9 géants de la tech qui se partagent le monde

Google, Microsoft et consorts sont bien connus de tous mais pas forcément l’étendue de leurs activités et de leurs projets. Quant à leurs concurrents chinois, les BATX, ils doivent encore se faire un nom en dehors des frontières de l’empire du Milieu. (Re)découvrez ces neuf leaders de la tech mondiale.

Google, Microsoft et consorts sont bien connus de tous mais pas forcément l’étendue de leurs activités et de leurs projets. Quant à leurs concurrents chinois, les BATX, ils doivent encore se faire un nom en dehors des frontières de l’empire du Milieu. (Re)découvrez ces neuf leaders de la tech mondiale.

Alibaba

Le site d’e-commerce fondé par Jack Ma a écrasé toute la concurrence nationale mais s’est aussi imposé hors des frontières chinoises. À 485 milliards de dollars en 2016, le montant total des ventes enregistrées sur les sites d’Alibaba est bien supérieur à celui d’Amazon (136 milliards de dollars) et fait du chinois le premier distributeur mondial grâce à ses deux plateformes, Taobao et Tmall. Alibaba a étendu son champ d’action au cloud et, grâce à sa filiale Ant Financial, aux solutions de paiement. Son service de paiement en ligne, Alipay, compte près de 550 millions d’utilisateurs.

- Dirigeant : Jack Ma

- Année de création : 1999

- Capitalisation boursière : 380,506 Mds $

- Chiffre d'affaires : 39,9 Mds $ (2017)

Alphabet 

À l’origine d’Alphabet, il y a le moteur de recherche Google, créé en 1998, puis une myriade de services et d’applications dont la messagerie (Gmail), la cartographie (Google Maps), la suite bureautique (Google Drive) ou encore le streaming vidéo (Youtube), essentiellement financés par la publicité. Google s’est aussi imposé comme un acteur majeur du marché des smartphones avec son logiciel d’exploitation Android. En parallèle, le groupe a mis en place plusieurs filiales dont X qui multiplie les projets autour de l’intelligence artificielle, des drones ou de la voiture autonome, Calico spécialisée dans les biotechnologies et Nest Labs dans les objets connectés pour la maison. En 2015, une nouvelle entité, Alphabet, est créée pour chapeauter toutes les activités du conglomérat.

- Dirigeant : Larry Page

- Année de création : 1998 pour Google, 2015 pour Alphabet

- Capitalisation boursière : 750 Mds $

- Chiffre d'affaires : 109,6 Mds $  (2017)

Amazon

Géant de l’e-commerce, Amazon est aussi le leader mondial du cloud avec sa division Amazon Web Services, et des assistants vocaux avec Alexa qui équipe les enceintes connectées Echo. L’entreprise de Jeff Bezos investit dans les technologies – robotique, drones, IA – capables d’améliorer ses services et la livraison de ses produits. Fin 2017, le groupe annonçait le rachat pour 13,4 milliards de dollars de la chaine américaine de magasins alimentaires biologiques Whole Foods, marquant son entrée dans un secteur qu’il était accusé de détruire, celui des commerces physiques. En France, Amazon propose depuis 2018 la livraison de produits Monoprix aux abonnés parisiens à son service « Prime ».

- Dirigeant : Jeff Bezos

- Année de création : 1994

- Capitalisation boursière : 810,07 Mds $

- Chiffre d'affaires : 177,87 Mds $ (2017)

Apple

De l’entreprise créée par Steve Jobs sont issues des inventions devenues iconiques, de l’ordinateur Macintosh à l’iPhone en passant par l’iPad. Outre le hardware, Apple a mise en place un écosystème intégrant un système d’exploitation pour ses ordinateurs et appareils mobiles (MacOs et iOS), des plateformes de téléchargements de films, séries et musiques (iTunes Store) et d’applications (App Store), un système de paiement (Apple Pay) ou encore un cloud (iCloud). Malgré son succès, Apple voit, depuis fin 2018, sa valorisation boursière chahutée par les ventes décevantes d’iPhone, permettant à Microsoft et à Amazon de batailler pour la place de première capitalisation mondiale.

- Dirigeant : Tim Cook

- Année de création : 1976

- Capitalisation boursière : 715,37 Mds $

- Chiffre d'affaires : 229 Mds $ (2017)

Baidu

Avec 650 millions d’utilisateurs mensuels, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine est aussi le quatrième site le plus visité au monde. Acteur central du Web chinois, Baidu a diversifié ses activités vers l’hébergement de vidéos (grâce à la plateforme iQiyi, très proche des services proposés par Netflix), la cartographie ou le paiement en ligne. Depuis 2017, l’entreprise concentre ses efforts de R&D sur l’intelligence artificielle et la voiture autonome.

- Dirigeant : Robin Li

- Année de création : 2000

- Capitalisation boursière : 56,95 Mds $

- Chiffre d'affaires : 13,25 Mds $

Facebook

Le réseau social fondé en 2004 revendique plus de 2,3 milliards d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde et n’a cessé d’étendre son influence en devenant un média d’influence. En 2012, Facebook a affermi sa mainmise sur les réseaux sociaux en rachetant Instagram l’application de partage de photos et de vidéos au milliard d’utilisateurs. Le groupe de Mark Zuckerberg investit dans l’intelligence artificielle afin d’améliorer les services – reconnaissance faciale, assistant personnel – de son réseau social. Il fait aussi le pari des nouvelles réalités avec l’intégration, depuis 2014, du fabricant de casques de réalité virtuelle Oculus VR.

- Dirigeant : Mark Zuckerberg

- Année de création : 2004

- Capitalisation boursière : 409,6 Mds $

- Chiffre d'affaires : 40,6 Mds $ (2017)

Microsoft

Éditeur du système d’exploitation Windows et de la suite bureautique Office, Microsoft est parvenu à s’extraire d’un modèle économique reposant presque entièrement sur le marché des PC en se diversifiant dans le cloud (Azure), les tablettes (Surface) et smartphones (Lumia), les assistants personnels (Cortana), les jeux vidéo (Xbox), les nouvelles réalités (casque HoloLens) et en investissant massivement dans l’intelligence artificielle. Cette stratégie lui a permis de retrouver depuis 2018 le podium des plus grosses capitalisations mondiales.

- Dirigeant : Satya Nadella

- Année de création : 1975

- Capitalisation boursière : 789,25 Mds $

- Chiffre d'affaires : 110 Mds $ (2018)

Tencent

La messagerie mobile WeChat, figure de proue de l’entreprise, compte plus d’un milliard d’utilisateurs et a multiplié les fonctionnalités dont une des plus utilisées est WeChat Pay, sa solution de paiement instantanée par mobile. Tencent propose aussi des services de streaming, une messagerie instantanée avec QQ instant messenger, des réseaux sociaux et des jeux mobiles avec Honor of Kings, le plus joué en Chine. En décembre 2018, sa filiale de streaming musical, Tencent Music, s’introduisait en Bourse à Wall Street pour 1,1 milliard de dollars.

- Dirigeant : Pony Ma

- Année de création : 1998

- Capitalisation boursière : 398,03 Mds $

- Chiffre d'affaires : 34,5 Md$ (2017)

Xiaomi

En moins d’une décennie, le fabricant chinois de smartphones s’est imposé parmi les cinq leaders mondiaux grâce à des design très inspirés d’Apple. Depuis 2014, Xiaomi a dû affronter la concurrence de constructeurs comme Huawei sur son marché domestique mais a réussi à imposer ses téléphones dans le reste du monde grâce à une politique de prix très agressive. Outre les smartphones, le groupe propose une large gamme de produits, avec la même stratégie de prix bradés, allant des vélos aux enceintes connectées en passant par les trottinettes ou les robots ménagers. Xiaomi devrait s’introduire en 2019 sur la Bourse de Hongkong et vise une valorisation dépassant les 100 milliards de dollars.

- Dirigeant : Lei Jun

- Année de création : 2010

- Capitalisation boursière : non côtée

- Chiffre d'affaires : 16,5 Mds $

Cécile Chevré

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Gafam vs Batx : les nouveaux maîtres du monde

Dans le secteur de la tech, USA et Chine mènent la danse. Qui des deux pays gagnera le match ?
Sommaire Gafam vs Batx : "Pour les gouverner tous" Les BATX, sous l’empire du Milieu L'arrestation d’une dirigeante de Huawei relance la guerre de la 5G Alphabet, du soft au hard Tencent sur tous les fronts Tech et Bourse : mutuelle dépendance Annie Guo (Silkpay) : « La révolution de la fintech est menée par les entreprises chinoises »
Marc Madiot (Groupama-FDJ) : « C’est la performance qui fait de vous un leader »

Marc Madiot (Groupama-FDJ) : « C’est la performance qui fait de vous un leader »

Ancien cycliste de talent, Marc Madiot est aujourd’hui un ­manager passionné et respecté. Depuis vingt-deux ans, la FDJ l’accompagne dans son projet s...

L’IA est-elle une arme de destruction massive ?

L’IA est-elle une arme de destruction massive ?

Nous connaissions l’intelligence artificielle (IA) qui joue au jeu de Go, l’IA qui conduit une voiture. Voici l’IA qui s’attaque aux systèmes informat...

Belgique : les éditeurs juridiques Legitech et Anthemis fusionnent

Belgique : les éditeurs juridiques Legitech et Anthemis fusionnent

Grâce à l’acquisition de son homologue belge Anthémis, l’éditeur juridique luxembourgeois Legitech mise sur la création d’une offre multisupport.

Yan Hascoet, (Kapten) :  « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

Yan Hascoet, (Kapten) : « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

En pleine expansion européenne, Chauffeur Privé laisse tomber la cravate et change de nom pour Kapten. Le leader français des VTC, qui a construit son...

Eurazeo acquiert le néerlandais DORC

Eurazeo acquiert le néerlandais DORC

En phase de négociation exclusive avec le Montagu Private Equity, la société d’investissement cotée Européenne devrait acquérir DORC, une entreprise s...

Doctolib : la nouvelle licorne française

Doctolib : la nouvelle licorne française

La valorisation de Doctolib a dépassé le milliard d’euros lors de l’augmentation de capital de 150 M€. La start-up française devient ainsi le plus gro...

Arnaud de la Tour (Hello Tomorrow) : « Nous questionnons la technologie avec les gens qui la font »

Arnaud de la Tour (Hello Tomorrow) : « Nous questionnons la technologie avec les gens qui la font »

Arnaud de la Tour, vice-président et cofondateur de Hello Tomorrow, principal événement en France consacré aux Deep Tech en France, fait le point sur...

Pieter Lammens (Lafayette Plug and play) : "Les futurs clients sont les millennials d’aujourd’hui”

Pieter Lammens (Lafayette Plug and play) : "Les futurs clients sont les millennials d’aujourd’hui”

Les Galeries Lafayette se sont associées au célèbre accélérateur américain Plug and Play depuis 2016. Objectif : Accélérer chaque année une vingtaine...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message