Axelle Paquer (Bearing Point) : "Je souhaite briser le plafond de verre"

Présidente du cabinet de conseil BearingPoint pour la France, Axelle Paquer veut promouvoir l’égalité femmes-hommes. Elle revient, pour Décideurs Magazine, sur ses ambitions.

Présidente du cabinet de conseil BearingPoint pour la France, Axelle Paquer veut promouvoir l’égalité femmes-hommes. Elle revient, pour Décideurs Magazine, sur ses ambitions.

Décideurs. Comment se porte BearingPoint ?

Axelle Paquer. Nous avons plutôt bien vécu l’année 2020 et avons réussi à absorber les conséquences de la crise. La France et l’Italie ont été les territoires les plus touchés ; l’Allemagne, moins, car son économie est très résiliente. La crise sanitaire a prouvé que beaucoup de choses étaient réalisables grâce au digital. En ce sens, nous avons totalement repensé notre manière de travailler. L’année 2021 s’annonce très bonne pour la France et l’ensemble du groupe, porté par la reprise économique.

"Je souhaite que le groupe compte 40% d’effectifs féminins tout grade confondu, d’ici 2025"

Quelles actions mettez-vous en place afin de favoriser le bien-être de ses collaborateurs ?

Cela a toujours été l’une de nos priorités mais la crise sanitaire nous a permis d’accélérer un certain nombre de dispositifs. Par exemple, vivre en province a toujours été une possibilité, désormais, il s’agit d’une véritable offre. Nous nous proposons même d’aider nos salariés à trouver un logement, en nous portant garant du loyer. Par ailleurs, nous avons étendu le congé parental au second parent – bien souvent le père – ainsi qu’aux couples homosexuels. Nous avons également mis en place un dispositif d’assistance médicale disponible 24/24h et avons amplifié notre dispositif de mentoring et de coaching pour l’ensemble des salariés.

Quelles sont vos ambitions, en tant que femme dirigeante ?

Je souhaite briser le plafond de verre. Si modestement, à mon petit niveau, je peux faire bouger les lignes, je serais ravie. Pour les femmes, une carrière se divise en trois grands temps forts. D’abord, elles sortent de l’école et ont envie de progresser, de gravir les échelons. Puis, cela devient plus difficile lorsqu’il est question de concilier vie familiale et désir d’ascension professionnelle.  Enfin, le troisième et dernier temps fort est la transformation de cette carrière en un vrai parcours. À chaque étape, un accompagnement sur mesure doit être mis en place. Chez BearingPoint, nous sommes 30% de femmes au comité exécutif monde : je souhaite que le groupe compte 40% d’effectifs féminins tout grade confondu, d’ici 2025. Je crois sincèrement en la mixité au sein des équipes. Il est important qu’il y ait des modèles masculins et des modèles féminins.

Propos recueillis par Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nadine Yahchouchi (Microsoft 365) : "La Covid-19 a rebattu les cartes des enjeux humains dans l’entreprise"

Nadine Yahchouchi (Microsoft 365) : "La Covid-19 a rebattu les cartes des enjeux humains dans l’entr...

La plateforme collaborative Microsoft Teams a connu une accélération majeure avec la crise sanitaire. Nadine Yahchouchi, directrice générale de Micros...

Le dialogue social à l’honneur à Suresnes

Le dialogue social à l’honneur à Suresnes

Le 19 octobre 2021 se sont déroulées les huitièmes rencontres du Dialogue social organisées par la ville de Suresnes. Réunissant près de 500 participa...

Hervé Guichard (Goodyear) : "Ne pas laisser les salariés uniquement pilotés par les syndicats est un élément clé"

Hervé Guichard (Goodyear) : "Ne pas laisser les salariés uniquement pilotés par les syndicats est un...

Hervé Guichard est à la tête des ressources humaines France du groupe Goodyear, célèbre pour ses pneus, autant que pour des relations sociales compliq...

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La plateforme d’apprentissage 360Learning lève 200 millions de dollars

La start-up 360Learning, qui développe une plateforme SaaS de formation collaborative en entreprise, vient de boucler un financement de 200 millions d...

Malika Bouchehioua (Derichebourg) : "L'ambition n'est pas quantitative mais qualitative"

Malika Bouchehioua (Derichebourg) : "L'ambition n'est pas quantitative mais qualitative"

Transitions collectives accompagne les entreprises faisant face à des mutations économiques et permet aux salariés à l’emploi fragilisé d’être accompa...

Attention, au bureau les salariés sont de plus en plus exigeants !

Attention, au bureau les salariés sont de plus en plus exigeants !

La Société foncière lyonnaise (SFL) a publié les résultats du huitième baromètre Paris Workplace, réalisé en partenariat avec l’Ifop (1 600 salariés i...

AvoSial élit sa nouvelle présidente

AvoSial élit sa nouvelle présidente

Amélie d'Heilly, associée du cabinet Latournerie Wolfrom, est élue à la présidence du syndicat AvoSial, aux côtés de Claire Le Touzé, associée chez Si...

La médiation sur les conflits du travail se développe à tout-va

La médiation sur les conflits du travail se développe à tout-va

Longtemps boudée, la médiation séduit de plus en plus les entreprises. Gain de temps, alternative au contentieux, économies, qualité relationnelle au...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte