhouseCoopers, stratégique : Arthur D. Little, juridique : Hoche Société d’Avocats (Jean-Luc Blein) • Dette senior : BNP Paribas, Bank of Ireland, Crédit Agricole CIB, CIC, ING, Société Générale

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

Le directeur de la Caisse de retraite complémentaire du personnel navigant professionnel de l’aéronautique civile, Étienne Stofer, s’exprime sur la co...

Hélène Bourbouloux : la référence

Hélène Bourbouloux : la référence

Rallye, la maison mère de Casino a été placée en sauvegarde. Deux administrateurs ont été nommés. Dont Hélène Bourbouloux. Portrait de l’administratri...

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cristal...

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Créée en 2002, L'Union Mutualiste Retraite (UMR) est une union de mutuelles spécialisées dans l'épargne retraite. Elle gère près de 9,1 milliards d’eu...

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

Les cofondateurs de TransferWise ainsi que certains investisseurs historiques cèdent une partie de leurs titres sur la base d’une valorisation qui att...

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

Adepte de l’interprofessionnalité, Pierre Cénac est un véritable spécialiste de la transmission d’entreprise. Il nous fait part de son expérience sur...

Alix Bolle (Energy Cities) :  "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Alix Bolle (Energy Cities) : "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Créée en 1990, l'association Energy Cities déploie ses actions dans plus de mille villes de trente pays européens par le transfert de savoir-faire et...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message