2018, toujours plus haut pour le capital-investissement

Alors que tous les acteurs du private equity s’accordent à présenter 2018 comme une année record, France Invest publie les chiffres de l’activité sur la période. Ils viennent appuyer les études précédentes, tant en termes d’investissements que de fonds levés.

Alors que tous les acteurs du private equity s’accordent à présenter 2018 comme une année record, France Invest publie les chiffres de l’activité sur la période. Ils viennent appuyer les études précédentes, tant en termes d’investissements que de fonds levés.

En 2018, 14,7 milliards d’euros ont été investis en capital-investissement. Un chiffre en augmentation constante ces six dernières années et qui affiche un taux de croissance annuel moyen de 16 % entre 2012 et 2018. Ces fonds ont été déployés dans tous les segments du private equity – hormis le capital-retournement – dans plus de 2 200 entreprises, dont 948 en capital-développement, 877 en capital-innovation et 384 en structure LBO. Les entreprises concernées sont françaises pour 84 % d’entre elles et bénéficient des trois quarts des investissements. Les tickets supérieurs à 5 M€ représentent 20 % des opérations, soit une augmentation de 40 % par rapport à l’année précédente.

En revanche, les business angels se font plus rares. Ils ont investi 37 M€, en baisse de 23 % par rapport à 2017, dans 455 opérations (-11 %), dont plus de la moitié en informatique et numérique, médical et technologies.

Par ailleurs, avec 1 500 entreprises partiellement ou totalement désinvesties l’an passé, le nombre d’entreprises cédées croît lui aussi, de 9 % en moyenne depuis 2012.

Des montants levés toujours plus importants

Les sommes récoltées auprès des LPs affichent elles aussi des plus hauts historiques. Ainsi, 18,7 Md€ ont été levés, en augmentation de 13 % par rapport à 2017 (16,5 Md€), dont plus de la moitié auprès de fonds de fonds (4,2 Md€), de compagnies d’assurance (3 Md€), de caisses de retraite (2,9 Md€, en forte progression +83 %) et de personnes physiques et family offices (2,8 Md€). Ont également contribué significativement, secteur public (2,2 Md€), fonds souverains (1,3 Md€), banques (1,1 Md€) et industriels (0,7 Md€).

Les investisseurs étrangers ont largement participé à ces levées de fonds, à hauteur de 48 %, contre 39 % en 2017. Plus d’un tiers des véhicules ont fait appel à des investisseurs internationaux. C’est trois fois plus qu’en 2015.

Les montants collectés sont attendus en majorité dans des opérations de type LBO ; près de 10 Md€ devraient y être consacrés. Le segment du capital-développement voit, quant à lui, ses prévisions de déploiement augmenter de 26 % par rapport à l’année précédente, légèrement au-dessus des 6 Md€.

Anne-Gabrielle Mangeret

L’étude de France Invest (Association des investisseurs pour la croissance) est réalisée sur la base des transactions clôturées en 2018, déclarées par les bureaux français des membres de l’association, et auditée par le cabinet Grant Thornton.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

Dossier spécial Fortunes 100. Les chemins de la réussite

"J’ai commencé par vendre une pomme, puis deux. Un jour, j’ai hérité et je suis devenu milliardaire." Si la blague est connue, elle possède un fond de...

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total poursuit ses acquisitions dans le gaz renouvelable et rachète Fonroche Biogaz

Total annonce le rachat du français Fonroche Biogaz, qui détient 10 % de la méthanisation agricole avec une capacité installée de 500 GWh, et poursuit...

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tech"

P. Moreau (Incuballiance) : "Paris-Saclay est devenu incontournable pour les entrepreneurs de la tec...

Créé en 2005, l’incubateur technologique du consortium Paris-Saclay, Incuballiance, accompagne des projets issus de l’essaimage des laboratoires, mais...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte