Aberdeen Standard Investments accélère dans le résidentiel

Le dernier fonds paneuropéen d’Aberdeen Standard Investments dédié au logement a bâti un solide portefeuille en à peine un an. La France occupe une place de choix dans cette dynamique.
L'actif acquis par le fonds Asper à Suresnes

Le dernier fonds paneuropéen d’Aberdeen Standard Investments dédié au logement a bâti un solide portefeuille en à peine un an. La France occupe une place de choix dans cette dynamique.

Aberdeen Standard Investments ne perd pas de temps. Son fonds Aberdeen Standard Pan European Residential Property (Asper), lancé au premier trimestre 2018, a déjà déployé plus de 500 millions d’euros d’investissements. Au 31 décembre, la Finlande concentrait 42 % de l’allocation du véhicule, suivi par l’Autriche (22 %), la France (13 %), le Royaume-Uni (12 %) et le Danemark (11 %).

Dans l’Hexagone, Aberdeen Standard Investments a annoncé le 20 décembre dernier la signature en VEFA pour 74 millions d’euros d’un ensemble immobilier comprenant 83 logements, des commerces, des bureaux, un centre médical et une crèche à Suresnes. Situé 22-24-26 rue du Général Charles de Gaulle, le complexe sera issu de la restructuration lourde d’un immeuble de bureaux en voie d’obsolescence. La livraison est programmée pour le quatrième trimestre 2020.

« Actuellement, nous avons deux autres actifs qui font l’objet de négociations très avancées en France, révèle Sandré Doré, portfolio manager Real Estate chez Aberdeen Standard Investments. Ce seront deux VEFA. La première concerne un bloc résidentiel dans la nouvelle ZAC de l’arsenal à Rueil-Malmaison pour 47 millions d’euros et la seconde une résidence services seniors de 130 appartements avec des services haut de gamme à Châtillon qui représentera un investissement de 32 millions d’euros. »

La stratégie d’investissement d’Asper

Le véhicule ambitionne d’atteindre une taille cible de 1,5 Md€… dans un premier temps. Etant un fonds ouvert, Asper pourrait dans l’avenir se fixer de nouveaux objectifs encore plus importants. Ses investissements se concentrent dans les villes présentant des fondamentaux solides, tant au niveau de l’offre que de la demande de logements, en Europe de l’Ouest. Et plus particulièrement dans des emplacements « AAA» (Affordability, Accessibility, Amenity).

« Ces zones présentent des loyers prix abordables, bénéficient d’une bonne accessibilité et se situent à proximité de nombreux équipements tels que les commerces, les activités de loisirs, les écoles… », détaille Marc Pamin, gérant du fonds Aberdeen Standard Pan European Residential Property Fund. L’accent est également mis sur l’efficacité énergétique et la modernité des immeubles.

La taille idéale des dossiers unitaires oscille entre 20 et 120 M€. L’effet de levier se limite quant à lui à 30 % au niveau du fonds. Quant à la performance visée, elle se situe dans la fourchette 5 à 7 % par an, soit un taux de distribution annuel de 3-4 %. Dernier point notable, Asper vise une période de détention des actifs de quinze ans. Signe que le fonds compte bien s’inscrire durablement dans le paysage immobilier européen.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Jacquot (Edmond de Rothschild) : "Paris fait partie des principales cibles du fonds Smart Estate"

P. Jacquot (Edmond de Rothschild) : "Paris fait partie des principales cibles du fonds Smart Estate"

Le fonds paneuropéen Smart Estate, lancé par Edmond de Rothschild Private Equity, a réalisé son premier investissement le 28 mars à Levallois-Perret....

La veille immo du 22 mai 2019

La veille immo du 22 mai 2019

Le projet milanais “Vitae” de Covivio désigné lauréat de Reinventing Cities, la nouvelle répartition des missions des dirigeants de Nexity, la holding...

Alix Bolle (Energy Cities) :  "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Alix Bolle (Energy Cities) : "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Créée en 1990, l'association Energy Cities déploie ses actions dans plus de mille villes de trente pays européens par le transfert de savoir-faire et...

La veille immo du 21 mai 2019

La veille immo du 21 mai 2019

Monceau Assurances qui acquiert l’immeuble Nova au Luxembourg, Covivio qui reçoit le premier label R2S-Ready2Services à Toulouse, Pierre Bibet nommé d...

E.Piolle (Maire de Grenoble) : "Un green new deal peut libérer l'investissement des collectivités"

E.Piolle (Maire de Grenoble) : "Un green new deal peut libérer l'investissement des collectivités"

Grenoble a accueilli le 14 mai dernier les trophées de la paix économique. Un événement soutenu par le maire de la ville Éric Piolle (Europe Écologie...

S. Matty (GA Smart Building) : "La diversification initiée depuis trois ans porte ses fruits"

S. Matty (GA Smart Building) : "La diversification initiée depuis trois ans porte ses fruits"

GA Smart Building a doublé son chiffre d’affaires en l’espace de cinq ans. Le groupe entend poursuivre son développement, notamment en misant sur la c...

La veille immo du 20 mai 2019

La veille immo du 20 mai 2019

Wojo qui loue l’immeuble de bureaux des Ateliers Gaîté, Keys AM qui noue un partenariat avec Accor pour développer des établissements Jo&Joe, Gold...

V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel"

V. Carreau : "Comet Meetings veut devenir le leader de la réunion et du séminaire non résidentiel"

Fondée en 2016, Comet Meetings a cassé les codes du séminaire non résidentiel. Et la société ne compte pas s’arrêter là. Explications avec Victor Carr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message