Adaltys : la différence comme fer de lance

Adaltys : la différence comme fer de lance
Gilles Le Chatelier, Président d'Adaltys

En 2021, Adamas a effectué sa mue et s’est réinventé sous une nouvelle marque, Adaltys. Fier d’un historique de cinquante ans, le cabinet avait forgé sa notoriété sur le droit public et la région lyonnaise. Aujourd’hui, il est implanté dans 5 villes françaises et 2 villes chinoises, avec une activité qui s’équilibre entre le droit privé et le droit public. Présentation d’une structure nationale qui sait se décliner en région.

Un cabinet atypique

Loin des stéréotypes du cabinet de droit des affaires, Adaltys affirme depuis toujours des valeurs humaines qui sont au coeur de ses préoccupations, aussi bien à l’interne avec ses équipes, qu’à l’externe auprès de ses clients.

À l’interne, il suffit de voir le nombre de collaborateurs promus associés pour s’en convaincre : la moitié des associés sont d’anciens collaborateurs, à l’instar des associés des nouveaux bureaux de Marseille et Rennes. Et depuis l’automne 2020, quatre nouveaux collaborateurs sont devenus associés.

La pratique du télétravail, bien avant la crise sanitaire, et la création récente du statut de counsel en est aussi l’illustration et marque la volonté du cabinet d’investir dans ses équipes pour les garder le plus longtemps possible.

À l’externe, la longévité des relations clients est la preuve d’une implication qui va bien au-delà du simple conseil, puisque certains associés sont devenus de véritables consultant stratégiques. L’ajout fin 2021 d’une nouvelle expertise en droit pénal des affaires marque une nouvelle étape.

Des piliers au niveau national

L’énergie, le transport et l’immobilier sont trois des piliers sectoriels fondamentaux du cabinet. Les références clients sont nombreuses mais le plus parlant pour cerner Adaltys est de voir comment l’approche pragmatique se retrouve dans l’ensemble de ces pratiques. Que ce soit par les parcours d’avocats spécialisés dans le domaine, et qui peuvent ainsi parler sans complexe de la puissance de centrales électriques avec leurs clients, ou par une approche résolument orientée terrain, illustrée dans les podcasts enregistrés en partenariat avec le Moniteur dont le nom "Le droit dans ses bottes" est évocateur. Dans le cabinet, pas de notes de 50 pages, mais des topos synthétiques, qui offrent des solutions, au-delà des réponses attendues.

Une offre multiservice au niveau national avec des spécificités régionales

L’implantation d’Adaltys en région n’est pas le fruit du hasard. Chaque implantation s’est réalisée à partir de compétences spécifiques qui se sont enrichies et permettent d’aboutir, au niveau national, à une offre multiservice. Les implantations locales sont ainsi le moyen de rayonner en termes d’expertises et de secteurs d’activités dans les différents territoires.

En effet, c’est grâce notamment à sa présence en région qu’Adaltys a développé des compétences spécifiques dans des domaines aussi particuliers que le droit de la montagne, la gestion du trait de côte, les aides d’État, les transports, le développement des EnR (éolien, hydrogène) et les grands projets d’aménagement de construction.

Petit tour d’horizon…

À Lyon, la petite histoire raconte que c’est en 2 CV, au début des années 1970, que l’un des fondateurs du cabinet est allé démarcher les villages de montagne, lesquels villages sont devenus depuis les plus grands noms des stations de ski alpines.

À Marseille, pourtour méditerranéen oblige, les avocats ont développé une expertise dans les domaines portuaire et aéroportuaire, du transport maritime, des nouvelles mobilités, à côté des activités plus classiques de promotion immobilière et construction.

Le bureau de Bordeaux a été ouvert dans les années qui ont suivi la tempête Xynthia qui a fait émerger les problématiques de submersion marine et de recul du trait de côte sur lesquels le cabinet a été précurseur, tant au niveau national, qu’au niveau local. Il s’est enrichi par la suite de compétences spécifiques dans les domaines de l’aménagement, de la construction et de l’immobilier.

Le bureau de Rennes accompagne plusieurs collectivités bretonnes confrontées à des problématiques de submersion marine, de protection du sentier littoral et de protection des propriétés proches du rivage contre les risques d’érosion et d’action de la mer. Il propose également une activité dédiée au secteur de l’énergie.

À Paris, à deux pas de la Bourse et de l’Opéra, hors des quartiers traditionnels des avocats d’affaires, les équipes de droit public et de droit privé accompagnent de grands noms du transport urbain, de l’immobilier, ainsi que de nombreux acteurs publics, mais aussi de grands groupes cotés notamment depuis l’arrivée fin 2021 d’une équipe spécialisée en droit pénal des affaires et gouvernance des organisations.

En Chine, une présence historique

Premier cabinet français à avoir été titulaire d’une licence délivrée par le ministère chinois de la Justice, le cabinet est établi à Pékin et à Shanghai sous la même dénomination française, depuis 1992.

En trente ans, la structure a su développer un savoir-faire juridique international et est parvenue à créer un véritable partenariat franco-anglo-chinois.

La présence d’équipes franco-chinoises sur place permet d’intervenir directement auprès d’opérateurs juridiques et financiers du marché asiatique qui investissent de plus en plus en Europe, et a également permis au cabinet d’accompagner ses clients sans aucune interruption pendant la crise du Covid.

Ne nous méprenons pas, et vous l’aurez compris, le cabinet Adaltys n’est pas un regroupement d’experts locaux mais une grande équipe pluridisciplinaire qui joue au niveau national et de plus en plus au niveau international. On aime y croiser les talents en faisant notamment tomber les barrières artificielles entre droit public et droit privé…

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les Décideurs Juridiques 2021-2022

Retrouvez notre dossier issu du Guide des Décideurs Juridiques 2021-2022.
Sommaire
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message