22L Avocats vole de ses propres ailes

22L Avocats vole de ses propres ailes

Axée sur le contentieux financier et des affaires, le droit pénal des affaires, bancaire et du travail, l’offre de 22L Avocats s’adresse à de nombreuses entreprises. L’appétence de ses deux fondateurs pour le numérique et les nouvelles technologies permet également au cabinet d’intervenir lors des litiges touchant à ces secteurs.

2L Avocats, qui tire son nom de son adresse, le 22 rue de Longchamp à Paris, fêtera en août ses deux ans d’existence. Un anniversaire qui conforte ses fondateurs, Gaël Collin et Céline Chapman, dans leur choix d’exercer leur métier de façon indépendante. Après un passage chez Veil Jourde pour le premier et chez Lexing Alain Bensoussan Avocats pour la seconde, les deux fondateurs, qui avaient par le passé collaboré alors qu’ils exerçaient comme juristes, ont rapidement concrétisé leur aventure entrepreneuriale. Avec un parti pris : « Celui de ne pas être des avocats généralistes. »

Considérer l’aspect économique

« Le droit ne colle pas toujours à la réalité économique des entreprises », constate Gaël Collin. C’est notamment pour cette raison que le spécialiste du droit financier et son associée Céline Chapman, experte du droit des entreprises et de la défense en droit du travail, accordent autant d’importance à la phase précontentieuse que contentieuse. Le but : anticiper tous les scénarios juridiques possibles pour en tirer la solution économique la plus favorable. « Nous considérons toujours les aspects économiques et juridiques dans nos dossiers. La prise en compte du secteur et de la situation financière de chaque entreprise est primordiale », ajoute Céline Chapman.

La structure accompagne ainsi des PME et grands groupes étrangers de secteurs variés, des technologies numériques et du luxe notamment, des start-up, mais aussi des particuliers confrontés à des problématiques de droit pénal des affaires, bancaire, du travail dans le cadre de contentieux commerciaux et financiers. « La majeure partie de notre activité se concentre sur ces contentieux, auxquels le droit commercial et financier est très souvent lié. Mais notre pratique de conseil s’est en parallèle beaucoup développée. Au point qu’aujourd’hui, les deux s’équilibrent », explique Gaël Collin, qui intervient également lors de contentieux civils.
Le goût des deux avocats pour le numérique, lié à leurs expériences passées, les amène à traiter de nombreux litiges commerciaux touchant aux nouvelles technologies. « Nous représentons notamment des distributeurs asiatiques vendant leurs produits de haute technologie sur des plateformes en ligne comme Amazon ou Cdiscount, illustre en ce sens Gaël Collin. De nombreux contentieux naissent à la suite de l’envoi de leurs marchandises dans des entrepôts français : non-réception, destruction ou encore vol. » Le parasitisme, la contrefaçon, la concurrence déloyale sont également des pratiques dont sont victimes les clients défendus par le cabinet. « Nous conseillons par ailleurs plusieurs entreprises du secteur aéronautique dans le cadre de leurs partenariats avec des groupes français, pour lesquels les enjeux économiques et sociaux sont particulièrement importants », détaille Céline Chapman, qui gère le volet social de ces opérations.

Objectif zéro papier

Sensibles à la digitalisation, les fondateurs de 22L Avocats poursuivent depuis le lancement de leur cabinet un objectif : celui du zéro papier. « La gestion numérique et digitale de notre cabinet est très marquée. Nous ne pouvons pas représenter des clients inscrits dans cette mouvance si nous ne le sommes pas nous-mêmes. Nous utilisons par exemple systématiquement des outils de gestion dématérialisée de dossiers », expliquent Céline Chapman et Gaël ­Collin. Afin de s’adapter aux besoins de sa clientèle, le cabinet accueillera prochainement trois collaborateurs et pourrait voir son équipe s’agrandir au-delà encore, « car nous recevons de plus en plus de sollicitations », se félicite Céline Chapman. Un moyen de consolider durablement leur positionnement en contentieux financier et d’ajouter par la suite de nouvelles cordes à leur arc.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message