2018, une année record pour la legaltech

La legaltech connaît un record d’investissements en 2018. Elle enregistre une croissance spectaculaire de 713 %.

La legaltech connaît un record d’investissements en 2018. Elle enregistre une croissance spectaculaire de 713 %.

C'est un chiffre marquant. Selon Forbes, à l'échelle mondiale, les acteurs de la legaltech ont profité d’investissements en augmentation de 713% par rapport à 2017. Un nombre d’autant plus impressionnant que cette progression s’insère dans un contexte morose de développement du secteur.

Encore à ses débuts, la legaltech n’a pas connu d’investissements majeurs ces dernières années. En 2016 elle ne comptabilisait que 224 millions d’euros de participations. Les événements de 2018 sur la toile ne sont qu’un coup supplémentaire porté à l’encontre des nouvelles technologies juridiques. Les fuites de données des utilisateurs de Facebook ont grandement nuit à la réputation des applications.

Pour autant, la legaltech triomphe de ses démons. Comment ? Grâce à l’e-discovery essentiellement, une technologie de collecte et d’analyse des informations très en vogue.  Même si elle pose parfois des questions d’éthique, elle est aujourd’hui utilisée dans une grande partie du monde. Elle permet d’explorer parmi de nombreuses données utilisables comme preuves lors d’enquêtes judiciaires. Elles aident à la nette simplification du travail des praticiens du droit et permettent ainsi un gain de temps considérable.

Marine Noehser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Bruxelles encadre la mobilité des entreprises

Bruxelles encadre la mobilité des entreprises

Bruxelles poursuit sa lutte contre la fraude et les optimisations fiscales et sociales en Europe en bloquant certaines opérations de mobilité d’entrep...

L’OMC veut réguler le e-commerce

L’OMC veut réguler le e-commerce

L’OMC entame des négociations avec certains de ses pays membres de l’organisation pour réguler le commerce en ligne.

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Deux anciens avocats de chez Racine, Aurélie Kuntz et Victor Collados, s’associent pour fonder AKCS, un cabinet de niche spécialisé dans la restructur...

La legaltech a sa boutique

La legaltech a sa boutique

Les consommateurs de technologies juridiques peuvent désormais faire leur shopping sur une unique plateforme : le Legal Tech Store. Une boutique atten...

Frédérick Lacroix (Clifford Chance) « On devrait assister à une consolidation du marché européen »

Frédérick Lacroix (Clifford Chance) « On devrait assister à une consolidation du marché européen »

L’année 2018 a bouleversé toutes les activités du marché. Les nouvelles réglementations alourdissent le poids des obligations qui pèsent sur les profe...

Paul Hastings change de patron à Paris

Paul Hastings change de patron à Paris

Arrivé en 2016 chez Paul Hastings, Olivier Vermeulen prend la suite d’Olivier Deren à la tête du bureau parisien de la firme américaine.

M&G : trois fonds obtiennent le label ISR

M&G : trois fonds obtiennent le label ISR

La société de gestion M&G Investments obtient pour la première fois le label ISR pour trois de ses fonds. Elle rejoint le cercle fermé des 43 soci...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message