A.Palt (L'Oréal) : "Soutenir des personnes en difficulté est une source de fierté"

L’Oréal célèbre les dix ans du Citizen Day, journée mondiale de volontariat solidaire que le groupe propose à l’ensemble de ses collaborateurs dans plus d’une soixantaine de pays où il est présent. Alexandra Palt, chief corporate responsibility officer du groupe revient sur le projet.

L’Oréal célèbre les dix ans du Citizen Day, journée mondiale de volontariat solidaire que le groupe propose à l’ensemble de ses collaborateurs dans plus d’une soixantaine de pays où il est présent. Alexandra Palt, chief corporate responsibility officer du groupe revient sur le projet.

Décideurs. Qu’est-ce que le Citizen Day ?

Alexandra Palt. L’Oréal permet à ses collaborateurs de consacrer une journée entière de travail pour apporter leurs compétences et leur énergie à plusieurs centaines d’associations sociales et environnementales. Cela représente plus d’un million d’heures de bénévolat cumulées en dix éditions. Le Citizen Day demande une véritable organisation, car nous ciblons vraiment les besoins des associations réalisables en une journée. Par exemple, quand un service hospitalier a besoin d’être repeint, nous mobilisons une quarantaine de collaborateurs afin que les travaux soient finis avant le lendemain. D’autres associations sollicitent des compétences davantage liées à nos métiers, comme les soins de beauté et de bien-être ou du coaching pour des demandeurs d’emploi.

Nous proposons l’accompagnement de jeunes entrepreneurs, qui repartent avec un projet renforcé et parfois même un business plan complet. Ces actions sont très populaires auprès des collaborateurs de L’Oréal, qui est une entreprise avec un fort esprit entrepreneurial et une vraie culture de la collaboration. Le Citizen Day est un élément très important de notre grand programme d’engagement citoyen des collaborateurs qui regroupe différents formats d’engagement comme l’arrondi sur salaire ou un appel à projets pour soutenir le bénévolat associatif des employés.

Quels sont les impacts d’une telle journée sur les collaborateurs du groupe, les ONG accompagnées ?

C’est une source de fierté pour nos collaborateurs car ils contribuent positivement à la société et soutiennent des personnes en difficulté. Quelque 250 associations ou institutions partenaires sont ainsi concrètement accompagnées. Aux côtés de la fondation Perce-Neige, nos salariés ont mené des travaux de peinture et animé des ateliers ludiques pour améliorer et égayer le quotidien des personnes accueillies. En partenariat avec l’ONF, une centaine d’autres collaborateurs ont ramassé des déchets dans la forêt de Meudon afin de rendre ce lieu plus accessible aux personnes à mobilité réduite.

" Le développement durable est pris en compte dans chaque développement de produit "

Quelles autres actions de RSE menez-vous ?

Nous avons lancé en 2013 le programme Sharing Beauty with All qui couvre l’ensemble de nos impacts et engage toutes les équipes du groupe, de la conception des produits à leur distribution, en passant par le processus de production ou encore le sourcing des ingrédients. Ce programme nous a notamment permis de réduire de 77 % les émissions de CO2 de nos usines et centrales de distribution en valeur absolue, par rapport à 2005, tout en augmentant le volume de notre production de 38 % sur la même période. Nous avons aussi pris l’engagement que d’ici à fin 2020, 100 % de nos produits présenteront un profil environnemental ou social amélioré. Le développement durable est pris en compte dans chaque décision stratégique ou chaque développement produit. L’Oréal est la seule entreprise au monde, parmi plus de 3 000 entreprises évaluées chaque année, à s’être vu décerner trois ans de suite, trois « A » par le CDP, organisme visant à étudier la performance des entreprises en matière de protection du climat, de lutte contre la déforestation et de gestion durable de l’eau.

Propos recueillis par Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des personnalités"

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des person...

La crise va impacter durablement chacune des fonctions de l’entreprise. Florent Chapus et Guillemette Payen, associés du cabinet EIM, leader européen...

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

À la fois think tank et do tank, le Club XXIe siècle promeut depuis sa création en 2004 une vision positive de la diversité et de l’égalité des chance...

Intéressement, participation : le partage en question

Intéressement, participation : le partage en question

Souhaité par le gouvernement de Jean Castex, le débat autour de l’intéressement et de la participation dépasse la question de la seule redistribution....

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

La contraction du marché de l’emploi va résoudre la problématique attractivité et fidélisation des jeunes diplômés dans les entreprises. À plus long t...

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comités de direction"

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comit...

En tant qu’Associé de l’agence de management de transition Maestrium, Philippe Berton côtoie autant de situations de crise que d’enjeux de croissance...

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

Les risques psychosociaux et les maux liés à des conditions de travail bouleversées constituent peut-être la troisième ou quatrième vague dont personn...

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Comme bien d’autres domaines, le recrutement ne peut échapper à sa digitalisation. Si des freins à son avènement existent encore, le e-recrutement ouv...

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

La jeune Première ministre de Nouvelle-Zélande s’est imposée sur la scène internationale et médiatique grâce à un leadership alliant charisme et simpl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message