A. Handem (Speedinvest) : "Le plus grand risque est l’inconnu"

A. Handem (Speedinvest) : "Le plus grand risque est l’inconnu"
Audrey Handem, Speedinvest

Fonds européen de capital-risque, Speedinvest finance des start-up aux technologies les plus innovantes. Audrey Handem, VC Investor au sein du groupe, décrypte la tendance qui vient révolutionner l’Internet, le Web3.

Décideurs. Pouvez-vous revenir sur l’impact de la montée de la blockchain sur le secteur des fonds d’investissement ?  

Audrey Handem. Sur les trois dernières années, le Web3 est venu bouleverser de nombreux secteurs économiques. Après les réussites des deux premières vagues, cette nouvelle version vient bousculer tous les secteurs connus jusqu’alors. De plus, la transformation de Facebook pour Meta fin 2021 est venue éveiller la curiosité chez de nombreux investisseurs. Cette particularité et son ancrage au sein de nombreuses technologies (blockchain, NFT…) ont permis une décentralisation complète de l’avènement de la propriété numérique, notamment pour les NFT. Le Web3 vient ouvrir de nombreuses portes à de nouveaux business modells et crée de nouvelles façons de gérer les organisations.  

Quelles sont les opportunités ? Les risques ?  

Le plus grand risque est l’inconnu, surtout du fait que nous n’en sommes qu’aux prémices. Le déficit de compétences, comme dans beaucoup de nouvelles technologies innovantes est aussi quelque chose auquel il va falloir pallier.

“Le Web3 résulte d’opportunités très intéressantes” 

Ensuite, les malwares et virus seront une problématique que nous devrons anticiper dans le futur face à l’informatique quantique. Cependant, le Web3 résulte d’opportunités très intéressantes, notamment grâce à la blockchain qui offre un potentiel révolutionnaire dans toutes les industries. De notre côté, c’est d’autant plus excitant de pouvoir investir sur des start-up en Web2 pouvant également bénéficier de cette nouvelle technologie. Par exemple, les domaines à fort potentiel que sont la santé avec la gestion des données, la marketplace de communauté peer-to-peer, ou encore d’être plus de transparent et fluide dans les systèmes d’identification ou le partage d’information.  

Quels projets soutenez-vous ?  

Nous avons une dizaine de start-up investies sur le Web3, notamment Bitpanda qui est un broker de cryptomonnaies. Nous travaillons également avec Starton dont la spécificité est l’accès au Web3 pour les start-up Web2 à travers leur API.  

Quête de sens et blockchain peuvent-ils être complémentaires ?  

Bien entendu. D’ailleurs, dans ce cadre-là, nous avons quelques start-up qui s’attellent à contrer les soucis environnementaux des entreprises, notamment sur la transparence des sociétés et leur impact climatique. C’est un critère que nous regardons de très près. Dès les premiers entretiens, nous essayons de comprendre où les entreprises en sont dans leurs démarches et comment elles peuvent s’améliorer sur ces sujets.  

Propos recueillis par Marine Fleury 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Cryptomonnaies : les opportunités s'accélèrent

Qu'on le  veuille  ou  non,  les  cryptomonnaies  s’ancrent  de  plus  en  plus  dans  le  paysage  de  la  finance  et  de  l’investissement.  D’abord  adoptées  par  certains particuliers – des fous, forcément –, elles intègrent peu à peu la sphère professionnelle qui comprend doucement qu’il faut, à défaut d’en détenir ou de les promouvoir,  les  comprendre.  Des  sociétés  se  créent,  françaises  aussi,  facilitant  leur  accès et faisant
Sommaire L. Rebibo (Trakx) : "On observe un intérêt grandissant pour les actifs digitaux" Les cryptomonnaies portées par l'engouement du grand public J.-M. Pailhon (Ledger) : "Le Web3 va régler les limites des anciennes versions connues jusqu’alors " Y. Choueifaty (Tobam) : "Le bitcoin est une innovation disruptive qui peut changer le monde" Pierre Person (LREM) : "Si les banques traditionnelles ne s’adaptent pas, elles seront rayées de la carte" C. Meraud (Woorton) : "Les cryptomonnaies ne sont pas virtuelles" Blockchain, cryptomonnaies : l'Afrique dans les starting-blocks Hayek, père spirituel de Satoshi Nakamoto
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message