2018, une année record pour la legaltech

La legaltech connaît un record d’investissements en 2018. Elle enregistre une croissance spectaculaire de 713 %.

La legaltech connaît un record d’investissements en 2018. Elle enregistre une croissance spectaculaire de 713 %.

C'est un chiffre marquant. Selon Forbes, à l'échelle mondiale, les acteurs de la legaltech ont profité d’investissements en augmentation de 713% par rapport à 2017. Un nombre d’autant plus impressionnant que cette progression s’insère dans un contexte morose de développement du secteur.

Encore à ses débuts, la legaltech n’a pas connu d’investissements majeurs ces dernières années. En 2016 elle ne comptabilisait que 224 millions d’euros de participations. Les événements de 2018 sur la toile ne sont qu’un coup supplémentaire porté à l’encontre des nouvelles technologies juridiques. Les fuites de données des utilisateurs de Facebook ont grandement nuit à la réputation des applications.

Pour autant, la legaltech triomphe de ses démons. Comment ? Grâce à l’e-discovery essentiellement, une technologie de collecte et d’analyse des informations très en vogue.  Même si elle pose parfois des questions d’éthique, elle est aujourd’hui utilisée dans une grande partie du monde. Elle permet d’explorer parmi de nombreuses données utilisables comme preuves lors d’enquêtes judiciaires. Elles aident à la nette simplification du travail des praticiens du droit et permettent ainsi un gain de temps considérable.

Marine Noehser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une nouvelle associée IP/IT chez LexCase

Une nouvelle associée IP/IT chez LexCase

Le cabinet LexCase accueille une nouvelle associée : Diane Bandon-Tourret. Elle est accompagnée d’une avocate of counsel, Donatienne Blin et de trois...

Budget du ministère de la Justice : le Sénat monte au créneau

Budget du ministère de la Justice : le Sénat monte au créneau

Les parlementaires ont reçu en fin de semaine dernière les plafonds de dépenses pour les différents ministères en 2020. Le Palais du Luxembourg souhai...

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

A. Latrive (Astoria Finance) : "Nous n’avons pas de raison d’arrêter nos acquisitions"

En multipliant les opérations de croissance externe, Astoria Finance s’impose comme un acteur majeur de la gestion de patrimoine. Antoine Latrive, Pré...

Une juriste à la tête d’Accenture

Une juriste à la tête d’Accenture

Julie Sweet prendra les rênes du groupe en septembre. Ancienne avocate associée chez Cravath, Swaine & Moore, elle est actuellement à la tête de l...

Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Norton Rose Fulbright se lance dans le conseil en opérations juridiques

Stéphanie Hamon rejoint le cabinet d’avocats pour diriger cette activité. La nouvelle offre s’adressera aux services juridiques des grandes entreprise...

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Bernard Arnault devient la seconde fortune mondiale

Notre-Dame, femme, salaire... Voici l'essentiel à savoir sur Bernard Arnault . A la tête de LVMH, il est désormais la seconde fortune mondiale. Retour...

France Digitale met en avant la legaltech

France Digitale met en avant la legaltech

L’association hexagonale crée un groupe dédié aux entreprises numériques spécialistes du droit. Le but ? Faire émerger les champions français.

Le monde des avocats se prépare au G7

Le monde des avocats se prépare au G7

Le 11 et 12 juillet dernier, les représentants des barreaux français, canadien, allemand, italien, américain et britannique se réunissaient pour élabo...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message